En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 2 heures 53 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 5 heures 55 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 6 heures 46 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 8 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 10 heures 3 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 12 heures 13 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 12 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 13 heures 24 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 13 heures 57 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 3 heures 18 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 6 heures 20 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 8 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 9 heures 48 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 10 heures 21 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 11 heures 47 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 12 heures 23 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 13 heures 20 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 14 heures 16 min
Revue de presse people

Brad Pitt veut la peau d'Angelina Jolie, Johnny Depp met en danger celle de ses fans, François Hollande tente de cacher celle de ses fesses; Mariah Carey & Eddy Mitchell souffrent de tatiedaniellite aigüe, Céline Dion déprime sec, Loana est internée

Publié le 10 octobre 2020
Mais aussi les nouvelles révélations sur la guerre entre William et Harry qui menacent la monarchie, la love story Benjamin Biolay Anaïs Demoustier qui devient du sérieux ou encore la disparition du père des enfants de Brigitte Macron
Philippine de Belair
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi les nouvelles révélations sur la guerre entre William et Harry qui menacent la monarchie, la love story Benjamin Biolay Anaïs Demoustier qui devient du sérieux ou encore la disparition du père des enfants de Brigitte Macron

Cette semaine, nos people sont en mode commando ! Poussez-vous, ça va saigner ! Brad Pitt prend les armes contre Angie, Rihanna dégoupille une grenade en petite culotte, Malika Renard déclare la guerre aux complexes, les Sussex et les Cambridge se tirent dans le dos, Eddy Mitchell et Mariah Carrey flinguent à tout va, Céline Dion accuse le coup, et Loana est à terre. 

Voilà ! (Enfin ?) Brad Pitt a décidé d’arrêter de se faire marcher sur les pieds et il va lâcher les chiens : grâce à Public, l’acteur nous fait savoir qu’il a (très) bien préparé le procès qui l’oppose à Angelina Jolie et qui a débuté ces jours-ci. Pour obtenir la garde partagée de 5 de leurs enfants, l’acteur va sortir l’artillerie lourde : il va appeler à la barre des psy, des agents de sécurité et même une ancienne collègue d’Angelina Jolie. L’objectif ? Ternir l’image de Mère courage de son ex. Quel profil se dégagera-t’il de ces témoignages ? Une furie control-freak ? Une accro au travail et à la réussite ? Une mère tyrannique ? Un ami de l’actrice indique qu’elle est encore prête à accepter un arrangement, si les enfants ne résident pas à Los-Angeles. Verdict attendu le 23 Octobre ! 

Rihanna, ses petites culottes et le Coran

Rihanna de son côté a dégoupillé une grenade après son défilé. Pourtant tout avait bien commencé : le show de 48 minutes, en pleine fashion week, pour présenter une collection de lingerie s’est déroulé sans embuche. La chanteuse avait fait fabriquer un jardin d’Eden dans un entrepôt désaffecté, et telle une Noé d’aujourd’hui, y a fait entrer tout ce qu’elle aime. Des grandes, des maigres, des gros, des petites, une femme enceinte, des garçons habillés en fille, des stars ou des nobods’, du trash, de la luxure, du mauvais goût, tout y était ! Demi Moore qui n’a pas pris une ride, Paris Hilton qui n’a pas pris un gramme (sur la balance en tout cas), Willow Smith qui a les cheveux courts, la chanteuse Lizzo qui a l’air de nous en vouloir - Public est bien sympa de nous montrer l’album photo. Un déluge de corps, de poses lubriques et de regards concupiscents. Pas sûr que les modèles aient été tout à fait mis en valeur dans la bataille mais on peut quand même remercier la créatrice de nous donner un super tuyau : attacher ses collants autour de son cou, pour éviter qu’ils ne plissent aux genoux… Super idée, non ? Bref, tout allait bien, puis oups la boulette ! La bande son du défilé a été décortiquée note après note et un extrait fait boom : un Hadith, parole du prophète Mahomet, remixé à l’extrême, est utilisé quelques secondes. Après des jours de « hate », d’appel aux boycott et de menaces sur les réseaux sociaux, Rihanna s’est excusée, tout comme l’artiste française à l’origine du morceau. Pour elles, pourvu que la grenade fasse « pschitt ».

Miss France entre dans l’arène, au cri de «#Fuck les complexes ! ».

Malika Menard, élue en 2009, sort ces jours-ci un livre pour « s’aimer au delà du filtre des réseaux sociaux ». En grande interview, dans Public et dans Closer, elle dévoile son enfance pas très rose. De manière assez discrète, elle évoque des attouchements subis très jeunes et de là, tire le fil d’une existence faite de relations destructrices et de complexes. Son livre comporte aussi quelques témoignages de jeunes femmes comme elle, sur le devant de la scène mais complexées. Aurélie Dotrémont par exemple est accro à la chirurgie. « La télé-réalité détruit » peut-on lire dans les pages de Public. 

Et s’il en fallait la preuve, Loana nous la donne, encore une fois, cette semaine. Selon Closer, Public et Voici, la starlette a été internée. Après des semaines de descente aux enfers, entre les coups, l’alcool et la drogue, elle a eu une crise de démence et s’est retrouvée à moitié nue dans la rue, en train de chercher son chien alors qu’il était dans son appartement. Les pompiers ont réussi la convaincre de les suivre à l’hôpital, non sans mal apparemment, essuyant la violence de la récalcitrante. Oui la télé-réalité détruit, mais pas ceux qui la regardent.

William et Kate, Harry et Meghan : choisissez votre camp !

Une guerre fratricide à présent : William, Kate, Harry et Meghan ne sont plus « friends » du tout. Un livre, « Battle of brothers », écrit par un historien anglais (Robert Lacey, éditions Harper, sortie en Angleterre prévue le 15 octobre) promet de faire toute la lumière sur le désaccord entre les petits princes d’Angleterre. Et vos hebdos ont leurs façons bien à eux de digérer l’info : pour Voici, il s’agit d’une « brouille », d’une « rupture » au pire, et ce serait plutôt Harry le fautif. De Un, il n’aurait aucune souplesse quand il s’agit de sa femme. Il n’aurait pas digéré notamment que William lui demande de ne pas se marier aussi rapidement. De Deux, Harry, le mouton noir, ne respecterait pas le protocole, notamment au moment d’annoncer la naissance de son fils. De Trois, la Grand-Reine-Mère serait très déçue par celui qui est soi-disant son chouchou. Ca en fait gros sur la patate de William qui aurait décrété qu’Harry « nuisait à l’intégrité de la couronne ». Bataille gagnée par les Cambridge.

De son côté Public et Closer chargent plutôt l’ainé. Pour Public, William aurait «manipulé Harry». Quoi ? Mais c’est énorme ! Vous vous souvenez de la photo d’Harry en nazi ? Les 2 frères étaient ensemble pour choisir leurs costumes. Et vous vous souvenez de photos d’Harry éméché, nu, tentant de cacher ce qu’il peut ? (Rassurez-vous, là aussi, Public est bien sympa de nous avoir retrouvé les clichés). Et bien, selon l’auteur du livre, ce serait William qui aurait jeté son frère dans ce monde de débauche et qui ne s’en serait plus soucié.

Bon, de là à imaginer une machination ourdie depuis 15 ans pour se présenter en héros, sauveur du pays, il faut oser. Closer ne franchit pas le pas, mais titre quand même « Ils sont partis à cause de William ». L’histoire racontée là est plus tranchée : L’irascible héritier du trône voulait garder l’ascendant sur le petit frère mais Meghan est venue tout balayer « galvanisant le côté rebelle de son cadet », Harry s’est rebiffé et ciao tutti ! Pas de nuances, mais ça a le mérite d’être clair. Bataille gagnée par les Sussex.

Un point partout, donc alors que pendant ce temps, Point de Vue a sa manière bien à lui de ne pas prendre partie et c’est la tête haute que l’hebdo choisit… Kate ! Pas un mot sur le livre, mais en une, la duchesse de Cambridge, mise à l’honneur, rayonne. Les images de sa sortie au parc fin septembre, avec de jeunes mamans anglaises sont largement reprises. Souriante, confiante, à l’écoute, elle parait tellement loin des enfantillages des «boys» !

L’hebdo se lance dans une comparaison flatteuse entre la Reine Mère et la femme de William. Photo de la Reine dans les bombardements en 44, photo de la duchesse sortant d’une boulangerie où elle a fait des petits pains… Quel rapport vous demandez-vous ?  « Autres temps, mêmes effets » répond Point de vue en évoquant le rôle « d’antidote à la morosité » que les deux figures partagent. En Mai dernier, Kate a même été élue la femme la plus cool et la plus inspirante (« du moment » termine l’intitulé du sondage…) juste devant Michelle Obama !

Selon les quelques 2000 britanniques sondées, Kate aurait même la faculté de rendre les autres femmes plus fortes et plus sûres d’elles. Plus besoin de prendre de la coke, sniffons plutôt de la Kate !

Un autre Prince est évoqué dans Gala, mais cette fois il est question du chanteur et de ses conquêtes françaises. Une double page intitulée « Lovesexy » balance trois noms de françaises qui se sont frottées au Love Symbol. Vous voulez savoir qui c’est ? Non, parce que ce n’est pas obligé, hein. Je peux aussi faire une explication de texte d’une chanson d’Aya Nakamura, ou vous faire une visite virtuelle de la maison de Pierce Brosnan à Malibu ? (Mise sur le marché récemment pour 85 millions d’euros). Non ? Vous êtes sûrs ? Bon d’accord : Mathilda May, Ophélie Winter et Natacha Amal ! Et pour une fois, rien de sordide dans ces révélations ! Pas de mains baladeuses, pas de demandes perverses, pas de soumission, pas de plaintes pour harcèlement. Prince avait l’air tout à fait charmant, prévenant et TRES généreux puisque les trois femmes racontent qu’il leur offrait régulièrement des aller-retours pour venir le voir aux Etats-unis. Le gentleprince aurait arrêté les french girls après son mariage en 1996.  

Anaïs Demoustier et Benjamin Biolay hyper wild

Et puis, offrons-nous un instant de paix supplémentaire avec la romance entre Anaïs Demoustier et Benjamin Biolay. Selon Voici, ils ne se quittent plus et le chanteur est même devenu hyper wild, « pour elle, il est sortir de sa zone de confort » indique un proche. Laissez-nous deviner : il est allé la rejoindre sur un tournage au fin fond de la Colombie ? Il a accepté de relancer la carrière de Lorie Pester ? Ah, non, il accepte parfois de quitter Saint Germain des Prés pour le quartier de l’actrice, à l’est de Paris. Oh ? Le déglingo ! L’éloignement du confinement a failli les séparer nous apprend le magazine, mais heureusement, ils ont choisi de persévérer. 

Allez, on baisse le drapeau blanc et on retourne dans les tranchées avec le tonton flingueur Eddy Mitchell. Le chanteur a décidé de révéler une nouvelle facette de sa personnalité dans Match : il est cash, persiste et signe ! Elvis ? « C’est tout sauf le roi du Rock’n’roll ! C’est gentil (…), c’est comme Gilbert Becaud. » Ringo Starr ? « Il jouait comme une savate. » Bowie ? « Un mauvais acteur qui se mettait une plume dans le cul » . Tatie Danielle sort de ce corps ! Le livre « Le Dictionnaire de ma vie » sorti ces jours-ci (éditions Kero) et qui réunit des anecdotes de sa vie promet quelques petites bombes ! 

Ma-Dalton-riah Carey aussi balance de son côté de l’atlantique, famille et consoeurs en ligne de mire. Côté famille d’abord : en pleine promo pour son autobiographie, elle a raconté à Oprah Winfrey que sa famille la prenait pour une planche à billet. La pauvre explique qu’elle s’est souvent sentie obligée de multiplier les prestations pour engranger les dollars. (A lire dans Gala). Et puis interrogée par le Guardian, à propos de son fiancé de 2016 - un milliardaire australien qui lui avait offert une bague de fiançailles à 10 millions de dollars et qu’elle n’a pas rendu - elle dégaine et tire : « si une relation a eu de l’importance, elle figure dans mon livre. Sinon, ça n’apparait pas ». Allez, au tour des collègues maintenant : « Jennifer Lopez ? Je ne connais pas. » une petite phrase assassine révélée par Public et puis c’est au tour de Céline Dion : la québécoise aurait tenté de tirer la couverture à elle lors d’un hommage à Aretha Franklin en se lançant dans des envolées improvisées sur du Gospel « ça m’est apparu un moment de pure folie ». C’est tout ? 
Céline Dion, quant à elle, n’avait vraiment pas besoin de ça. Elle l’avoue enfin : elle ne va pas bien. Apparue maigrissime ces dernières semaines, la diva est en couverture de Public. On le sait, les malheurs n’arrivent jamais seuls, et l’année de Céline en est la preuve. En janvier, sa mère meurt, puis ses concerts sont annulés à cause du Covid, son fils ainé quitte la maison, sa maison et celle de sa mère, vendues, vont être rasées, et pour couronner le tout, son copain Pepe vient d’accepter un job très prenant, donc finies les journées entières collées-serrées. N’en jetez plus  ! Accroche-toi Céline, on a peut-être une solution pour toi : prend un peu de Kate !

Il me reste à donner une mention spéciale pour François Hollande, cette semaine, qui tente de cacher ses fesses d’une main molle. What ? La photo est dans Closer et elle représente l’ancien président devant une caricature grandeur nature, de lui-même. Le dessin le montre, casqué de dos, les fesses à l’air. C’était au salon International du dessin de presse et de l’humour. Du coup, devant le photographe, le vrai François Hollande tend la main pour tenter de cacher les fausses fesses de son double. Vous suivez ? Le magazine qui avait révélé l’affaire des croissants, en 2014, évoque le sens de l’humour qui n’aurait pas quitté l’ancien président. Mais à bien regarder la photo, les yeux, au dessus du masque, n’ont pas l’air très rieurs… Voire un poil noirs.

Et sinon, Johnny Depp, très à l’aise jette toutes les règles barrières aux orties. En rentrant du festival du film de Zurich, il croise une fan qui lui demande un autographe : pas de masque, des sourires, échanges de stylos, un câlin et roule ma poule… Et puis Patrick Bruel s’est fait opéré du genou, Kate Moss a offert une Mini vintage à sa fille pour ses 18 ans, Laurence Boccolini est canon et dézingue la série « Emily in Paris », Hugh Jackman n’est pas gay, c’est sa femme qui l’affirme, et Kris Jenner est accusée de harcèlement par un ancien garde du corps. Notre prochain dossier brûlant ? Rendez-vous la semaine prochaine !
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires