En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

05.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

06.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 7 heures 8 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 7 heures 56 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 9 heures 26 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 10 heures 44 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 13 heures 4 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 15 heures 13 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 16 heures 10 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 17 heures 35 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 7 heures 32 min
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 8 heures 42 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 10 heures 3 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 12 heures 27 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 14 heures 39 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 15 heures 44 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 16 heures 45 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 17 heures 25 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 17 heures 56 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 19 heures 17 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Sciences

Le 23 juin, admirez la plus grosse pleine lune de l'année ; bourget 2013 : les futurs satellites météorologiques d'Eumetsat

Publié le 23 juin 2013
Et aussi : L'océan fait fondre l'Antarctique par dessous ; Microsoft obtient un brevet pour faire de notre corps... un réseau ; L'Homme moderne aurait migré vers l'Asie voilà seulement 55.000 ans.
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Futura Sciences
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : L'océan fait fondre l'Antarctique par dessous ; Microsoft obtient un brevet pour faire de notre corps... un réseau ; L'Homme moderne aurait migré vers l'Asie voilà seulement 55.000 ans.

En bref : le 23 juin, admirez la plus grosse Pleine Lune de l'année

Le dimanche 23 juin en soirée, vous avez rendez-vous avec notre satellite naturel, quelques heures seulement après son passage au plus près de notre planète pour cette année. Suivez nos conseils pour profiter du spectacle.

Le weekend prochain, vous aurez de bonnes raisons de lever les yeux au ciel, soit pour suivre le ballet aérien au nord de Paris à l'occasion du Salon du Bourget 2013, soit pour admirer la plus grosse Pleine Lune de l'année. Notre satellite naturel se lèvera en effet dimanche soir 23 juin aux alentours de 20 h 00 (heure française) après être passé en début d'après-midi à seulement 357.000 km de la Terre, sa plus courte distance en 2013. Ces variations de distance sont liées à l'orbite elliptique de la Lune. Pour retrouver une Pleine Lune encore plus proche de nous, il faudra attendre le 14 novembre 2016 avec un périgée à 356.511 kilomètres.

(Lire la suite sur Futura-Sciences)

Bourget 2013 : les futurs satellites météorologiques d'Eumetsat

Futura-Sciences a interviewé Alain Ratier, le directeur général d’Eumetsat (European Organisation for the Exploitation of Meteorological Satellites). Il nous explique pourquoi les satellites vont continuer à faire progresser les prévisions météorologiques, et décrypte les innovations des futures générations Meteosat et Metop.

Aujourd’hui, les prévisions météorologiques ont besoin de deux types de satellites. Ainsi, en Europe, Eumetsat exploite à la fois les satellites géostationnaires Meteosat et les Metop en orbite polaire, les deux étant complémentaires.

(Lire la suite sur Futura-Sciences)

L'océan fait fondre l'Antarctique par dessous

Les bruyants et impressionnants vêlages de glaciers aux pôles semblaient contribuer majoritairement à la perte de masse des calottes glaciaires : c’est ce que l’on pensait jusqu’ici. Faux, affirme une équipe américaine. La fonte des plateformes glaciaires serait plutôt provoquée par les courants océaniques.

L’Antarctique est une immense calotte où la glace est en perpétuel mouvement. Par endroits, les s’écoulent depuis le continent sur la mer et forment d’immenses plateformes glaciaires flottantes. Il en existe dix principales en Antarctique, dont deux ayant une superficie de l’ordre de celle de la France. Aux extrémités de ces plaques, les icebergs se forment. Jusqu’alors, la principale cause de perte de masse de la calotte glaciaire était attribuée aux impressionnants vêlages de glaciers. La formation des icebergs engendre, en effet, la perte de 1.089 gigatonnes (Gt) de glace par an.

(Lire la suite sur Futura-Sciences)

Microsoft obtient un brevet pour faire de notre corps... un réseau

Microsoft vient de se voir accorder un brevet décrivant un appareillage transmettant des données via de faibles impulsions électriques au travers du corps humain. De quoi échanger des données informatiques lors d’une simple poignée de main, de sécuriser des paiements ou encore de s’identifier pour accéder à certains bâtiments.

L’Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO) vient d’accorder un brevet surprenant à Microsoft. Déposé en décembre 2011, ce brevet intitulé Biological Entity Communication Channel décrit un système pouvant utiliser le corps humain pour faire transiter des données. Ce procédé permettrait de transmettre une carte de visite numérique d’une poignée de main à une autre personne, de sécuriser un paiement en touchant du bout du doigt un terminal, ou encore d’accéder à un bâtiment sécurisé. Pour transmettre les données, la personne doit porter un petit appareil que Microsoft décrit de façon très partielle et vague.

(Lire la suite sur Futura-Sciences)

L'Homme moderne aurait migré vers l'Asie voilà seulement 55.000 ans

Quand l’Homme moderne a-t-il migré vers l’Asie ? La question anime nombre de débats depuis des décennies. Des scientifiques remettent de l’huile sur le feu. D’après l’équipe du chercheur Paul Mellars, Homo sapiens aurait foulé le sol asiatique voilà 55.000 ans.

Le moment où l'Homme moderne a initié sa migration vers l’Asie est une question qui suscite un vif débat au sein de la communauté des archéologues. Il existe actuellement deux grandes théories, centrées autour d’un événement, la grande catastrophe de Toba. Voilà environ 73.000 ans, sur l’île de Sumatra, le supervolcan Toba est entré en éruption, envoyant ses cendres sur toute l'Asie du sud. L’explosion, gigantesque, aurait été 3.000 fois plus forte que celle du mont Saint Helens, au nord-ouest des États-Unis en 1980, et elle aurait fait chuter la température moyenne de 3 °C ou davantage durant plusieurs années. Ce refroidissement climatique aurait profondément affecté les populations humaines, réduisant drastiquement leurs effectifs et enrayant leurs migrations.

(Lire la suite sur Futura-Sciences)

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

05.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

06.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le Lampiste
- 27/06/2013 - 16:53
Modifications climatiques, courants océaniques ?
D'après un modèle récent, l'oscillation australe ( EL Niño), en modulant le passage d'eau chaude apportée par le courant chaud de surface au travers du détroit de Behring, étroit de 90km seulement et peu profond (environ 40m), entrainerait une accélération de la fonte de la banquise arctique. La montée des eaux repoussées par les vents dans le Pacifique Nord augmenterait l'apport d'eau chaude, directement. Ceci soulignerait la complexité des phénomènes mis en jeu, surtout quand on compare les masses de l'atmosphère et des océans, qui comprennent plus de 400 fois plus de molécules, ce qui rendrait les phénomènes atmosphériques plutôt dépendants des modifications des courants océaniques que l'inverse. Il faut souligner l'influence planétaire de cette oscillation australe; impossible à modéliser avec les capacités informatiques actuelles.
Ceci replacerait-il les "travaux" du GIEC dans la sphère de la propagande ? Comme le dit J-Louis Etienne, il reste encore bien des mystères sous l'Arctique. Et la véritable clé de compréhension du climat est plutôt au fond des océans et dans les courants que dans le brassage d'air...

http://jeanlouisetienne.com/images/encyclo/imprimer/18.htm
Le Lampiste
- 27/06/2013 - 14:59
Les brevets US posent depuis longtemps un problème majeur.
Selon l'esprit des lois sur la propriété industrielle (Brevets), le brevet est un avantage d'exclusivité donné à son détenteur en contrepartie d'un apport au patrimoine public commun au terme échu du brevet. Mais le brevet doit répondre à plusieurs critères, dont la description précise de l'invention permettant sa réalisation par l'homme de l'art au fait des techniques existantes, l'unicité de cette invention, et de ne pas bloquer l'évolution technique du domaine.
Or, dans les brevets US qui sont habituellement opposés par l'office international lors de dépôts de demandes, ces critères fondamentaux sont le plus souvent bafoués. Les brevets US sont vagues, simples déclaration d'intentions, ou réalisations hypothétiques, ils décrivent des inventions multiples, ou visent surtout à bloquer toute évolution. Cette technique fait partie des "barrières non tarifaires" qui permettent de bloquer les concurrents sans contrevenir directement aux règles de l'OMC, tout en dénonçant ceux qui ne respecteraient pas cette "propriété industrielle", comme les vilains chinois, à qui ce double langage des USA est un bon prétexte pour ne plus rien respecter du tout, brevets bidons comme réels.
l'enclume
- 24/06/2013 - 11:46
A chacun sa lune
"Le 23 juin, admirez la plus grosse pleine lune de l'année ; bourget 2013"
Hollande dit Bidochon en visite au Quatar?