En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Atlantico Sciences

Du nouveau sur l'énergie noire et la courbure de l'univers ; la pollution de l'air en Chine affecte le climat mondial

Publié le 01 février 2014
Et aussi : matière noire : une énigme de plus après l'expérience Cogent ; Des calculateurs quantiques dans le cerveau ? ; L'extrême en vidéo : une avalanche engloutit le skieur Julien Lopez.
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Futura Sciences
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : matière noire : une énigme de plus après l'expérience Cogent ; Des calculateurs quantiques dans le cerveau ? ; L'extrême en vidéo : une avalanche engloutit le skieur Julien Lopez.

Du nouveau sur l'énergie noire et la courbure de l'univers

En étudiant la répartition et les spectres de plus d'un million de galaxies sur une portion de l'hémisphère nord de la sphère céleste, des membres du Sloan Digital Sky Survey (SDSS) ont fait considérablement progresser la précision de l’échelle des distances dans l'univers observable. En atteignant une précision de l'ordre de 1 % pour certains paramètres cosmologiques, ils ont posé de nouvelles bornes sur la nature de l'énergie noire et la courbure totale de l'espace.

Il y a trois types de grandeurs fondamentales que les scientifiques cherchent à mesurer en astrophysique et en cosmologie : des masses, des températures et des distances. On sait bien que la taille apparente d’un objet diminue en fonction de son éloignement. Si on connaît sa taille absolue, il suffit de déterminer sa taille apparente pour connaître sa distance. Dans un espace-temps plat, la trajectoire des rayons lumineux dans l’espace n’est pas affectée, et il existe donc une relation simple entre la variation de la taille apparente d’un objet et sa distance. Elle varie en fonction inverse de la distance.

Lire la suite sur futura-sciences

La pollution de l’air en Chine affecte le climat mondial

La Chine connaît depuis 30 ans un important essor économique, mais au détriment de la qualité de son air. Une nouvelle étude révèle que ce problème n’a pas que des retombées régionales. Le climat mondial pourrait être impacté, comme le sont les cyclones qui se développent en hiver dans le nord-ouest du Pacifique.

Comme d’autres pays est-asiatiques, la Chine connaît un fort essor économique depuis 30 ans, au point d’en impacter l’atmosphère. Pour suivre le rythme, cette contrée s’est dotée d’un nombre croissant de nouvelles usines, ainsi que des centrales électriques au charbon requises pour les alimenter. Par ailleurs, une part grandissante de la population peut désormais s’offrir des automobiles, dans le but évident de s'en servir. Or, ces véhicules et les centrales au charbon émettent de grandes quantités de particules dans l’atmosphère.

Lire la suite sur futura-sciences

Matière noire : une énigme de plus après l'expérience Cogent

La nature de la matière noire est de plus en plus énigmatique. Les derniers résultats de l'expérience Cogent, bien qu'encore incertains, rendent les physiciens perplexes. Ils confirment une précédente observation de ce qui peut être interprété comme une modulation du flux annuel de matière noire du fait du mouvement de la Terre. Avec la collaboration Dama, c'est la seule expérience semblant montrer cette modulation, qui était attendue. Malheureusement, ce résultat semble presque incompatible avec les mesures précises faites avec l'expérience Lux.

Le 30 octobre 2013, l’annonce des résultats négatifs de la collaboration Large Underground Xenon (Lux) a été décevante. Il s'agissait d'une première campagne de chasse avec ce détecteur à une classe spécifique de particules de matière noire, les weakly interacting massive particles, ou Wimp. Incontournables pour comprendre la naissance des galaxies, les particules de matière noire continuaient à défier la sagacité des expérimentateurs, que ce soit avec des détecteurs enterrés (comme Coupp), au LHC, ou dans l’espace (avec AMS-02).

Lire la suite sur futura-science

Des calculateurs quantiques dans le cerveau ?

Le mathématicien Roger Penrose et l'anesthésiologiste Stuart Hameroff ont proposé il y a une vingtaine d'années un début d'explication sur le fonctionnement du cerveau humain doué d'expérience consciente. L'un des éléments de leur théorie impliquait l'existence d'états quantiques résistants à la décohérence dans des structures à l'intérieur des neurones. Dans un article récent faisant le point sur l'état de leur théorie, les deux chercheurs affirment qu'il y aurait maintenant des indications fortes en faveur de cette hypothèse. Bien que les deux hommes soient respectés, la communauté scientifique reste sceptique.

Voilà presque 20 ans, le grand mathématicien et physicien Roger Penrose publiait un livre issu de ses réflexions sur la nature de l’esprit et de la conscience. L’ouvrage, intitulé Les ombres de l'esprit, reprenait par ailleurs certaines des idées avancées dans les années 1980 par l’anesthésiologiste Stuart Hameroff. Plusieurs thèses étaient défendues. La première était que le théorème d’incomplétude de Gödel n’était pas compatible avec la thèse issue des travaux d’Alan Turing concernant l’intelligence artificielle, à savoir qu’un calcul sur une machine suffisamment complexe pouvait engendrer une intelligence humaine consciente.

Lire la suite sur futura-science

L'extrême en vidéo : une avalanche engloutit le skieur Julien Lopez

Difficile de se rendre de compte de la violence d’une avalanche tant qu’on n’en a pas frôlé une. Julien Lopez, lui, s’est fait happer par une immense coulée, qui l’a traîné sur plus de 500 m avant de le recouvrir complètement. Muni d’une caméra embarquée, le skieur a rendu publique son expérience glaçante. Aujourd’hui, L’extrême en vidéo décrypte l’événement, une avalanche comme si vous y étiez.

Quelques minutes de plus et c’était l’asphyxie. Par une belle journée du mois d’avril 2013, le champion du monde de ski free ride (hors-piste) Julien Lopez avait planifié de descendre la façade suisse du mont Blanc. Mais au premier virage, la montagne en a décidé autrement. Au bout de quelques secondes seulement, le sommet de la façade enneigée se décroche, une avalanche poursuit le skieur et finit par l’ensevelir. Équipé d’une caméra embarquée et filmé depuis un hélicoptère, le skieur a rendu publiques des images aussi hallucinantes que glaçantes, dont en voici quelques extraits.

Lire la suite sur futura-science

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Jean-Francois Morf
- 27/01/2014 - 19:46
Une myriade d'étoiles sont mortes et réduites à un point noir..
...Et on ne les "devine" que pendant la microseconde où ce point noir est exactement aligné entre le télescope et une étoile non morte: à cette microseconde précise, la lumière de l'étoile non morte disparait, absorbée par le point noir. Après: tout redevient normal, on voir à nouveau l'étoile non morte. La voila votre matière noire! Pourquoi voudriez-vous que les trous noirs n'existent qu'au centre des galaxies: les milliards d'étoiles des galaxies naissent et meurent: des milliards de trous noirs se promènent donc, invisibles!
pierre325
- 27/01/2014 - 17:38
demande d'information
Je connaissait la matière noir mais l'énergie noir c'est quoi?
ignace
- 26/01/2014 - 21:18
les chinois polluent
mais que fait le GIEC ?????