En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
26/03/2017 - 14:51
Role model
Iris Mittenaere (Miss Univers) : "Je veux dire à toutes les jeunes filles de s'aimer parce qu'on ne peut pas être parfaite"
La jeune française a livré samedi un émouvant témoignage sur ses complexes.

Iris Mittenaere, Miss France 2016 et Miss Univers 2017, est en France pour quelques jours. Ce samedi, elle était l'invitée de l'émission 50 Minutes Inside, dans laquelle elle a parlé avec beaucoup d'émotion des moqueries qu'elle a subi dans son adolescence. Alors que Nikos Aliagas lui demandait si elle a toujours été bien dans son corps, elle a répondu : "Pas du tout, j'étais très très maigre quand j'étais jeune et j'ai subi beaucoup de moqueries. Je pense que c'est une belle revanche. On peut avoir des moqueries et passer au-delà de ça. Et être un peu spéciale, pas forcément la fille dans la norme, ça nous apporte quelque chose. Et moi ça m'a apporté une force. Chaque jour j'ai de plus en plus confiance en moi et c'est peut-être ça qui me rend belle finalement".

Les larmes aux yeux, elle a voulu adresser un message aux téléspectatrices : "Et c'est pour ça que j'ai envie de dire à toutes les jeunes filles de s'aimer, parce qu'on ne peut pas être parfaite. Moi, je ne suis pas parfaite".

Publié le 26/03/2017 - 14:51
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
02.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
03.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
04.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
07.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
01.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
02.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires