29/03/2012 - 16:50
Rancoeur
Jacques Séguéla traite Audrey Pulvar de "salope"
Interrogé sur les excès de la communication, le publicitaire s’est emporté contre la journaliste.

[Mis à jour à 16h45]

Jacques Séguéla a transmis une lettre d'excuses à la journaliste, publiée par le Lab d'Europe1 : "Madame, Je viens vous présenter mes excuses. Mes mots ont dépassé ma pensée. Votre interview de On n’est pas couché, que j’ai trouvée très injuste, m’est restée sur le cœur, mais ce n’est pas une raison pour le formuler comme je l’ai fait. Je m’en abstiendrai à l’avenir."

Jacques Séguéla n’y est pas allé de main morte au micro du Gros Squat pour Radio Néo et Rockone.fr ce matinInvité à réagir aux propos d’Audrey Pulvar sur la "com qui tuerait la politique", le publicitaire a répondu par "Oui, la salope ".

Le communicant a défendu son métier, contre selon de chroniqueur : "Leur métier c’est la méchanceté, moi mon métier c’est de donner du bonheur un peu artificiel."

Mais pour le supporter de Nicolas Sarkozy, la méchanceté est excusable si elle est pratiquée avec talent, ce qui était le cas des successeurs de Pulvar  dans l'émission de Laurent Ruquier On n'est pas couché sur France 2 : "Je comprends la méchanceté, je l’aimais bien chez Zemmour et Naulleau car il y avait du talent et de l’intelligence." "Elle, elle est bête et méchante", a ajouté le fondateur d’RSCG.

L’ancien partisan de François Mitterrand garde un souvenir amère de sa venue sur le plateau d’On n'est pas couché pour la promotion de son livre "Le pouvoir dans la peau". Il avait été bousculé par la compagne d'Arnaud Montebourg : "Mais putain dans quel monde vous vivez? […] Vous faites du populisme en accusant les Français d’être arriérés, vivez un peu dans votre époque ", avait-elle lancé.

Publié le 29/03/2012 - 16:50
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
06.
Se lever la nuit pour faire pipi coûte cher à la société
07.
Nuit d'ivresse : Castaner ministre inflexible, Christophe homme flexible (sur les principes); Laeticia Hallyday renfloue ses caisses; Léa Salamé se retire pour Raphaël, Monica Bellucci s'affiche pour Nicolas, Jennifer Lopez passe tout à Alex Rodriguez
01.
Programme PS : retour vers le futur des années Jospin
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
La France, cauchemar du terroriste de Christchurch : comment nous avons laissé la question du Grand remplacement se transformer en tragique métastase politique
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
03.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jesuisahuri
- 30/03/2012 - 14:17
quand un lourdingue dit ce qu'il pense
Le quidam Séguéla n'est pas un type bien intéressant. Il y a des portes flingues lui c'est un porte Rollex, nihiliste, lourd, obsédé par le fric bref le roi des faiseurs de poncifs.
Il aurait du la Pulvariser, lui jeter des verres dans le dos mais pour cela il aurait fallu être dans un resto pas accessible à l'électeur moyen et dans le XVIeme.
La maitresse ou compagne du grand tonitruant, celui qui est généreux en paroles avec le pognon des autres, elle cause pas terrible et je voudrais lui dire en face "Mais [Putain] (non cela je ne pourrais pas) dans quel monde vous vivez ?