En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 7 heures 18 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 8 heures 8 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 9 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 11 heures 12 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 12 heures 2 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 15 heures 23 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 17 heures 9 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 7 heures 46 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 8 heures 56 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 10 heures 48 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 11 heures 23 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 14 heures 19 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 15 heures 43 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 16 heures 46 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 17 heures 20 min
© AFP
© AFP
Atlantico Green

Troublante découverte au fond de la fosse des Mariannes

Publié le 17 mars 2019
Dans la fosse des Mariannes, au point le plus profond des océans, tous les organismes étudiés ont ingéré des particules de micro-plastique. Preuve que la pollution a atteint le moindre endroit sur Terre.
François Galgani est un océanographe résponsable de projet à l'IFREMER.Il est résponsable du groupe technique européen en support à la mise en oeuvre de la directive européenne stratégie marine pour les déchets marins.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Galgani
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Galgani est un océanographe résponsable de projet à l'IFREMER.Il est résponsable du groupe technique européen en support à la mise en oeuvre de la directive européenne stratégie marine pour les déchets marins.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la fosse des Mariannes, au point le plus profond des océans, tous les organismes étudiés ont ingéré des particules de micro-plastique. Preuve que la pollution a atteint le moindre endroit sur Terre.

Atlantico : Pendant dix ans, un scientifique de l'Université de Newcastle a envoyé des véhicules au fond de l'océan pour étudier les formes de vie qui s'y trouvent. Que nous apprend cette expérience ? 

François Galgani : On savait déjà qu'il y a des plastiques dans les fonds marins et même à des profondeurs très importantes. On savait également qu'il y a plusieurs centaines d'espèces qui ingèrent des plastiques. La nouveauté, c'est que l'on a découvert qu'il y a aussi des espèces de très petites tailles évoluant dans les profondeurs de l'océan qui ingèrent ces plastiques. Dans ce cas précis il s'agit d'espèces vivant au plus profond de la fosse des Mariannes, soit à 11 000 mètres. 

L'équipe de scientifiques a retrouvé des morceaux de fibres au fond de la fosse des Mariannes, qu'est-ce que cela implique ?

Ce n'est pas spectaculaire, mais cela confirme que certains maillons de la chaîne alimentaire sont touchés, notamment les plus profonds. Après, en terme de gestion, il est difficile d'apporter quelque chose. On voit mal comment on pourrait limiter les arrivées vers le fond et protéger ces espèces qui sont difficilement accessible. On est donc au bout du chemin, on ne peut pas aller plus loin. On pourrait imaginer que des espèces encore plus petites sont touchées, mais on pourra difficilement aller vérifier au vue de la profondeur.

Qu'est-ce que cela implique pour l'environnement ? L'expérience nous donne-t-elle une nouvelle perception de la globalité du phénomène ?

On a déjà des informations sur la contaminations des zones arctiques, notamment des zones profondes. Par exemple, on a montré que dans certaines fosses au-delà du cercle polaire il y avait des accumulations significatives. Dans ce cas précis, c'est plus diffus, plus profond. Ces découvertes démystifient quelque peu le milieu profond.

Existe-t-il une solution pour lutter efficacement contre ces pollutions plastiques ?

C'est à la source qu'il faut agir. L'agenda politique s'en est d'ores et déjà chargé. Il y a de plus en plus de mesures, certains pays interdisent les sacs plastiques tandis que d'autres - comme l'Union européenne et la France - limitent les plastiques à usage unique. Le problème, c'est qu'on ne verra pas les effets tout de suite. Il existe encore une certain inertie. Mais la prévention et l'amélioration du traitement des eaux peut avoir un impact important, notamment dans les pays asiatiques (dans la région de la fosse des Mariannes).

Peut-on trouver de la pertinence à la multiplication des initiative chez nous alors que la majorité des grands pollueurs sont asiatiques ? 

Cela reste important. Par exemple, l'UE a voté une directive contre les plastiques à usage unique qui est la directive la plus rapide. Cela montre bien le besoin et l’intérêt politique et social de telles mesures. Il y a une demande de plus en plus forte, les travaux  -comme celui dont on parle ici- se multiplient, la réaction est donc assez radicale. Parce que ce sont des problèmes d'environnement globaux, les mesures ne peuvent pas être prises en deux jours. Il y a encore une certaine inertie et certains pays auraient dû réagir depuis bien longtemps mais les initiatives prises actuellement sont positives. Dans les initiatives globales, l'aide envers ces pays-là (pour le traitement des eaux notamment) se multiplie. 

La pollution des grands fonds par les plastiques est immense, mais étant donné que les débris sont infimes, peut-on réellement rattraper nos erreurs ?

Je ne pense pas. On ne va pas chercher les nodules polymétalliques au fond de la mer, alors qu'ils sont d'une richesse considérables (en minéraux notamment). On voit donc mal comment on pourrait aller chercher des plastiques qui ont été d'abord été abandonnés à terre. Ce qu'il faut savoir, c'est que les plastiques en mer sont dégradés, très hétérogènes et ainsi quasiment pas recyclables. Il n'y a donc aucun intérêt économique à aller les rechercher, hormis patrimonial. Or, à part des initiatives ponctuelles, les individus se sentent généralement peu concernés. L'impact doit être fait au niveau de la prévention. 
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 18/03/2019 - 12:04
@Benvoyons
http://sante.lefigaro.fr/article/pourquoi-il-est-inutile-de-se-nettoyer-les-oreilles/
Benvoyons
- 17/03/2019 - 11:38
Je ne suis pas écologiste mais cela fait plus de
20ans que je n'utilise plus de bâtonnets plastiques avec coton pour les oreilles & encore moins les nouveaux produits en spray. J'utilise l'épingle à cheveu en métal de madame, à bout rond tout simplement. Efficace & vous pouvez garder la même (épingle :)::))pendant des années dans votre trousse. Le seul inconvénient quand vous l'utilisez pour nettoyer vos oreilles, elle vous chatouille & ainsi vous fait tousser. Bien évidemment pour les enfants vous pouvez comprendre qu'il faut le faire pour eux.