Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 28 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Wifi : la dangerosité des ondes prouvée par des lycéennes sur... du cresson

Dans cette petite expérience, les graines de cresson exposées aux ondes Wifi ne se sont pas développées et ont même parfois muté !

Images éloquentes

Publié le - Mis à jour le 29 Mai 2013
Wifi : la dangerosité des ondes prouvée par des lycéennes sur... du cresson

Cinq lycéennes danoises ont prouvé à quelle point l'exposition au Wifi était nocive aux végétaux.  Crédit Reuters

Voilà une trouvaille qui leur a valu le prix du concours  "Jeunes Chercheurs". Cinq lycéennes danoises ont prouvé à quelle point l'exposition au Wifi était nocive aux végétaux. L'idée est partie d'une expérience personnelle : "Nous pensions que les problèmes de concentration à l’école et parfois d’insomnie venaient du fait que nous dormions avec nos téléphones portables à côté de notre tête", raconte l'une d'elles.

Elles sont imaginé un protocole expérimental original et simple à la fois. Elles ont comparé la croissance de graines de cresson exposées au Wifi à celle de graines non exposées.

Pendant douze jours 6 assiettes comportant des graines de cresson ont été placées à proximité d'ondes d'un routeur Wifi de la norme IEEE 802.11g. En guise de groupe "contrôle", 6 autres assiettes ont été isolées de toute forme de radiation.

Résultat :  les graines de cresson exposées aux ondes Wifi ne se sont pas développées et ont même parfois muté ! Les graines protégées, de leur coté, ont germé tout à fait normalement.

A gauche, le cresson malade, non germé. A droite, le cresson sain

De nombreux chercheurs du Royaume-Uni, de Suède et des Pays Bas se sont intéressés à cette expérience. "Dans les limites de leurs compétences, les filles ont mis sur pied et documenté un travail d’une grande élégance. La richesse de détails et de précisions est exemplaire, le choix du cresson est très intelligent, et je pourrais continuer mes éloges" raconte le professeur Olle Johansson de l’Institut Karolinska de Stockholm.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par marccormier - 29/05/2013 - 03:45 - Signaler un abus Très mauvais journalisme anti-scientifique !

    Pas une preuve quand la méthode scientifique est complètement bafouée ! Dans les prochains jours, vous allez sans doute entendre parler d'une expérience réalisée par des étudiantes d'une école secondaire danoise qui démontrerait des effets néfastes de ondes WiFi sur la croissance du cresson. Sachez que cette expérience n'est PAS SCIENTIFIQUE DU TOUT : pas d'étude avec répartition aléatoire, mauvais contrôle des variables définies et indéfinies, non publication de résultats non probants, présentation biaisée des résultats dans la presse, mauvaise utilisation des outils statistiques. Je vous invite donc à lire cet article en anglais qui nous vient des Pays bas : Danish School Experiment with WiFi Routers and Garden Cress, Good Example of Bad Science. http://www.pepijnvanerp.nl/2013/05/danish-school-experiment-with-wifi-routers-and-garden-cress-good-example-of-bad-science/

  • Par Peter6809 - 29/05/2013 - 10:01 - Signaler un abus @ marccormier

    Entièrement d'accord. Nous sommes envahis par ce type "d'expériences" menées par des gamins voire des "scientifiques". La science est en permanence bafouée car ces gens, comme nous en TP dans le temps, partent de ce qu'ils veulent prouver et adaptent leurs soit disant expérimentation ( des rats soumis au rayonnement d'un relais téléphone dans une cage...comment voulez-vous qu'ils soient en bonne santé!) Il serait temps de remettre en place une éthique de la science (c'est à la mode...)

  • Par wolfgangamadp - 29/05/2013 - 10:28 - Signaler un abus Un truc est certain, c'est

    Un truc est certain, c'est que ça ne fait surement pas du bien. Chacun a sa box, c'est un bombardement incessant d'ondes, sans compter celles des relais de téléphone et des radars routiers. On capte chacun en ville au moins une dizaine de box. Qu'attend on pour changer celà ? ne pourrait-on pas mutualiser ? A noter qu'un système par la lumière est en cours de dévelopement et devrait remplacer le wifi.

  • Par camsd - 29/05/2013 - 10:33 - Signaler un abus Faut arrêter d'être hypocrite

    Hey les gens, je vous vois venir avec vos "c'est pas scientifique, c'est des conneries". Et vous croyez que les études scientifiques payées par les entreprises sur leurs produits, c'est du vrai ? Qu'on nous fait pas d'intox à longueur de journée sur la toxicité des OGM, des nano-particules, du bisphénol (pas que A d'ailleurs), de l'amiante (très bon exemple)... ? La liste est LOIN d'être exhaustive ! Je suis désolée mais ce genre d'étude n'est ni MIEUX ni MOINS BONNE qu'une étude réalisée par des vendus au service du profit. C'est comme si les commentaires précédents avaient été rédigés par ceux-là mêmes qui s'enrichissent sur la santé (plutôt la maladie) des citoyens... Cette expérience prouve simplement qu'il y a des études, indépendantes bien sûr, à réaliser sur les effets, quels qu'ils soient, des ondes WIFI, qui je vous le rappelle sont partout (ou presque) aujourd'hui.

  • Par luludix - 29/05/2013 - 10:34 - Signaler un abus Quand la science agace les accros du portable...

    A lire quelques commentaires d'internautes qui crachent dans la soupe qu'ils qualifient de "pseudo-scientifique" sous prétexte qu'elle est le fait de lycéennes, je dis qu'ils ne peuvent pas être très objectifs, vu qu'ils sont, je suis près à le parier, des accros du portable ! Du coup, ces grands scientifiques, technophiles de surcroit, rejettent la science sans examen de la méthodologie et au seul regard des résultats quand ceux-ci vont à l'encontre de leurs pratiques technologiques. A ces gens, je veux rappeler que l'esprit de la science c'est le libre examen sans présupposés ni préjugés de quelque nature que ce soit. Cela me rappelle une autre dépendance : je connais quelques fumeurs qui sont tellement accros de leur clope qu'ils sautent bien un ou deux repas si besoin, mais sûrement pas une pause clope...! Accros des nouvelles technologies, accros de tous bords, méditez bien cela!

  • Par Stian fra Norge - 29/05/2013 - 10:50 - Signaler un abus C'est bien une expérience scientifique

    @maccormier et consoeurs Une éthique de la science existe et il peut nécessaire d'en rajouter une couche. Par contre, vous semblez beaucoup à confondre expérience et conviction politique. Maintenant est ce une expérience scientifique que ces jeunes filles ont mené? Bien sûr que oui. Il n'est pas nécessaire d'avoir un PHD et d'appliquer un protocole reconnu pour en réaliser et chercher à en comprendre le résultat. Quand vous jouiez, enfant, dans votre baignoire à enfoncer des objets sous l'eau et qu'ils revenaient en surface vous en faisiez aussi, idem avec le moulin à eau dans le torrent. Cette expérience est d'un niveau un peu plus élaboré et quel en est le constat. Des graines, soumises à un champs électromagnétique alternatif intense de par sa proximité, ne se développent pas aussi rapidement que les autres. Et bien oui et ce n'est pas une découverte si vous voulez le savoir. On utilise même cela dans l'industrie. Elles cherchaient à savoir pourquoi elles avaient des insomnies. Elles tiennent peut être un premier élément de réponse. Et si elles viennent à ne plus utiliser leur téléphone comme réveil et à l'éteindre avant de se coucher, c'est plutôt pas mal, non?

  • Par MichelSaintJean - 29/05/2013 - 11:13 - Signaler un abus Propagande versus information

    Et si elles arrêtaient de fumer la moquette , elles auraient moins de soucis de concentration! I On est vraiment dans l'info bidon, foutage de gueule.. La honte de publier n'importe quoi sans un minimum de vérification... Finalement où qu'on aille il n'y a pas d'"information", plus que de la propagande...

  • Par Jacques Bolo - 29/05/2013 - 11:18 - Signaler un abus Science dure

    La science c'est ce que font ceux qui sont payés pour la faire. S'ils sont payés par les entreprises, c'est encore mieux. Sinon, cette affaire me rappelle le film "De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites" (de Paul Newman, 1972) où la petite fille qui fait l'expérience à l'école a une belle réplique: "Atom, what a beautiful word!" C'était une autre époque.

  • Par jplauris - 29/05/2013 - 12:32 - Signaler un abus Une expérience sympathique

    Une expérience sympathique pour des lycéennes, mais scientifiquement infondée : http://www.pepijnvanerp.nl/2013/05/danish-school-experiment-with-wifi-routers-and-garden-cress-good-example-of-bad-science/ ...et un journalisme digne de lycéens également

  • Par lemonzest - 29/05/2013 - 12:58 - Signaler un abus longueur du danger

    très intéressant mais l'étude est incomplète car elle ne dit pas jusqu'à quel distance le wi-fi est dangereux. On peut voir sur le PC qu'on detecte le wifi des voisins mais quel est l'effet de ces ondes ?

  • Par Ilmryn - 29/05/2013 - 13:14 - Signaler un abus luludix et la défense de la pseudo-science

    Par luludix - "A lire quelques commentaires d'internautes qui crachent dans la soupe qu'ils qualifient de "pseudo-scientifique" sous prétexte qu'elle est le fait de lycéennes, je dis qu'ils ne peuvent pas être très objectifs, vu qu'ils sont, je suis près à le parier, des accros du portable " . Raté je n'ai pas de portable. Par contre contrairement à vous je sais ce qu'est un protocole scientifique et à quoi ça sert.

  • Par Ilmryn - 29/05/2013 - 13:24 - Signaler un abus Stian fra Norge et la science dans ta face

    Stian fra Norge - "C'est bien une expérience scientifique. Il n'est pas nécessaire d'avoir un PHD et d'appliquer un protocole reconnu". . Les protocoles scientifique servent à évacuer les biais, c'est toute la différence entre science et pseudo-science. . Quiconque a essayé de faire germer des graines a pu s'apercevoir que le lieu, la luminosité, la température, les courants d'air et l'humidité influent énormément sur le résultat. Cette expérience devrait être faite au minimum en milieux étroitement contrôlée, en double aveugle et répétée un certain nombre de fois pour avoir une quelconque validité. . Mais la le résultat plait au khmer vert et puis des enfants c'est très vendeurs alors on publie partout ce qui devient de facto une escroquerie scientifique.

  • Par Cybians - 29/05/2013 - 13:56 - Signaler un abus bidonnage quand tu nous tiens

    - Pas de lien vers l'étude, - Aucune source Cet article est bidon. Pourtant un simple lien vers l'élément suffirait, mais non... Ca me rappelle une thèse sur les poussins qui attirent les robots....

  • Par N4X - 29/05/2013 - 14:22 - Signaler un abus Rappel utile aux sceptiques

    Aux professionnels de la procédure et du scepticisme, j'ose rappeler que Newton, Franklin, Lavoisier, Ampère, Pasteur... firent des découvertes majeures pour la science avec des protocoles complètement frustes. Tout comme les Grecs anciens comprirent la matière et les phénomènes physiques sans avoir les moyens technologiques d'aujourd'hui. L'essence de la science est le doute. Le doute méthodique, pas le dodoute sceptique. Je propose donc à ces éminents scientifiques de comptoir sûrs d'eux de faire la même expérience avec, à la française, des millions d'euros de budget, des chercheurs syndiqués, des comités scientifiques et toute la lourdeur administrative qui va bien. Pour probablement aboutir à la même conclusion.

  • Par allan2244 - 29/05/2013 - 14:49 - Signaler un abus C'est une question intéressante

    Au moins , l'expérience de ces lycéennes a le mérite de poser la question et d'apporter un début de réponse. Ceux qui pourront se permettre de critiquer seront les scientifiques indépendants des lobbies , ayant refait l'expérience avec des critères plus rigoureux , mais y en aura-t-il pour relever ce défi ?

  • Par Gallic_Black_Sheep - 29/05/2013 - 15:10 - Signaler un abus principe de précaution

    Bonjour à tous de la part d'un tout nouveau membre, lecteur d'Atlantico depuis un certain temps déjà ;) Certes, cette expérience des jeunes lycéennes danoises n'a pas de valeur scientifique mais j'ose espérer qu'elle incitera de "véritables scientifiques" (si possible non mandatés par des compagnies de téléphonie mobile...) à s'interroger sur la possible nocivité des ondes Wifi. Après tout, ne dit-on pas que prudence est mère de sûreté ?

  • Par Ilmryn - 29/05/2013 - 15:20 - Signaler un abus N4X - Rappel utile aux sceptiques

    Si les gosses avaient conclut à l’innocuité des ondes d'une part cet article n'aurait jamais été publié mais surtout vous auriez été les premiers à vous moquer du protocole. . C'est à ça qu'on reconnait les cuistres d'ailleurs : le deux poids deux mesures. Quand ça les arranges n'importe quoi fait l'affaire dans le cas contraire rien ne trouve grâce. . Il existe des dizaines d'études sur le sujet, menée sérieusement avec tous les protocoles adéquats et publiés dans des revues tout à fait sérieuses, ça n'arrange pas certains idéologues alors ils en sont réduit à faire de la propagande avec des enfants. . Quand à Newton et les autres laissez le tranquille, ils étaient un peu plus rigoureux que deux assiettes posées dans un coin sous l’œil attendrit d'un prof verdâtre.

  • Par martien - 29/05/2013 - 15:27 - Signaler un abus essayez vous-même

    Pas besoin d'études et d'experts, faîtes le vous même et vous serez étonnés ! J'ai planqué mon routeur dans mes plantes vertes, et elles sont toutes mortes ou dégénérées, sauf un cactus qui vivote. Evidemment que les ondes ont une influence sur le vivant, il n'y a que les autruches pour ne pas s'en rendre compte. Ceci dit il en va comme pour les allergies, on y est plus ou moins sensible. Mais j'adore les détracteurs, comme ma mère morte d'un cancer du colon foudroyant en vénérant son four micron onde. Mais bon la sélection naturelle j'ai rien contre.

  • Par jurgio - 29/05/2013 - 16:38 - Signaler un abus Cela nous rappelle que nous sommes tous mortels !

    De touts temps, on a inventé des choses nouvelles. On appelle ça le progrès. Mais c'est sans doute la première fois qu'on s'en sert aussi fanatiquement. Malheureusement, nous n'avons pas encore trouvé un système rapide d'adaptation biologique, il faut donc être prudent en tout.

  • Par mansan - 29/05/2013 - 16:51 - Signaler un abus La nocivité des ondes, il serait temps d'avoir une loi !

    Depuis le temps qu'on est au courant d'études montrant la nocivité des différentes ondes (antennes relais, wifi, super wifi, tél. portable, wimax, CPL, 4G, etc) et que de nombreux pays (voire même certaines communes françaises comme Pantin et Varade) ont émis des règles et limité la Valeur Limite d’Exposition et bien ce sont encore les lobbys qui imposent leur lois. En Europe, le 16/12/2009, la Justice a pris position en reconnaissant un lien de causalité entre tumeur maligne et l’exposition professionnelle à des champs électromagnétiques. Un grand nombre de travaux scientifiques internationaux, plusieurs centaines, exposent les diverses formes de la toxicité. Une liste des principaux travaux, ou bibliographie, peut être consultée sur le site web du CRIIREM. Il y a par ailleurs un état des lieux des recherches de l’ARTAC sur les champs électromagnétiques daté du 18 décembre 2009. Le 18 Mai 2010, l’étude Interphone a enfin été rendue publique. Une étude qui a duré dix ans, et qui a coûté 19 millions d’euros aux contribuables européens pour les trois quarts, le quart restant étant dû à la générosité désintéressée des industriels du secteur ? La conclusion: il nous faut d’autres étud

  • Par Ilmryn - 29/05/2013 - 16:53 - Signaler un abus Martien et la science venue de l'espââce

    Martien: "Ceci dit il en va comme pour les allergies, on y est plus ou moins sensible." . Comme l'expérience hilarante ou des cobaye ressentaient des maux de têtes en étant exposés... à de faux émetteurs. LOL ! . http://www.charlatans.info/news/Les-faux-rayonnements-peuvent . . Martien: "Mais j'adore les détracteurs, comme ma mère morte d'un cancer du colon foudroyant en vénérant son four micron onde. Mais bon la sélection naturelle j'ai rien contre." . Moi j'adore les gens qui arrivent à dire que c'est le micro-onde de leurs mère qui lui a donné un cancer. Avec vos capacités supra-sensorielles de diagnostique vous allez faire fortune chez les charlatans et autres guérisseurs.

  • Par Ravidelacreche - 29/05/2013 - 17:18 - Signaler un abus Et pis c'est tout

    Le cresson "absorbe" les ondes le corps humain ne les "absorbe" pas.

  • Par Maria85 - 29/05/2013 - 17:47 - Signaler un abus Même les scientifiques se trompent !

    Bizarre on n'entend plus parler du réchauffement climatique, sous nos températures glaciales !!

  • Par charlesingalls64 - 29/05/2013 - 19:05 - Signaler un abus Interdisons les ondes et puis c'est tout !!!!

    Je suppose que tous vos commentaires arrivent en filaire et n'empruntent jamais les airs..... Lol ! La crédulité est le marché de demain ! Les gogos absorbent plus vite les conneries que le cresson absorbe le WiFi. Je travaille sur un casque bouclier d'ondes. Bill Gates sera bientôt un baltringue.....

  • Par patho - 29/05/2013 - 23:06 - Signaler un abus pseudo-sciences

    Et on ne parle plus du professeur Séralini et des rats nourris aux OGM... Le scandale a fait pschitt, c'était une manipulation TRES médiatisée en son temps (Nouvel Obs en particulier; Corinne Lepage, les Verts); bien sûr, aucune rectification, laissons le bas peuple croire que les rats nourris aux OGM sont difformes. Lobby, vous avez dit lobby ?

  • Par Teo1492 - 29/05/2013 - 23:11 - Signaler un abus Vivre est aussi très dangereux !

    Et oui, tous les êtres vivants finissent par mourir !

  • Par martien - 30/05/2013 - 01:36 - Signaler un abus La science prostituée de l'économie

    Qu'on le veuille ou non c'est la réalité, et c'est bien là le problème, pourvu que çà paye, le reste est accessoire. On trouvera toujours les arguments pour justifier telle découverte ou appliquer telles techniques. Monsanto, les conglomérats de toutes sortes et leurs cohortes de scientifiques obtus nous font avaler insidieusement ce qu'ils veulent. Ils font les lois et s'immiscent dans les moindre rouages législatifs, ou de l'enseignement. Et vous constaterez que ce sont les "experts" eux-mêmes qui avalisent ou répudient tout ce qui contrarie l'ordre (religion) établi, avec leur publications (leur bible), leur grand messe (Nobel) et leurs papes. Pensez ! toute une vie à étudier pour faire du résultat (perspective de profits) et puis surtout ne pas se rendre compte des pièges abscons ds les quels ils nous enferment. Continuez, prenez votre cacheton, je me marre...

  • Par Ilmryn - 30/05/2013 - 02:36 - Signaler un abus martien - Pourra-t-il aller plus bas encore ?

    martien - "La science prostituée de l'économie" . Si tu n'aimes pas tu n'as qu'a rendre ta santé, ton espérance de vie et ton niveau de vie qui aurait fait rêver n'importe lequel de nos 100 milliard d'ancêtre depuis 300'000 ans. . Mais comme grâce à ton super flair (et deux assiettes en carton) tu détectes les causes de cancers bien mieux que n'importe quel scientifique-prostitué ta carrière de guérisseur-gourou en foret est assurée. Avant de partir rend nous aussi ton ordinateur-fruit-de-la-prostitution-à-l'économie. . Les dépressifs verdatre qui se gavent de technologie scientifique et crachent dans la soupe en étalant leur phénoménale inculture sont vraiment admirables : Il faut un sacré talent à notre époque pour éviter aussi totalement toutes connaissance et absorber en contrepartie autant d'âneries.

  • Par le Gône - 30/05/2013 - 10:12 - Signaler un abus Ah Nom de Dieu...

    y'avait le "gazon maudit"..vla maintenant qu'il y'a le "cresson maudit". .pourtant quel pied une belle "cressonnière"!!..a part ca allez les filles remballez vos expériences foireuses ..car la science est justement une science..!!

  • Par vspatrick - 30/05/2013 - 11:19 - Signaler un abus Attention.....

    Belle opportunité pour Hollande et les verts pour nous pondre une taxe sur le wifi..... Moi aussi, je fais de la science, après avoir noyé mes graines de cresson dans l'eau..... elles ont pourri..... conclusion : L'eau c'est très mauvais pour les plantes !

  • Par anubis - 30/05/2013 - 11:20 - Signaler un abus C'est pas très grave

    A voir ce que les gens font de leur cerveau, ce n'est pas très grave ... Cela pourrait peut être expliquer pourquoi F. Hollande a gagner les élections et pourquoi il en est encore 30% (environ) de Français qui lui font confiance !!

  • Par jacqueshenry - 30/05/2013 - 12:57 - Signaler un abus Ca rappelle le triste Séralini et ses rats Sprague-Dawley

    J'ai travaillé en biologie végétale pendant de nombreuses années et je peux affirmer que le moindre paramètre peut perturber la germination des graines (de cresson ou d'autres plantes) conduisant alors, comme dans ce type d'expérience, à des résultats erronés. Pour que les dites graines soient totalement isolées de toute perturbation électromagnétique il faut qu'elles se trouvent dans une cage de Faraday. Puis il faut respecter minutieusement les conditions de température et d'humidité qui doivent être strictement identiques dans les deux conditions expérimentales. Enfin, il faut répéter l'expérience au moins trois fois pour éliminer les effets du hasard, la moindre contamination de l'eau imbibant la ouate sur laquelle se trouvent les graines peut être préjudiciable au bon déroulement de l'expérience. Pour ma part, je doute que les radiations électromagnétiques soient préjudiciables à la germination par expérience personnelle : dans les chambres de cultures, l'éclairage est effectué par des tubes néons, or l'alimentation d'un tube fluorescent produit un champ magnétique intense et jamais je n'ai observé de différences selon la position des plantules sous les tubes néon.

  • Par Jean-Baptiste S. - 30/05/2013 - 13:37 - Signaler un abus Bêtise, quand tu nous tiens…

    Bonjour à tous, À lire vos commentaires, on dirait que vous êtes tous des experts en biologie. En tous cas ce n'est pas mon cas. Mais je suis en revanche ingénieur en électrotechnique. Donc compétent en ondes électromagnétiques, bien que ça ne soit pas ma spécialité. Aussi, je trouve que les filles ont eu une bonne idée de faire l’expérience. Et ça ne sert à rien de les engueuler, elles sont lycéennes ; elles font avec les moyens du bord ! Il faudrait plutôt les encourager à réitérer l'expérience dans des conditions meilleures (deux cages de Faraday, une avec un routeur wifi et une autre sans, même conditions de température et d'éclairage, arrosage simultané etc…). Là on aurait un résultat intéressant à comparer. Après tout, on sait déjà que les ondes électromagnétiques à haute fréquence (rien à voir avec les néons à 50 Hz) ont des effets sur le vivant. Regardez votre four à micro-ondes (même ordre de fréquence que le wifi : GHz). N'est-il pas capable - avec une puissance plus forte, bien sûr - de faire bouillir de l'eau ? Sans pour autant diaboliser le wifi, il est quand même raisonnable de prendre des précautions, comme par exemple ne pas placer sa box sous son lit.

  • Par martien - 30/05/2013 - 13:37 - Signaler un abus les convictions sont biens l'ennemi de la vérité

    Je laisse les scientifiques et leur apôtres construire leur cages, et je m'en amuse. Vous trouverez toutes les preuves indiscutables que les ondes n'ont pas d'effets pathogènes, suffit de chercher, comme vous trouverez toutes les preuves qu'elles le sont. Après la réalité sanctionnera votre sens du discernement. La science ne me gêne pas, tant qu'elle n'est pas juge et partie, ce qui est loin d'être le cas. D'autre part les progrès scientifiques, sont loin d'avoir tenue leurs promesses de bonheur et de paix universelle. ils ne sont que des moyens de conquête et de dominance, et malheureusement pas de libération et de transcendance, ou si peu. On a les chaines et les affres qu'on mérite.

  • Par NicoLeFou - 30/05/2013 - 13:54 - Signaler un abus Avant d'en parler

    Il faudrait peut être suivre un protocole expérimental un peu plus rigoureux non? Ou tout simplement rigoureux, là il n'y a rien du tout, rien d'exploitable! Isolé des ondes wifi? Elles avaient des cages de Faraday sous la main peut être? Elles ont fait en fonction de leurs moyens et sont arrivées a leurs propres conclusions, OK, mais avant de répandre cette info il faudrait refaire l'expérience convenablement non?

  • Par Minico - 30/05/2013 - 15:30 - Signaler un abus Peut-être...

    Le problème c'est qu'on ne peut plus faire confiance en nos scientifiques quand on sait que des gens vivant dans des pays dit "pauvres ou en pleine croissance" ont trouvé des remèdes contre le cancer et d'autres maladies alors que nos chers scientifiques à la main du gouvernement ne servent quasiment à rien... Ce qui est sûr c'est que les ondes (WIFI, 3G/4G, portable, micro-onde,...) à haute fréquence ça doit surement augmenter le rythme cardiaque donc augmenter le taux de cancer à long terme. Mais bon on est habitué maintenant tout comme la pollution des voitures + avions, alors à quoi bon !

  • Par Ilmryn - 30/05/2013 - 16:28 - Signaler un abus Minico - désespérants

    Par Minico - "quand on sait que des gens vivant dans des pays dit "pauvres ont trouvé des remèdes contre le cancer" . C'est qui ce "on" qui le sait ? La mère Michelle la boulangère ? Et à l'hosto les médecins regardent crever les gosses alors qu'ils pourraient les sauver avec de la bave de crapaud certifiée par la mère Michelle (vu sur youtube) ? . Hyper crédible ! . Minico: "les ondes ça doit surement augmenter le rythme cardiaque donc augmenter le taux de cancer à long terme" . Ah bah oui la fréquence cardiaque déclenche "surement" des cancers et les ondes augmentent "surement" la fréquence cardiaque. LOOOOL !!!! . 200 ans de connaissances et de progrès, 15 ans d'école et sortir des conneries pareils.

  • Par Ilmryn - 30/05/2013 - 16:40 - Signaler un abus Jean-Baptiste S. - Les filles sont super

    Par Jean-Baptiste S. - "Aussi, je trouve que les filles ont eu une bonne idée de faire l’expérience. Et ça ne sert à rien de les engueuler, elles sont lycéennes " . Aucun reproche aux filles, les responsables sont d'une part le prof probablement écolo enragé qui a conduit l'expérience sans aucun sérieux et toutes la chaines des imbéciles pseudo-scientifique qui parce que le résultat va dans le sens qui les intéresse s'acharnent à publier ce machin (mignon mais scientifiquement invalide). . D'ailleurs si elles avaient trouvé le contraire tous les joyeux gourou-guerisseurs auraient hurlé à l'escroquerie scientifique (Mais cette news n'aurait jamais été publiée évidemment) . D'ailleurs on voit qui applaudi: un type qui détecte les cancers avec son supra-sens, un complotiste qui affirme que des gourous on déjà résolut le cancer, enfin bref, la fine fleur de la connaissance humaine.

  • Par warren11 - 30/05/2013 - 17:07 - Signaler un abus j'veux vivre libre.....

    je ne sais pas si la dangerosité des cons touche le cresson,mais ras le bol de ce type d'infos pseudo scientifiques ou sociétales...

  • Par Le Lampiste - 30/05/2013 - 23:35 - Signaler un abus 100% d'accord avec

    100% d'accord avec jacqueshenry sur le manque de rigueur de cette expérience, dont il a donné les principales causes empêchant toute conclusion. La seule approche scientifique qui pourrait en avoir été faite, c'est d'avoir fait analyser par ces jeunes filles les conditions de leur expérience et les nombreux biais possibles, probables et certains. Il y a tout de même un léger problème à la base : quel serait le récepteur, l'effecteur cellulaire dont les modifications pourraient échapper aux moyens actuels d'investigation en biologie cellulaire ? Je ne pense pas qu'on en ait identifié un, dans toutes ces expériences "miraculeuses". Sans parler de ces personnes "électrosensibles" qui se plaignent de migraines atroces dans le champ d'une antenne... jamais branchée... La conclusion, c'est que les médias sont surtout coupables d'entretenir les gens dans la schizophrénie d'une technique quasiment magique, et d'une science soit-disant corrompue ou ignorante. Bien sur, toute connaissance a ses limites, mais sans doute assez poussées aujourd'hui pour que des effets aussi importants ne puissent passer inaperçus.

  • Par martien - 31/05/2013 - 02:36 - Signaler un abus A mort les lanceurs d'alerte

    Supprimer, censurer ce genre d'infos (ou désinfo) et dormez tranquille bons citoyens, la science veille sur vous et votre bien être. Bon payez vos impôts quand même, sans quoi elle ne pourra pas vous sauver. Ok, j'exagère, ceci dit je suis toujours étonné du nombre de soutiens inconditionnels aux prétentions des scientifiques qui usent des mêmes méthodes obscurantistes que les religions. L'intégrisme est un poison où qu'il soit. Mettez votre wifi dans vos plantes vertes vous verrez qu'elles crèveront, maintenant je ne sais pas si l'effet est le même sur tous les êtres vivants. En tout cas j'ai éloigné tout ce qui est susceptible d'émettre des ondes, surtout les négatives...Ahahaha !

  • Par Ilmryn - 01/06/2013 - 04:51 - Signaler un abus Martien - t'as pas une potion à préparer toi ?

    Martien - "Supprimer, censurer ce genre d'infos (ou désinfo)" . Que tu ne piges pas une broc en science je m'en moque totalement. . Simplement cet expérience viole tout les protocoles. C'est bien en établissant des règles strictes (qui ont mis 3000 ans a émerger quand même depuis les grecs) que la science a permis ton ordinateur, ton électricité ta santé ta nourriture et tous le reste. . Les résultats scientifiques n'ont pas à plaire à quiconque. Si les nanas avaient conclus que les ondes ne faisaient rien on aurait hurlé pareil sur le protocole totalement invalide de l'expérience qui ne permet absolument pas de conclure quoi que ce soit. . Retourne préparer tes potions à base de bave de crapaud et profite bien des 200 ans de science même si tu n'a pas les trois neurones nécessaire pour ne serait-ce que te rendre compte d’où on vient et le chemin parcouru.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€