Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 05 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Comment on apprend à certains enfants à détester la France

A Toulouse, Mohamed Merah a poussé à l'extrême le rejet de la France et de ses valeurs. Sa mère a témoigné de son impuissance à le raisonner et à le ramener dans le droit chemin. De nombreux parents font état de ces enfants qui leur échappent... Mais ne font-ils pas montre aussi d'un certain renoncement ?

Endoctrinement

Publié le

Atlantico : A Toulouse, Mohamed Merah a montré le parcours extrême d’un jeune en situation de rupture avec la société française. Dans cette radicalisation la plus totale, c’est aussi une famille, autour de lui, qui perd toute autorité sur lui. C’est ce dont a témoigné sa mère, dès le début de l’intervention policière, en admettant son incapacité à le raisonner. Quel regard portez-vous sur une telle situation ?

Malika Sorel : Je ne connais pas la personne ni sa famille. Je ne peux donc pas répondre sur ce foyer précisément.

Par contre, de manière générale, je peux dire que ce type de discours est récurrent dans les écoles.

Les familles plaident l’impuissance, elles expliquent n’avoir aucune emprise sur leurs enfants. C’est une idéologie véhiculée par un certain nombre d’acteurs de la vie publique associative.

Or c’est entièrement faux. Lorsque ces parents se disent impuissants, il faut voir dans quel temps on se place. Peut-être qu’au moment de l’adolescence, il est difficile à ces familles de contrôler leurs jeunes. Mais c’est le cas pour toutes les familles : c’est une période délicate où l’enfant a besoin de se placer face aux adultes pour se construire. Par contre, lorsqu’ils sont petits, il est évident que c’est la transmission des repères des parents qui empêchent leurs enfants de s’intégrer pour la simple raison que ces repères sont en opposition avec la société française.

Prenons l’exemple de Tableau Noir, livre écrit par Iannis Roder, enseignant. Il explique : "Les parents ou grands-parents sont venus en France porteurs d’un modèle familial qu’ils ont légitimement perpétué. Une grande partie des jeunes de ces familles sont incapables de s’en détacher".

Même constat chez les sociologues Claudine Attias-Donfut et François-Charles Wolff qui observent après de nombreux entretiens qu’au sein des familles issues de l’immigration, la piété filiale est une valeur primordiale. A la question “Entre ces deux opinions, laquelle se rapproche le plus de la vôtre ? 1. On devrait toujours se comporter en accord avec ce que souhaitent les parents. 2. On devrait faire ce que l’on veut, même si c’est contraire aux souhaits des parents” ; les jeunes choisissent la première solution pour 75% de ceux ayant des origines marocaines, 72% pour ceux ayant des origines algériennes, 66% pour ceux ayant des origines d’Afrique subsahariennes et 27% de ceux ayant des origines nord-européennes.

La plus grande partie des parents originaires du Maghreb, du Moyen-Orient ou d’Afrique estiment eux aussi qu’il est crucial que leurs enfants pensent comme eux. Ils ont parfaitement su les éduquer dans cette optique. Ils ont parfaitement réussi à transmettre cette culture.

C’est ce qui fait que, plus tard, les enfants vont avoir du mal non seulement à s’insérer dans la société mais aussi à éprouver de l’amour pour la France.

Si les parents ont une telle influence sur leurs enfants, pourquoi tenir un tel discours d’impuissance ?

Si vous donnez à quelqu’un une excuse en dehors de lui, il la saisira. On répète à ces familles depuis des années qu’elles ne sont responsables de rien. J’ai toujours défendu des idées qui contraindraient les aides sociales à des résultats pédagogiques de la part des parents. Il faut vérifier l’utilisation qui est faite de ces aides : qu’elles soient utilisées à l’éducation, à l’enrichissement des enfants. Les parents doivent être mis face à la responsabilité qu’ils ont de faire grandir leurs enfants au sein de la société française.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Cap2006 - 23/03/2012 - 07:27 - Signaler un abus Votre constat est juste... 1/2

    - l'autoritarisme et l'absence de pédagogie ne permettent pas à l'individu de devenir RESPONSABLE. Si l'autorité décide de ce qui est bien/mal, de ce qu'il faut faire/ne pas faire...l'individu ne saura plus penser par lui même - les discours de la haine ont un impact très fort sur les populations, jusqu'à celle à l’abri des tensions réelles pouvant exister dans la vraie vie... - il y a un ecart entre une partie de la France dont la jeunesse se construit avec un droit d'inventaire par rapport à la génération précédente, et l'autre qui reproduit le modèle... dans les deux cas, pour le meilleur et pour le pire... Je partage votre avis sur certaines associations... mais finalement, ce que vous décrivez, illustre parfaitement la politique de Sarkozy et de la droite populiste depuis 10 ans au pouvoir... - des lois pour tout régir, jusque dans ce que l'on aura le droit de lire si je m'en tiens à la dernière proposition... une politique tout répressif... jusqu'à l'absurde éthylotest ou l'usage personnel de shit... - un discours de haine d'une violence jamais atteinte, avec tout le poids de la fonction présidentielle. - Il n'y a guère que depuis 68 que la jeunesse se revendique..

  • Par Cap2006 - 23/03/2012 - 07:43 - Signaler un abus Votre constat est juste... 2/2

    Vos propos ne répondent que partiellement à votre question... Français de souche, j'ai grandi sans jamais comprendre pourquoi mon père avait participé à la guerre d'Algérie... Cela choquait mon admiration d'une résistance glorifiée... J'ai appris plus tard la collaboration, la complicité dans aucun pays égalé (sauf la Pologne) des français dans la déportation des juifs, la torture systématisée en Algérie... Je suis d'une ville qui assume son passé négrier. Je me refuse à juger... j'aurai peut être pas su m'insurger par peur, par méconnaissance... Je n'inculque pas à mes enfants l'amour aveugle du drapeau... car je ne suis pas très fier de ce que certains font aujourd'hui ( depuis 35ans que je lis l'actualité) au nom de mon pays... Alors pour faire aimer la France à des enfants... comme vous le dites si bien... il faut de la pédagogie, de l'exemplarité des élites politiques, médiatiques, intellectuelles et économiques. Comment reprocher à un gamin écervelé le vol d'un scooter... quand les voleurs de milliards sont des entreprises jamais condamnées.. quand on apprend qu'une grosse boite de TP, déduit de ses impots, les putes de luxe pour un politique même pas au pouvoir...

  • Par KiriNan - 23/03/2012 - 07:44 - Signaler un abus Limpide, subtil, complet : tout est dit

    Merci madame pour, enfin - une vraie analyse sans langue de bois et sans haine. IL faut arrêter d'abandonner des citoyens français au communautarisme sexiste et raciste - il faut libérer les jeunes des quartiers des fers de la tradition moyenâgeuse - surtout les filles : des petites françaises réduites de fait à l'esclavage.

  • Par le Gône - 23/03/2012 - 07:46 - Signaler un abus Pas mieux..tout est dit et de quelle façon !!

    Une question pourquoi ces "parents" émigrés transmettent ils une telle haine de leur pays d'acceuil ?..pays unique au monde!! où ils percoivent des prestations et avantages identiques a n'importe quel Francais de souche..N'est ce pas un discours tenu et répété a l'envie par toutes ces associations principalement communistes et d'extreme gauche qui "aident" ces émigré depuis les années 80 !!!

  • Par Cepatoufau - 23/03/2012 - 08:21 - Signaler un abus Merci pour cet article plein

    Merci pour cet article plein de bon sens et factuel. J'ai aussi envie de dire bravo pour votre courage car vous allez contre le terrorisme intellectuel ambiant sur ces sujets (que vous décrivez d'ailleurs). Quel gachis organisé par toutes les ong soi-disant spécialistes et humanistes incapables de regarder au-dela de leurs pensées dogmatiques. Bonne journée.

  • Par Carcajou - 23/03/2012 - 08:30 - Signaler un abus Analysons jusqu'au bout

    Comme d'hab, mon obsession revient: l'islam est cause de cette situation. Excellente analyse, mais la raison profonde de la haine des traditions et des mœurs de ce pays tiennent surtout au dogme religieux. On ne peut laisser des enfants entendre psalmodier lors des prières quotidiennes et à la mosquée le vendredi, la supériorité d'une communauté sur toutes les autres, l'interdiction de prendre pour amis les chrétiens, les juifs et encore moins les incrédules ou les polythéistes et jouer l'étonnement lorsque cet enseignement débouche sur un rejet total de la société laïque, chrétienne ou athée. On ne peut déclarer la femme inférieure à l'homme (sourate 3/34) et s'offusquer des tournantes ou de leur asservissement dès l'adolescence. Je galéje: pourquoi l'antisémitisme a-t-il reculé lorsque le discours et en particulier le discours chrétien en faisant un peuple déicide a changé? L'antisémitisme n'est pas éradiqué (le sera-t-il jamais?) mais il survit par atavisme et ravivé par le conflit israélo-palestinien. Ne cherchons plus d'excuses. Osons regarder la vérité en face, nous pourrons peut-être alors trouver une solution pacifique. Sinon...

  • Par tatouzou - 23/03/2012 - 09:38 - Signaler un abus Bravo

    Enfin un texte qui va au fond des choses sans tabou ni passion. Mais bien sur aucun media ne le reprendra, ça ne serait pas politiquement correct.

  • Par laurentso - 23/03/2012 - 09:39 - Signaler un abus MAIS DE QUOI PARLEZ-VOUS ?

    "Il est évident que c’est la transmission des repères des parents qui empêchent aux enfants de s’intégrer pour la simple raison que ces repères sont en opposition avec la société française." D'où sort cette ineptie généraliste, arbitraire ?

  • Par New - 23/03/2012 - 09:41 - Signaler un abus Excellent article

    Vous dites : " Le tout avec comme toile de fond un rejet de la société française qui est décrite comme étant en opposition avec la culture traditionnelle des parents." Moi je dis : la France on l'aime ou on la quitte. Ce n'est pas à la France de changer.

  • Par blondin75011 - 23/03/2012 - 09:52 - Signaler un abus Enfin! Merci

    Oui, merci pour cet article limpide et tellement pertinent. Mais pourquoi faut-il attendre de tels évènements, en 2012, pour ce message commence à se faire entendre? Le véritable problème de ce pays ne serait-il pas au final son aveuglement, son refus de voir ce qui lui explose à la figure tous les jours, partout, dans les écoles, dans la rue, dans les espaces publics et médiatiques? Cette chape de plomb idéologique et morale qui lui interdit les constats pourtant les plus évidents, et surtout les plus nécessaires?

  • Par laurentso - 23/03/2012 - 10:00 - Signaler un abus dont le titre mentionne

    dont le titre mentionne "certains enfants" (ce qui ne veut strictement rien dire, d'ailleurs) et dont le texte principal laisse à penser que tous les enfants d'immigrés sont élevés dans la haine de la France. Elle dit que les maghrébins considèrent comme important les valeurs familiales, le respect des parents. Bref, ce qu'on reproche aux Français d'avoir perdu, quoi ! La quasi-totalité des familles immigrés conseillent à leurs enfants de respecter les valeurs de la République. D'ailleurs, les enfants d'immigrés, à statut social équivalent, ont des résultats scolaires un peu meilleurs que les enfants de Français! Evidemment, il est des exceptions, il est des situations difficiles, il est des jeunes qui refusent toute idée d'intégration, et il ne faut en aucun cas relâcher la pression contre l'islamisme. Lequel n'est QUASIMENT JAMAIS véhiculé par la famille, mais plutôt par l'entourage, les fréquentations. Dans l'affaire Merah, si on avait écouté la brave mère de famille (arabe) qui avait porté plainte contre lui, on n'en serait sans doute pas là. (commentaire modéré par la rédaction)

  • Par nuala - 23/03/2012 - 10:11 - Signaler un abus vous savez laurentso

    mon fils a 16 ans a commence a deraper et si nous ses parents avions laisse faireil serait devenu un delinquant, le role des parents quand ils mettent un enfant au monde c est de l eduquer lui apprendre les bonnes valeurs le respect des autres , le travail , pas toujours facile mais helas a l heure actuelle il existe des familles qui font des enfants juste pour les alloc et une fois ado les laissent livres a eux memes ou elles memes dailleurs, et ce ne sont pas systematiquement des familles d origine musulmane perso j ai une amie veuve qui a eleve seule ses 4 enfants et les enfants sont devenus des adultes responsables elle en a bave mais moi je lui dit sans cesse "chapeau" j ignore si a sa place j aurai eu le courage et la tenacite dont elle a fait preuve

  • Par Ann O'nymous - 23/03/2012 - 10:18 - Signaler un abus Généralisations abusives

    Malika Sorel dit des choses justes, mais procède à des généralisations abusives. Il existe des différences profondes en matière d'éducation dans les différentes cultures africaines. De plus, la situation familiale et sociale de chaque famille influence la manière concrète dont les principes éducatifs sont mis en oeuvre.

  • Par Ravidelacreche - 23/03/2012 - 10:21 - Signaler un abus Comment on apprend à certains enfants

    Passons à l'étape précédente: Parents, ne ratez pas l'éducation de vos enfants car eux ils ne vous louperons pas!

  • Par laurent379 - 23/03/2012 - 10:30 - Signaler un abus @caracajou

    .. pff mais l'enseignement dotn tu parles n'a rien à voir avec l'Islam !!! arrête tes conneries, arrête de cracher sur ce que tu ne connait pas .. !! tu parles comme un intégriste, un extremisme et Allah rejette les extrêmes .. ce que tu avances ne correspond pas à l'Islam (le véritable, pas celui que vous croyez qu'il est ... !!) c'est à cause de votre ignorance et de vos préjugés que la société créé des Mohamed Merah .. !!en qq sorte vous êtes son complice .. mediter .. et apprenez réellement .. !!

  • Par laurentso - 23/03/2012 - 10:42 - Signaler un abus @laurent379

    Faut arrêter cinq minutes la propagande islamiste. Si, l'Islam, en tant que doctrine politique, de comportement dans la société, véhicule avant-tout un message de haine. Après, tout est question d'interprétation. Le soufisme par exemple, s'est débarrassé de toute cette violence, ce qui explique que l'Islamisme est assez peu présent dans les pays d'Afrique Noire. Faut pas oublier quand même que Mahomet lui-même était un chef de guerre, auteur de massacres. C'est un fait, comme dirait l'autre.

  • Par golvan - 23/03/2012 - 10:45 - Signaler un abus @laurentso

    Pourriez vous mettre de temps à autre votre idéologie de côté ? Vous mériteriez une bonne paire de claques de la part de madame Sorel pour l'insulter de la sorte et déformer ses propos. Elle ne dit pas que le sens de la famille et l'autorité familiale sont des tares. Elle explique que, puisque l'autorité familiale est aussi forte, prétendre que les jeunes issus de l'immigration mahgrébine sont en manque de repères est une idiotie. Seulement dans bien des cas ces repères sont en opposition avec les modèles du pays d'accueil. Et elle ajoute que dans ces situations l'école ne peut pas grand-chose au phénomène. Dans cet ordre d'idée le refus des programmes sur la sexualité, le refus des cours d'EPS, le refus des cours de biologie, sont le parfait aboutissement d'une éducation musulmane puritaine issu d'une éducation familiale faisant la part belle aux hommes et non aux femmes évidemment inférieures. L'éducation des femmes se fait contre l'islam. Car lorsque les femmes sont éduquées et non soumises aux hommes les religions sont contraintes de s'adapter à leur environnement moderne. Traiter mme Sorel de beur utile est une insulte de sexiste borné, les femmes y sont habituées.

  • Par laurentso - 23/03/2012 - 10:50 - Signaler un abus @golvan

    Vous, vous résumez bien, mais ce n'est pas ce qu'elle dit du tout! Et je m'en prenais davantage à la forme de l'article (qui insiste sur les éléments les plus provoquant) qu'au fond. De plus, toute étude qui se prétend sociologique mais qui n'apporte pas d'éléments chiffrés, même approximatifs, n'a aucune pertinence. Quand à l'expression "beurette utile", elle fait référence à une formule souvent utilisée sur Atlantico. Et force est de constater que les propos de Malika Sorel sont souvent repris sur les sites d'extrême-Droite, ce qui semble n'absolument pas la déranger.

  • Par MONGE - 23/03/2012 - 11:04 - Signaler un abus monge

    Voila une analyse intelligente. Elle est vérifiable dans une grande partie du bassin méditerranéen dont Marseille, Lille, et certains alentours de Paris et de Lyon font dorénavant partie. L'intégration c'est pas pour demain. Peut-être pour après-demain; d'ailleurs j'ai déjà commencé à manger hallal.

  • Par marc auréle - 23/03/2012 - 11:09 - Signaler un abus non , Cap 2006 , non

    l y a des choses qu'on ne peut laisser dire : en dehors du Danemark , la France a été celuiu des pays OCCUPES par les Nazis ou le taux de survie des Israëlites a été le plus élevé . Alors , le "en dehors de la Pologne , etc.... " est complétement inexact . Et de plus offensant ; En France , il y a eu, en dehors des victimes , quelques salauds , quelques résistants et une grande majorité de personnes résignées et accablées . Voila la vérité historique pure et simple . Il n' y a ni à en rougir , ni à s'en glorifier collectivement ( et audela de cela même , l'aspect collectif des jugements dans ce type d'affaires est extrêmement dérangeant pour tout héritier des Lumières). Point Barre .

  • Par Manuman - 23/03/2012 - 11:16 - Signaler un abus @Cap2006

    J'ai malheureusement pas le temps de faire aujourd'hui du texte, mais je me retrouve dans vos propos et j'abonde.... Excellente synthèse

  • Par gerardfoucher - 23/03/2012 - 11:29 - Signaler un abus Dommage...

    Le titre de cet article m'enlève toute envie de le partager. Dommage.

  • Par Equilibre - 23/03/2012 - 11:31 - Signaler un abus Le choix a déjà été fait.

    Soit la politique d'assimilation continuait bon train et nous n'en serions (peut-être) pas là. Soit celle-ci s'arrêtait. Est-il possible d'assimiler des populations majoritairement issu d'Afrique n'ayant pas la même culture que la notre? Au vu des évènements de ces 20 (10,30?) dernières années, je pense que non. Si il n'y a plus d'assimilation, alors il y a communautarisme. Et là, toutes les explications du monde, même les meilleurs dont celles-ci font partie, ne pourront nous protéger de la désintégration de ce pays. Ce phénomène a déjà commencé dans les zones de non-droit, également appelée zone de droit différent, comprendre soumis à la charriaahhh et/ou à la petite et grosse délinquance, voire banditisme. Le multi-culturalisme,ou communautarisme, est en marche. Le nombre de promoteurs de cette idéologie mortifère est extraordinaire. Les années à venir vont être riches en évènements du calibre de celui que nous venons de connaître, ou des émeutes ethniques de Londres, ou...

  • Par laurent379 - 23/03/2012 - 11:39 - Signaler un abus laurentso

    à croire que la déformation de propos est votre spécialité .. !! comment peut-on dire que Islam = message de haine !! ?? ignorance totale, désinformation, mensonges extrémistes ... vous ressemblez à ces barbus qui endoctrinent .. !! vous êtes également leur complice .. réveillez-vous .. etudiez réellement .. pfff .. vous ne véhiculez que de la haine et de la propagande faisant le jeude l'Elite .. !!

  • Par aladine - 23/03/2012 - 11:41 - Signaler un abus enfin

    Quand comprendras on que cela vient des parents!!de l'éducation . Quand un enfant est élevé aves des discours haineux il ne peut que faire de même .Respecter LA FRANCE,c'est respecter le pays qui te tend la main ,non, cracher dans l'assiette (commentaire modéré par la rédaction)

  • Par Carcajou - 23/03/2012 - 11:55 - Signaler un abus Un début d'explication

    @laurentso - 23/03/2012 - 09:39 Le coran est récité en entier par segments déterminés, mais l'ensemble du coran est psalmodié régulièrement. Les enfants entendent donc en permanence des récitations (c'est la signification du mot coran) de ce tonneau: Sourate III/28. Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux. Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. Et c’est à Allah le retour. Sourate III/110 – Vous formez la meilleure communauté suscitée pour les hommes : vous ordonnez ce qui est convenable, vous interdisez ce qui est blâmable, vous croyez en Dieu. Si les gens du Livre croyaient, ce seraient meilleurs pour eux. Parmi eux se trouvent des croyants, mais la plupart d’entre eux sont pervers. Sourate V/51 – O vous qui croyez ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis est des leurs. – Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

  • Par cyclonique - 23/03/2012 - 11:55 - Signaler un abus Et certains médias alors !!!

    Après avoir essayé durant 30 ans d’évangéliser le peuple français, les missionnaires du PS et de l'UMP, aujourd’hui l’MUPS, certains médias, SOS racisme? Bayrou et autres élèves de Goebls, ayant échoué lamentablement a nous faire renoncer a nos idées païennes ou vaudou, en fait nos racines, notre culture et notre moral française, en nous « diabolisant » , ils vont essayer d’affronter le peuple de France et nous, le Front National sur nos idées, remarque ils se sont bien entrainés sur les peuples d’Afrique durant ces 30 dernières années…HONTE à eux !!! Vive le FN, vive le peuple de France et les peuples d’Afrique ! Vive Marine Le Pen !!!!

  • Par Carcajou - 23/03/2012 - 11:56 - Signaler un abus Un début d'explication (suite)

    Sourate IX/23. Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s'ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés... ceux-là sont les injustes. Sourate IX/29 – Combattez : ceux qui ne croient pas en Dieu et au jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite ; ceux qui, parmi les gens du livre, ne pratiquent pas la vraie religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés. J’arrête là. Si vous pensez réellement qu’un enfant peut entendre des inepties pareilles sans que sa personnalité en soit fortement marquée, votre cas est un tant soit peu désespéré.

  • Par Mimi - 23/03/2012 - 12:04 - Signaler un abus Réducteur cet article

    Cet article est bien réducteur, il est clair que le laxisme des parents a un impact, ainsi que la non communication . effectivement l'autorité qui opprime est contre productive pousse les enfants à transgresser les règles. Mais la ghéttoisation et l'enclavement des quartiers poussent ls enfants à ne pas se reconnaitre en les autres concitoyens... pourquoi oublier ce détail de taille. je en crois pas que les parents apprenet sciemment a détester la france à leur enfants c'est juste qu'ils ne font que reproduire pour certains l'éducation que eux même ont reçu. On ne peut pas faire uen généralité de ect état de fait. Je suis une enfant d'immigré et je sais de quoi je parle. le société doit faire un effort pour intégrer les enfants, et les parents à é eduquer les enfants et ne pas seulement procreer.

  • Par Mamounette - 23/03/2012 - 12:04 - Signaler un abus Mamounette

    Malika Sorel-Sutter a publié dans l'Expansion l'article suivant : "La République doit l'emporter sur les diasporas" "Pour cette français née de père algérien, l'Intégration est une démarche volontariste qui repose sur la capacité des imigrés à préférer leurs pays d'accueil à leurs origines."Contrairement à beaucoup, elle trouve que les parents immigrés n'ont pas perdu leur autorité sur leurs enfants, "en effet, ils réussissent très bien à transmettre les valeurs de leur propre culture. Ils ont donc une place centrale dans la question de l'intégration. Trop souvent, ils ins inculquent à leurs enfants un respect quasi religieux du pays d'origine, pas celui du pays d'accueil, et contribuent ainsi grandementà leurs difficultés à l'école". Je crois que Malika Sorel-Sutter, que son père a obligé" à vivre 15 ans en Algerie avant de revenir vivre à Paris", elle est diplomée et fait partie du Haut Commissariat à l'Intégration sait de quoi elle parle et qu'il n'y a pas grand chose à ajouter. Les immigrés doivent d'abord se soumettre à la loi du pays d'accueil et non reproduire les siennes qui sont incompatibles avec la République.

  • Par laurentso - 23/03/2012 - 12:15 - Signaler un abus Carcajou

    Je pense que vous vous trompez de Laurent! Ce n'est pas à moi qu'il faut adresser ces psaumes peu ragoûtants. Un bémol tout de même : les Imams de France savent dégager le bon grain de l'ivraie, tout comme les curés et les rabbins savent ne pas reprendre à leur compte certains passages de l'Ancien et du Nouveau Testament.

  • Par golvan - 23/03/2012 - 12:27 - Signaler un abus Brûler ses vaisseaux

    Pour un émigré, même si c'est douloureux, la seule attitude positive à adopter est de "brûler ses vaisseaux". On ne regarde pas en arrière si l'on veut avancer. Et cela vaut pour tout le monde. Paradoxalement, une mouvance de pensée qui milite pour le droit du sol encourage souvent un lien avec le pays d'origine au nom de l'identité du migrant, comme s'il était légitime et non schizophrène de s'imaginer vivre à cheval sur deux pays, et comme si cet encouragement était neutre vis-à-vis de l'enracinement dans le pays d'accueil. Cette attitude est grandement responsable du trouble de certains émigrés. Si le pays est le paradis perdu pourquoi ne pas y retourner ? La vérité c'est que ce paradis perdu est un mythe et que le pays d'accueil doit être accepté, y compris ses moeurs et coutumes, du moins dans la sphère publique. Proposer un autre choix, c'est-à-dire entretenir l'idée d'une double identité, ne peut que retarder l'acceptation de la migration. Les femmes actives issues de l'immigration maghrébine n'entretiennent pas la nostalgie d'un ailleurs où elles ne seraient que des servantes génitrices. Pour les mères restées esclaves, par contre, le choix est forcément douloureux.

  • Par Carcajou - 23/03/2012 - 12:37 - Signaler un abus Bon destinataire

    @laurentso - 23/03/2012 - 12:15 Ce commentaire vous était bien destiné. Il se peut que le rejet de la société française, occidentale plus exactement dans laquelle les jeunes issus de l'immigration doivent s'intégrer soit lié à ce type de récitation. Je ne généralise pas, les musulmans respectant les prières canoniques ont nombreux. Je l'ai constaté souvent par obligation professionnelle. Pourriez-vous me citer les passages des Evangiles qui doivent être occultés?

  • Par Jean Cule - 23/03/2012 - 12:45 - Signaler un abus ??

    Comment on fait? On lui achète des beaux survet Lacoste avec les allocs, et on lui dit que si il veut un iphone, il à qu'à se servir sur ces "sous chiens" de Français. wech la vie de ma mère...

  • Par EuroWarrioR - 23/03/2012 - 13:24 - Signaler un abus Ha ça... C'est un long

    Ha ça... C'est un long travail de pensée unique, de révisionnisme, je parle notamment de l'interprétation des colonies et des croisades par le terrorisme intellectuel, ( et parfois physique il suffit de regarder l'activité des "syndicats" étudiants de gauche dans une université ). D'ailleurs, moi aussi, comme un bien nommé qui navigue parfois sur ce forum, je voyais les choses de très loin, mais en discutant sur le terrain, je me suis rendu compte qu' un militant de gauche est encore beaucoup plus limité que ce que l'on pouvait prévoir. La compréhension de ce qu'est la vie par ces gens semble biaisée. Car ce sont les premières victimes du lavage de cerveau ambiant. Donc au final je dirais que le mal n'est pas la gauche en elle-même, le mal c'est ceux qui par tout moyen tentent encore de la maintenir ici.

  • Par EuroWarrioR - 23/03/2012 - 13:32 - Signaler un abus D'ailleurs, en cette année

    D'ailleurs, en cette année 2012, certains veulent voir l'histoire se répéter au même titre qu'en 1981, sauf qu' une telle répétition est très sombre. Certains vont devoir changer leurs habitudes s'ils ne veulent pas être, assez logiquement, les premiers à subir Les conséquences de leurs actes du fait de leur inconscience. C'est pour ça que si un candidat de gauche est présent au second tour, il ne faut avoir aucune hésitation à porter Sarkozy.

  • Par aladine - 23/03/2012 - 13:33 - Signaler un abus AVEC HOLLANDE CE SERAS PIRE

    un monsieur m'a gentillement demandé si je n'avais pas peur que ma déclaration soit interprêtée comme une forme de racisme social. Cela m'a un peu surpris. Je ne m'étais pas posé la question. Il a même ajouté : qu'auriez vous dit si un mec de droite avait déclaré "je n'aime pas les pauvres !". Je lui ai répondu que ca ne m'aurait pas étonné de sa part, vu que les gens de droite sont des salauds. Le plus souvent riches, en plus. Les riches sont de droite. Est ce que je n'aime pas les gens de droite parce qu'ils sont riches ? Ou est ce que je n'aime pas les riches parce qu'ils sont de droite ? Il faudra que j'y réfléchisse. En tout cas, si je n'aime pas les riches (et encore plus ceux qui veulent le devenir, des riches ratés !) , à l'inverse, j'aime les pauvres. L'amour des pauvres fonde mon engagement à gauche. Les socialistes aiment les pauvres et les pauvres leur rendent bien en votant à gauche. La droite a tort d'accuser la gauche de multiplier les pauvres. Peut on reprocher à un parti de vouloir augmenter le nombre de ses électeurs ? Ce serait irrationnel. C'est vrai que les communistes sont allés un peu trop loin dans cette voie. Le socialisme est plus humain.hollande

  • Par EuroWarrioR - 23/03/2012 - 13:38 - Signaler un abus Je Me Lâche j'en profite car

    Je Me Lâche j'en profite car avant l'accession de la gauche à tous les pouvoirs, atlantico était le dernier journal républicain où l'on pouvait parler Franc. Et d'ailleurs c'est pour celà qu' on voit autant de bourgeois bohèmes y traîner leurs guêtres, ils comment à s'ennuyer à tous être d'accord entre bobos au nouvel obs.

  • Par EuroWarrioR - 23/03/2012 - 13:46 - Signaler un abus Vous avez tort aladine, la

    Vous avez tort aladine, la gauche n'est pas un vote de pauvres. Si vous regardez toutes les statistiques sous la Vème jusqu'à aujourd'hui, le vote de plus bas salaires est à 50/50 droite et gâche. Ce sont, parmis les salaires aisés, les bobos, qui préfèrent les immigrés extra-européens à leur propre patrie, tant qu'ils vivent suffisamment loin de chez eux évidemment, et beaucoup de jeunes, qui sont les premières victimes des médias. Mais il me semble que de ce point de vue là un changement est en vu

  • Par EuroWarrioR - 23/03/2012 - 13:50 - Signaler un abus BoN, vous me direz, je

    BoN, vous me direz, je caricature, hé Ben même pas !

  • Par Vent d'Ouest - 23/03/2012 - 14:39 - Signaler un abus La France ne s'en sortira plus...

    Le problème que rencontre la France aujourd'hui est grave. Son ennemi est totalement infiltré, et même en apparence "intégré". - L'UMP n'arrive pas à régler ce problème malgré un discours en apparence ferme. - La solution made in PS (mettre des grands-frères un peu partout) n'y changerait rien, et quel en serait le coût? - les autres partis ne seront jamais élus . Plus grave encore, il devient aujourd'hui un sport national de saborder le pays (honte à Hessel, cet homme qui mérite toute l'indignation qu'il a semée, et dont les paroles font ensuite écho chez des esprits influençables). . Je crois personnellement que la France ne trouvera plus aucune solution, il est trop tard. Mais elle gardera un rôle à jouer : celui de servir, pour tous les pays du Monde, de laboratoire à ciel ouvert du choc des cultures/civilisations/religions dans un même pays. Et de la décrépitude d'un pays qui aurait mérité meilleur sort.

  • Par Equilibre - 23/03/2012 - 14:51 - Signaler un abus La famille, il n'y a que ça de vrai

    "Français, dddjjjiaidisste" http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-abdelkhader-merah-est-tres-fier-de-son-frere-23-03-2012-1444386_23.php O comme c'est beau tout ça. Quelle va être sa peine? 6 mois avec sursis avec conservation de sa carte "d'identité", ses allocations diverses et la sécu? Trop dur. Merci à tous les pro-immigration et autres à-plat-ventrismes et aux organisations type SoS racisme, MRAP,... (compléter la liste) de nous imposer, avec l'aide des gentils bobos et de la GOCHE ainsi qu'au patronat influant l'UMP, de permettre aux "belles âmes" de continuer leur entreprise de destruction de ce pays. J'espère seulement qu'un jour, les conseilleurs seront les payeurs. Je doute car ils utiliseront tous leurs passe-droits habituels pour y échapper. Mais on peut rêver.

  • Par laurentso - 23/03/2012 - 14:52 - Signaler un abus Un texte intelligent qui devrait réconcilier tout le monde

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/23/un-monstre-issu-de-la-maladie-de-l-islam_1674747_3232.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

  • Par Vincennes - 23/03/2012 - 14:55 - Signaler un abus @Vent d'Ouest qui écrit "honte à Hessel qui mérite toute

    l'indignationqu'il a semée" et comment!!!! dangereux et soutien fervent d'Hollande comme Prouteau, qui actuellement (lorgne un poste au cas où Flamby serait élu) en sqattant les ondes pour expliquer que la mort de cet "assassin" aurait pu être évitée....... Tout comme Hessel, comment peut-on faire confiance à cet homme qui a fait partie des magouilles de la République sous Mitterand, protégeant sa "fille" et la Mère de cellec-i aux frais de l'Etat, sur nos deniers ainsi que tous les gardes du corps de ces Dames etc

  • Par maxx_paris - 23/03/2012 - 15:06 - Signaler un abus Helàs la France est tellement souvent "masochiste" ...

    Helàs la France est tellement souvent "masochiste" ... elle adore qu'on lui fasse du mal, qu'on la vole, qu'on la pille, qu'on lui crache a la figure ... quand on lui fait du bien, quand on prend des risques, qu'on entreprend, qu'on embauche elle vous méprise! La malhonnêteté rapporte souvent + en France que l'honnêteté et l'intégrité. Alors que certains jouent à fond ce terreau de haine je ne suis pas si étonné que ça ... c'est une triste réalité !

  • Par Chesterfield - 23/03/2012 - 16:21 - Signaler un abus Normandie

    Mettez les à l'école de Rouen... ON RÊVE : Les liens entre Mohamed Merah et Al-Qaïda ? "Inventés par les médias et Sarko". Une professeur d'anglais du lycée Gustave-Flaubert de Rouen a "demandé à ses élèves de respecter une minute de silence en la mémoire du terroriste Mohamed Merah" a expliqué le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel. L'incident au eu lieu en début de journée, peu après 8H, ce vendredi. Une partie des élèves ont quitté la classe en signe de mécontentement.

  • Par SergioCorsanco - 23/03/2012 - 16:23 - Signaler un abus origine hongroise certifiée

    "L'origine algérienne" de l'auteur des tueries est "mise en avant par les médias français", constate La Tribune, qui s'attend à une "remontée anti-islam en France". Mercredi sur Facebook, où de nombreux journalistes algériens sont connectés entre eux, une proposition "d'écrire de manière systématique 'Nicolas Sarkozy, le président français d'origine hongroise'" a rencontré un franc succès. --

  • Par SergioCorsanco - 23/03/2012 - 16:29 - Signaler un abus vive 68 alors?

    Chere madame, si l'on comprend bien votre raisonnement, c'est l'autoritarisme et le machisme étouffant qui sont responsables de ces familles qui expliquent la non intégration de ces enfants? Il faut que les familles dont vous parlez vivent leur mai 68,a lors? gare.. ils pourraient devenir antiracistes, alors! de quoi indigner la plupart des lecteurs d'Atlantico

  • Par ARES - 23/03/2012 - 17:33 - Signaler un abus ...

    Il est certain que de voir, des parents qui sont incapables d'etre "maitre" de leurs enfants cela est une chose lamentable !! Je ne pardonnerai ni entendrai ni serai compatissante à l'égard de parents qui de part leurs choix font que leurs enfants soient NOCIFS à notre sociètè. Y en a marre de lire "ses parents impuissants face à leurs enfants " Doit on mettre une regle de DROIT en France avec un CERTIFICAT de compétence et Financier pour que certain aient des enfants?? Parce que on n oblige personne il me semble à avoir des enfants pourquoi devrait on SUBIR les enfants des personnes qui n'ont pas la compétence de gerer leurs enfants !! LEURS CHOIX LEURS DECISIONS : LEURS PROBLEMES et cela ne se résume pas à UNE COULEUR DE PEAU !! Je ne tolère pas le manque de respect ... Et que l'on arrete de trouver des excuses de ci ou ça ... Il y a ceux qui sont capables d'élever et d'éduquer correctement leurs enfants heureusement !! Quand on fait un choix c'est lamentable de se décharger sur x ou y pour justifier son incompétence ... Se plaindre c'est tellement facile !! ma tolérance ici est de zéro!!

  • Par Carcajou - 23/03/2012 - 17:44 - Signaler un abus Espoir

    @Vent d'Ouest - 23/03/2012 - 14:39 1 million de Pieds-Noirs expulsés d'Algérie avec une alternative horrible et sans ressource, des milliers de Serbes chassés du Kosovo et dépossédés. Rien n'est impossible. Souvenez-vous: "Tous disaient, c'est impossible. Un homme est venu qui ne le savait pas et qui l'a fait".

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Malika Sorel-Sutter

Malika Sorel-Sutter est française, issue de l’immigration arabe. Née en France, elle a longtemps vécu en Algérie. Diplômée de plusieurs grandes écoles, de formation scientifique, elle a travaillé dans le secteur des hautes technologies. Elle a choisi de se consacrer à des sujets qui engagent, selon elle, l’avenir de la France et de son peuple. Elle est nommée membre du Haut Conseil à l’intégration (HCI) en septembre 2009. Elle a également travaillé au sein de la mission de réflexion sur la laïcité du HCI.

Elle est notamment l’auteur de deux livres : Le Puzzle de l’intégration (Mille et une nuits, 2007) et Immigration-Intégration : le langage de vérité (Mille et une nuits, 2011).
 
Elle tient par ailleurs un blog.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€