En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

03.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

06.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

07.

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 11 heures 1 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 11 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 14 heures 38 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 14 heures 50 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 15 heures 50 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 16 heures 56 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 18 heures 17 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 18 heures 42 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 18 heures 42 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 11 heures 33 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 14 heures 41 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 15 heures 18 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 16 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 17 heures 46 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 18 heures 24 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 18 heures 42 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 18 heures 42 min
© Reuters
© Reuters
La minute tech

Réseaux sociaux : où sont passés les ados ?

Publié le 04 novembre 2013
Depuis l'aveu fait par Facebook que les ados et pré-ados désertaient son réseau, une question demeure : où ont fugué ceux qui feront le web de demain ?
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis l'aveu fait par Facebook que les ados et pré-ados désertaient son réseau, une question demeure : où ont fugué ceux qui feront le web de demain ?

L'aveu d'une certaine érosion de la fréquentation de Facebook par les jeunes utilisateurs a été salué par des milliers d'articles de presse, comme l'annonce qu'on attendait depuis longtemps qu'aucun géant n'était trop gros pour ne pas s'effondrer un jour.

Cette admission arrachée à la direction de Facebook suivait une enquête qui avait fait grand bruit du cabinet Pipper Jaffray sur seulement 8000 personnes et quelques adolescents et concernait l’influence de Facebook sur leurs décisions d'achat et non leur opinion sur le réseau lui-même. Mais l'actionnaire n'a pas écouté plus loin. L'action Facebook a fondu, malgré de bons résultats trimestriels. Facebook totalise toujours un milliard de visites par mois et l'accroc n’entraînera pas sa chute.

A travers les adolescents et leurs mépris ou leurs toquades, c'est surtout l'avenir du web social qu'investisseurs et développeurs cherchent à deviner, car ils seront les détenteurs d'un pouvoir d'achat ou de choix demain. Mediabistro propose une infographie qui illustre le pistage de leurs réseaux et comportements et le Pew Research, centre de recherche américain de référence sur les usages d'Internet, leur consacre un service de statistiques dédié.  

Aucun panel ou enquête n'est vraiment très révélateur sur les raisons d'une éventuelle désaffection des grands réseaux sociaux classiques, si ce n'est l'envie d'échapper à la surveillance des parents et des éducateurs et de ne pas se voir resservies à perpétuité quelques bêtises virtuelles qui auraient laissé des traces sur le web. Alors, ils fuguent ou en sont tentés.

Mais où ? Quelques haltes populaires actuellement, avant la prochaine migration, ou le futur grand qui s'imposerait comme une alternative moins vieillotte que Facebook (neuf ans d'âge).

Snapchat

Snapchat est présenté en rival potentiel actuellement, comme un futur Facebook des messageries instantanées sur mobiles. Il s'agit d'une application, signe de la migration sur les mobiles. Créé en 2011 par des étudiants, c'est le phénomène de l'année avec aux dires de la société trois cent millions d'utilisateurs. L'effervescence a fait évaluer une entreprise qui ne gagne pas d'argent à 800 millions de dollars. La promesse de Snapchat est celle, justement, de ne pas laisser de traces sur le web ou un smartphone. Les images et vidéos envoyées s'autodétruisent au bout de dix secondes. Signe de l'évolution vers un réseau et des services moins squelettiques, de nouvelles activités ont été proposées récemment, comme les "Stories" (Histoires) permettant de construire des narrations avec des photos légendées et vidéos et Snapchat Kid pour les moins de treize ans. Snapchat veut aussi introduire le texte, ce qui permettrait un ancrage pour les marques et donc de la publicité. 

La nouvelle fonctionnalité "Stories" de Snapchat

Pheed

Beaucoup plus modeste, Pheed est un site et une application récents repérés comme "prometteurs" pour le marché des ados, et donc très soutenus. Il permet de rassembler en un "tout en un" Twitter, Facebook, liens, live-streams, et de le partager. Mais la nouveauté est surtout qu'il permet d'emblée de monétiser en déposant ses contenus derrière un "paying wall' (mur payant), avec des solutions déjà intégrées et prêtes pour faire ou obtenir un payement, comme quelques dollars pour assister à un concert en temps réel. 

Lasr FM

Les veilleurs professionnels sur le comportement des ados en ligne se sont étonnés récemment de l'afflux d'ados sur ce site de streaming et partages de musiques, ni nouveau ni particulièrement orienté "jeunes aux Etats-Unis". La raison de cette soudaine affection semble être, outre la musique, l'anonymat autorisé des commentaires, qui permettent quelques transgressions et délires devenus impossibles ou difficiles ailleurs. 

N'être ni vus, ni connus est peut-être le souhait numéro un de ces "teens" qu'on se dispute. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Bruno Cortona
- 05/11/2013 - 01:44
Franceados aujourd'hui=chômeur demain
les ados en France n'auront aucun pouvoir d'achat ni demain ni après demain. Ils serviront les touristes étrangers aux brasseries parisiennes.
LeditGaga
- 04/11/2013 - 22:55
La preuve !
isga/coquelicot/laurentso/skipj est la preuve vivante que les commentaires rendent con, encore que ce gars avait probablement une grosse avance avant d'arriver jusque là !
lsga
- 04/11/2013 - 20:13
LeDitGaga fréquente les néo-jeunesses hitlériennes
tout est normal.