Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Apocalypse Now : voilà à quoi ressembleraient Paris, Londres ou New York si elles étaient frappées par une bombe nucléaire

Le site Nukemap permet de simuler l'effet d'une bombe atomique sur une ville et de voir l'impact qu'elle pourrait avoir.

Reconstitution en 3D

Publié le - Mis à jour le 29 Juillet 2013
Apocalypse Now : voilà à quoi ressembleraient Paris, Londres ou New York si elles étaient frappées par une bombe nucléaire

Voici ce que donnerait une bombe nucléaire sur Paris. Crédit Capture d'écran

La Guerre froide est terminée. Avec elle, deux blocs et de nombreuses stratégies diplomatiques sont tombés. Pour autant, un aspect de ce conflit continue d'exister : la dissuasion nucléaire. L'équilibre de la terreur mis en place par les Etats-Unis et l'URSS perdure en effet à l'échelle mondiale. Le meilleur exemple se trouve dans les relations entre l'Inde et le Pakistan. Ces deux pays possèdent chacun l’arme nucléaire, mais aucun des deux n’est tenté d’en faire usage. Cependant, les risques d'une prochaine guerre nucléaire existent. La volonté de la Corée du Nord et de l'Iran (pour ne citer qu'eux) de détenir cette arme de destruction massive montre que le monde doit rester sur ses gardes.

Dès lors, vous vous êtes certainement déjà demandé quel impact pourrait avoir une bombe nucléaire sur votre ville ?

A cette question, le site Nukemap a la réponse. Conçu par Alex Wellerstein, chercheur à l'American Institute of Physics, ce site permet de visualiser les dégâts engendrés par une bombe atomique avec en options le choix de l'arme et le lieu à frapper. Une fois le tir lancé, de nombreux renseignements sont donnés : la taille du rayonnement nucléaire, le taux de mortalité selon chaque zone, la durée des impacts ou encore des statistiques sur le niveau de démolition des bâtiments.

Le tout donne une vision très réaliste et en 3D de ce que serait une attaque nucléaire. Sur le Journal du Geek, Alex Wellerstein justifie l'ouverture du site Nukemap : l'objectif est de sensibiliser le public aux conséquences d'une éventuelle guerre nucléaire. "J'ai réalisé que les étudiants n'ont pas conscience de l'impact d'une explosion nucléaire. [...] Beaucoup de gens pensent que si une arme nucléaire se déclenche, la planète entière va disparaître. En réalité, des bâtiments s'effondreraient, il y aurait des incendies, des blessés et la pollution nucléaire se répandrait durant des années. C'est bien plus vicieux que ce que l'on pense", explique-t-il.

Atlantico vous propose de visualiser à quoi ressemblerait Paris si elle était frappée par une bombe nucléaire. La cible est toute trouvée : la Tour Eiffel, symbole par excellence de la capitale. L'arme ? Celle utilisée par les Américains lors de l'attaque d'Hiroshima, la bombe surnommée "Little Boy". Les dégâts humains seraient considérables. Selon les estimations de Nukemap, une bombe nucléaire d'une puissance de 15 kilotonnes (c'est loin d'être la plus puissante qui existe) causerait la mort de 219 900 personnes et en blesserait 622 710. Et dans les 24 heures après l'explosion, il y aurait plus de 2 millions de victimes.

Ensuite, l'attaque atomique aurait des conséquences diverses plus on s'éloigne de l'épicentre. Dans un rayon de 0,1 km², soit la taille maximale que peut prendre la boule de feu nucléaire, tout ou presque serait rayé de la carte. Dans un rayon de 1,5 km², les bâtiments en béton seraient gravement endommagés ou détruits ; le taux de mortalité avoisinerai les 100%. Dans un rayon de 5,64 km ², la mortalité serait de 90% mais mourir pourrait prendre entre plusieurs heures et plusieurs semaines. Dans un rayon de 9,25 km ², la plupart des bâtiments s'effondreraient, toutes les personnes seraient blessées ou mortes. Enfin dans un rayon de 12,5 km ², les brûlures au troisième degré se multiplieraient et seraient souvent indolores car elles détruisent les nerfs de la douleur.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Temüdjin - 27/07/2013 - 10:53 - Signaler un abus Raisonne-t-on sur les méfaits ou sur les probabilités ?

    Stricto sensus vaut-il mieux un scénario apocalyptique improbable qu'un scénario conventionnel moins destructeur et moins improbable ? De la dissuasion, en effet. Où en est-on de cette dissuasion nucléaire quand la possession de l'arme fatale ainsi se déploie comme... un champignon ? C'est j'en conviens des interrogations corollaires à l'article lequel n'entend qu'éclairer sur la réalité scientifique, humaine du coup, des dévastations inhérentes.

  • Par inchenzo - 27/07/2013 - 12:53 - Signaler un abus rayon et surface

    un rayon ne s´exprime pas en km², on reprends ses cours de colleges svp

  • Par Pastekos - 27/07/2013 - 13:05 - Signaler un abus La bombe à 100 MT n'a jamais été testée

    Cette mega-bombe, la "Tsar Bomba" a en fait été bridée à "seulement" 57 Mt (ce qui est déjà beaucoup). En réalité elle ne dissuade pas grand chose, car, trop lourde, elle est inutilisable dans un contexte de riposte. C'est à la rigueur une arme de "communication" en pleine Guerre Froide. Cela dit les missiles intercontinentaux a "petites" têtes thermo-nucléaires mais multiples, sont infiniment plus effrayants et destructeurs. Plusieurs têtes moyennes sont bien plus destructrices qu'une seule grosse voire très grosse.

  • Par wpjo - 27/07/2013 - 14:08 - Signaler un abus nul

    A n'y rien comprendre. On devrait virer illico tout journaliste qui exprime un rayon en km² . A commencer chez Atlantico.

  • Par prochain - 27/07/2013 - 14:10 - Signaler un abus La contamination de Fukushima, combien bombes ...

    Les quantités du combustible fondu et dans les piscines sont connues la contamination est invisible. La masse critique pour un uranium enrichi à 85% est de l'ordre de 50 KG, faites vos calculs.

  • Par PEPELEPEW - 27/07/2013 - 14:52 - Signaler un abus Les bases

    Le rayon est une distance, pas une surface.

  • Par Pastekos - 27/07/2013 - 15:10 - Signaler un abus Et les inepties fantasmagoriques démarrent....

    Prochain dit des inepties. MAsse critique à 50 kg (j'ai quelques doutes sur 85% d'enrichissement, à mon avis ça serait plutôt 90 à 95). Mais il ne suffit PAS d'avoir une masse. Il faut aussi une géométri et un pression. Concrètement pour avoir une masse critique explosive il n'y a QU UN SEUL moyen: une bombe atomique avec son système de détonation. EN AUCUN CAS les piscines de Fukushima ne peuvent atteindre ces conditions. Ni même Tchernobyl d'ailleurs. Ni aucune installation nucléaire civile en bon état ou non.

  • Par Anonymous010010101001 - 27/07/2013 - 18:45 - Signaler un abus Apocalypse et Zombies

    L'apocalypse nucléaire tout comme la recrudescence de films de zombies (le dernier en date WorldWarZ, un nanard éreintant), telle une 3ème guerre mondiale qui arrive pas à pas, diffusée dans un monde de morts vivants proche du chaos, où le chacun pour soi est la règle, ressemble étrangement à un conditionnement psychologique pour préparer les masses occidentales à la prochaine étape de la crise...la guerre.

  • Par prochain - 27/07/2013 - 18:46 - Signaler un abus Pastekos, "accident de criticité" youtube, traduit en français

    Réaction en chaîne incontrôlée, réactivité prompte, vidéo impréssionnante on a trouvé des morceaux de combustible, poudre noir à des kms. Arnie Gundersen en rajoute...

  • Par GHR - 27/07/2013 - 20:01 - Signaler un abus Que d'erreurs!

    Un rayon est une distance et non une surface! Le soleil cogne fort en ce moment! Essayez donc de dire "dans un rayon de 1.5km cubes!". La tsar bomba de 100Mt n'a pas été testée même s'il est vrai que les Russes voulaient faire ce test à cette puissance ils ont retenu 50Mt ce qui est déjà pas mal. Notez par ailleurs que cette Tsar Bomba n'avait pas de vrai vecteur et ne valait finalement pas grand chose dans l'arsenal soviétique.

  • Par la saucisse intello - 27/07/2013 - 22:54 - Signaler un abus N'oublions surtout pas......

    La bombe à neutrons qui détruit les organismes vivants mais laisse intactes les infrastructures.

  • Par 2bout - 27/07/2013 - 23:42 - Signaler un abus Les bombes font des morts

    mais on le savait déjà un peu, non ? A quoi sert donc de fabriquer des bombes alors ? Nous offrir une issue face à la crise ?

  • Par Appamée - 28/07/2013 - 00:04 - Signaler un abus Apocalypse

    Cet article passe sous silence la vraie bombe atomique du futur : la bombe sale ! Imaginer un conteneur , comme il en arrive des milliers , dans le port de New-York .Celui n'est pas comme les autres : il y a une bonne quantités de matériaux fortement radio-actifs à longue demi-vie dedans ...et des explosifs puissants . Ca fait boum ! dans le port : pas d'explosion nucléaire , mais un beau nuage de poussières radio-actives qui se répand partout . On fait quoi ensuite ? On condamne le port de New-YORK pour 20 000ans .... Appamée

  • Par Observatory - 28/07/2013 - 00:06 - Signaler un abus à Mich2 pains

    Votre commentaire est d'une stupidité consternante !!! Rien à voir avec le sujet... L'inculture n'est pas un défaut, juste un handicap...

  • Par Jean-Pierre - 28/07/2013 - 07:10 - Signaler un abus Inutile de bombarder la France !

    . Bien plus destructeur qu'une bombe nucléaire, la France s'est dotée de l'arme de destruction massive la plus puissante au monde : le pouvoir a été confié aux socialistes ! (tous es pouvoirs, devrais-je dire !) . Notez qu'il s'agit d'une arme d'auto-destruction, qui profite économiquement à nos concurrents (américains et chinois, notamment) et alliés partenaires (européens, par exemple), et politiquement aux pays du tiers monde (réservoir pour les pauvres qui trouvent dans l'hexagone les allocations qui font défaut à leurs pays, etc). Jusqu'à un certain point. Passé un seuil de rupture difficile à prévoir, nous entrainerons le reste du monde dans les abysses. . Alors, chers ennemis de la France, inutile de nous bombarder, le socialisme est à l'oeuvre et ses effets se font déjà durement sentir sur les populations. Préservez vous du risque, non négligeable, de contamination... . .

  • Par Berseker - 28/07/2013 - 11:13 - Signaler un abus Conservatisme...

    Dans l'atrocité, on ne peut qu'ironiser... Alors, mis à part les méfaits de nos politicards, l'idéal serait une bombe à neutrons pour conserver le site parisien, sans les habitants... Mais l'déal, bien sûr, n'est pas l'idéel...Heureusement!...

  • Par mich2pains - 28/07/2013 - 12:05 - Signaler un abus à " OBSERVATORY" ( mail de 00:06)

    Tu sais que ça fait du bien , quand on est en vacance , d'être léger , voir un tantinet "stupide" (sic) dans ses commentaires : C'est même très bon pour le transit intestinal , parait-il ! Ceci dit , si ç'est ce type d'article qui te cultive , bonjour les dégâts ! On n'a visiblement pas la même définition de la CULTURE . Pas facile d 'essayer de briller en société et , surtout d'interésser le moindre auditoire avec ça . Personnellement , je préférerais plutôt un article sur les futures réformes de nos systèmes de RETRAITE ! Ce sujet douloureux va toucher tout le monde , tandis que l'impact hypothétique d'une bombe thermo-nucléaire ne touchera QUE Paris , loin du Midi où j'habite ! ( désolé de te décevoir si tu pensais que Paris ç'est la France ) .

  • Par Pierre Yves - 28/07/2013 - 15:20 - Signaler un abus Le danger est dans la tête

    Encore un faiseur de peur. Nous vivons en paix, et il nous fait le film d'une bombe atomique sur Paris... Une bombe atomique évidemment, c'est ce qui excite le plus nos peurs. Mais avant la bombe de Hiroshima, il y eu - entre autre - le bombardement "conventionnel" de Tokio, la nuit du 9 au 10 mars 1945. Plus de 100 000 morts, mais il fallut 1 700 tonnes de bombes. La bombe de Hiroshima pesait beaucoup moins, c'est ça la beauté de la technologie. (Je ne répondrais peut-être pas à ceux qui réagissent au premier degré. ) Avant la nuit de 9 mars il y eut les Mongols qui massacrèrent un tiers de l'humanité. Ce n'est pas la technologie qui fait le drame. Le drame est au fond du coeur des hommes. Il peut s'assoupir, mais il suffit de quelque faiseurs de peur pour qu'il se réveille. Plus d'infos sur Écologie, mythes et réalité - http://ecologie-illusion.fr  Pierre Yves

  • Par Exaspéré - 28/07/2013 - 18:42 - Signaler un abus Quelle menace ?

    Bien sûr, nous ne sommes pas à l'abri d'un dictateur fou type Kim jong truc ; mais il y a une bombe en cours de fabrication ,dont on tait soigneusement l'existence ,je veux parler de la bombe D comme "démographique". On parle de 10 milliards d'humains en 2050. Aucun effort de régulation des naissances n'est entrepris.Certains beaux esprits prétendent que l'on pourra les nourrir ;mais il n'y a pas que l'alimentation qui sera en cause ,mais les besoins en eau, en énergie, en matières premières de toutes sortes.Sans parler des mégapoles constituées de bidonvilles type Lagos qui vont proliférer avec les pollutions et épidémies qui vont avec. Il n'y a que dans nos pays occidentaux encore riches que l'on ne fait plus d'enfants ,comme si nous avions déjà renoncé à notre avenir. Sachant que la nature a horreur du vide,je suis inquiet pour mes petits-enfants.

  • Par charleslud - 28/07/2013 - 19:42 - Signaler un abus c'est nouveau ?

    Bonsoir depuis quand indique t'on les rayons en km³ ? # Dans un rayon de 1,5 km² # bizarre, non ? De plus vous oubliez des pays ayant l'arme sans le dire Israel, et l'Ukraine qui elle a recuperé des stocks de l'ancienne URSS. C'est ballot, non ?

  • Par ledevois - 29/07/2013 - 08:45 - Signaler un abus je me souviens

    ah!! ah!! ah!! l'armée nous apprenais a nous protéger de la bombe atomique -- de quoi rire , un cauchemard ce commentaire , -- laissez nous savourer nos vacances , de plus niania est absent ce qui est un signe de sécurité !

  • Par Appamée - 29/07/2013 - 09:32 - Signaler un abus Apocalypse

    La Bombe Démographique sera , en effet , le détonateur des Bombes atomiques de la troisième guerre mondiale , guerre pour les ressources naturelles ! Signé : 6 milliards de trop sur Terre

  • Par gueux et preux - 30/07/2013 - 03:02 - Signaler un abus Appel d'urgence

    ce petit film américain sur la menace nucléaire que j'avais vu en salle dans les années 80...je l'ai retrouvé en occase vidéo.Inexorable et conseillé!

  • Par grosboeuf - 30/07/2013 - 14:05 - Signaler un abus Dans l'air du temps d'une civilisation de charognards

    Surfant sur le filon du morbide, des catastrophes, qui boostent bien les audiences en raison de la fascination naturelle qu'a l'être humain pour cela, ils en viennent désormais à le faire avec du virtuel "Quelle serait la conséquence de ça, si cela arrivait??" Nous vivons dans une vraie civilisation de charognards (cf la couverture médiatique des catastrophes récentes, avec nombreuses images de victimes sanguinolentes au 20h, de familles dans la souffrance, etc).

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€