En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 8 heures 38 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 9 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 10 heures 14 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 12 heures 2 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 13 heures 10 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 14 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 1 jour 4 heures
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 1 jour 5 heures
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 1 jour 7 heures
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 8 heures 53 min
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 9 heures 49 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 13 heures 34 min
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Economie
Impact du coronavirus

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

il y a 15 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 1 jour 5 heures
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 1 jour 7 heures
Revue des hebdos

Le père du premier bébé-éprouvette dénonce le désastre éthique de l'eugénisme; Barnier recadre Bellamy; Huawei drague le tout-Paris; le budget recherche d'Amazon dépasse, à lui seul, celui de la France; Ce qui fait vraiment tenir Theresa May

Publié le 14 février 2019
Sans oublier la Chine qui voudrait dominer le monde, et l'homosexualité dans l'Eglise
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sans oublier la Chine qui voudrait dominer le monde, et l'homosexualité dans l'Eglise

Pas de tir groupé cette semaine : l'Obs fait sa Une (graphiquement  réussie) sur la Chine, Le Point sur l'homosexualité dans l'Eglise au plus haut niveau, L'Express sur Trump qui secoue de manière désordonnée l'ordre mondial, Valeurs Actuelles sur la PMA et parle d'eugénisme, plus Marianne sur le populisme italien.

L'eugénisme projet de société ?

Pour Valeurs Actuelles tout est joué d'avance à propos de la PMA : " Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, craignait récemment de voir La Manif pour tous redescendre dans la rue. Ludivine de La Rochère lui donne raison: « Ça ne nous intéresse pas de débattre par amour du débat si tout est joué d’avance. » Comment la contredire ? Dans son bureau du palais de l’Élysée, un très proche collaborateur du président de la République nous disait, dès la fin du mois d’août, quelques semaines avant que le CCNE ne donne son feu vert: « La PMA ? Honnêtement, on le fera. »"

Au-delà de la PMA, pour le docteur Testart, l’un des "pères" du premier bébé-éprouvette français, "l’évolution de la recherche sur les embryons tourne au désastre éthique. Il alerte : au nom du progrès social et du bien de l’humanité, il n’y a plus de limites scientifiques" comme il l'explique dans Valeurs (quatre pages) : "l’eugénisme s’affirme comme projet de société. C’est ça dont il faudrait parler aujourd’hui."

Barnier recadre Bellamy

Michel Barnier n'a pas apprécié que François-Xavier Bellamy, tête de liste LR aux européennes se dise favorable à une renégociation du Brexit avec le Royaume Uni selon l'Obs. « Tu es bien membre du PPE [le Parti populaire européen, qui regroupe les mouvements de droite de l’Union, NDLR] ? » aurait demandé Barnier à Bellamy « Ben oui », aurait répondu Bellamy. « Eh bien, moi aussi, j’en suis membre, poursuit Barnier. Et c’est moi qui négocie le Brexit. La prochaine fois que tu as une idée pour changer la stratégie, le mieux est que tu m’appelle avant. »

Bellamy aurait trouvé « magnifique » la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon en 2012, estimant que le leader « pariait sur l’intelligence ». Et il aime bien aussi Benoît Hamon selon l'Express

La Chine maître du monde

"Après avoir imposé partout le made in China, Pékin veut aujourd'hui dominer la planète... et ne s'en cache plus. Enquête sur une stratégie hégémonique que l'Occident ne sait comment contrer" gros dossier de douze pages à la Une de l'Obs.

En France, le spécialiste des télécoms et de la téléphonie 5G qui va révolutionner l'usage des mobiles, Huawei, drague le tout-Paris "Depuis le début de son implantation en France, voilà une quinzaine d'années, Huawei multiplie les grandes opérations de relations publiques. Le but : s'attacher des membres de l'élite. Ainsi, en 2017, le géant chinois a signé un important partenariat avec l'Opéra de Paris pour l'aider à entrer dans l'ère du numérique. Budget? 900000 euros sur trois ans. Cette association lui permet d'organiser chaque année une prestigieuse soirée de gala. En juillet 2017, Jean-Louis Borloo, administrateur de Huawei Technologies France de 2016 à décembre 2018, a pu partager une coupe de champagne avec Jean-Marie Le Guen, Yves Jégo et Renaud Capuçon, le violoniste préféré d'Emmanuel Macron."

Le budget recherche d'Amazon dépasse celui de la France

"Le décrochage numérique de l’Europe ne doit rien au hasard : nous n’investissons presque rien !" explique dans l'Express, Laurent Alexandre un business angel. "Par exemple, le budget de recherche d’Amazon dépasse 14,2 milliards d’euros par an (16 milliards de dollars). Auxquels il faut ajouter 1,7 milliard d’euros (quelque 2 milliards de dollars) que Jeff Bezos investit sur sa fortune personnelle chaque année en recherche spatiale avec son lanceur Blue Origin, destiné à coloniser le cosmos. En comparaison, les investissements de la France dans la recherche sont dérisoires."

Alexandre ajoute : "Le budget de la recherche publique française est de 9 milliards d’euros, c’est-à-dire nettement au-dessous de celui d’Amazon. Le gros morceau est le CNRS, avec 3,3 milliards, soit le cinquième de la recherche chez Amazon". 

Le mystère Theresa May

"C’est le principal mystère qui entoure Theresa May, la Première ministre britannique : pourquoi s’accroche-t- elle ? Tous les jours, cette femme est traînée dans la boue : les réseaux sociaux promettent de la pendre, de la décrocher encore vivante, puis de l’écarteler (le châtiment réservé aux traîtres en Grande-Bretagne jusqu’au XIXe siècle). Elle est sans cesse humiliée tant sur le plan personnel que politique, comme lors des élections générales qu’elle a convoquées en 2017" Etonnant portrait (dix pages dans l'Express) de la dirigeante britannique signé d'Alasdair Palmer, ex-éditorialiste au Sunday Telegraph, qui écrivait ses discours quand elle était ministre de l'Intérieur, il la connaît donc bien.

Tout le monde ne sait pas, par exemple, que May a un diabète de type 1 et qu'elle doit avoir plusieurs injections d'insuline par jour. Alasdair évoque sa première rencontre avec elle : " Après son départ, je me souviens m’être dit qu’elle était franchement différente des autres politiques : bien moins artificielle et bien plus sincère. Elle n’avait pas fait le moindre effort de séduction, et je lui en savais gré. J’avais le sentiment d’avoir rencontré une personne à part entière, au lieu de l’espèce d’hologramme que la plupart des politiques offrent en pâture à l’opinion ou aux journalistes. Mais son absence de charme est un lourd handicap dans le monde où Theresa May navigue."

Le populisme italien

Un dossier de 30 pages dans Marianne :"Faut-il avoir peur du populisme italien". "En tout cas à Rome, ville ouverte à tous les mauvais vents, on vitupère presque chaque jour contre le « déficit démocratique » de l’Union, l’arrogance d’une bureaucratie hors sol, totalement déconnectée de la grande majorité de ses 500 millions d’habitants, ou encore contre la dic- tature opaque de l’Eurogroupe, le pseudo-gouvernement de la zone euro qui ne rend de comptes à personne. Ainsi, le plus europhile des pays fondateurs de l’UE, acteur majeur du traité de Rome en 1957".

Trump et le désordre international

"Avec ses incartades et ses provocations, le président américain a bousculé l'ordre international. sans faire advenir un nouvel équilibre" constate l'Express dans un dossier de quatorze pages "A peine plus de deux ans après les débuts de son mandat, Donald Trump a incontestablement imprimé sa marque dans l’ère du désordre international en ajoutant sa touche personnelle de confusion".

Un livre sur Macron se vend bien

"Le Tueur et le poète" le livre de Maurice Szafran et Nicolas Domenach consacré à Emmanuel Macron se vend bien selon l'Obs : 33 000 exemplaires vendus en librairies. Vu comme trop critique par l'Elysée son succès aurait fini "par rassurer Macron et son entourage : si le patron fait vendre des livres, c'est qu'il n'est pas cuit."

La France au Tchad

L'Express critique l'intervention d'avions français contre une colonne de véhicules armés par des rebelles au Tchad, alors que ce pays est un "précieux allié dans la lutte antiterroriste". Cette colonne était composée de partisans de Timan Erdimi qui sont pour l'Express, de simples rebelles au pouvoir tchadien en place. Mais l'Express dans le même article reconnaît que "Erdimi et les siens n’ont rien de doux idéalistes. Il leur est arrivé de pactiser, au Darfour, avec quelque milice connue pour la cruauté de ses exactions ou, dans le grand bazar post-Kadhafi, d’épauler telle brigade islamiste de Misrata".

La remontada d'Anne Hidalgo"

"Naufrage du Vélib', polémique autour des voies sur berges, embouteillages monstres… Il y a un an, les chances de réélection de la maire de Paris paraissaient quasi nulles. Avant qu'elle ne décide de rebondir" écrit  l'Obs, qui estime qu'Anne Hidalgo a changé et l'explique sur sept pages.

"Madame la maire a tué Cruella pour se vêtir du costume de Mère Teresa. Son mantra : être au service des Parisiens, sillonner la ville mètre carré par mètre carré, jusqu'aux plus sombres ruelles, pour que rien ne lui échappe. Le terrain, toujours le terrain. Avec pour seule mission : "Etre utile." Sans esprit partisan. Son nouveau slogan ? "Mon parti, c'est Paris !" Le concept fait grincer des dents dans sa majorité ? Elle assume."

Pour l'instant, Hidalgo n'a pas encore de candidat désigné contre elle. Les choses changeront peut-être d'ici là.

Etrange article de l'Express

Etrange article de l'Express signé par trois journalistes qui s'intéressent, de manière ambigue (complaisante?) à un dénommé Juan Branco : études à la réputée Ecole alsacienne "avocat sans clients", soutien de Julien Assange à une époque, candidat malheureux de la France Insoumise aux législatives (ensuite désavoué par Mélenchon pour avoir révélé l'homosexualité d'un conseiller de l'Elysée) et aujourd'hui admirateur des Gilets Jaunes, y compris quand ils sont violents, comme il le raconte lui-même : "puis on s’est retrouvés devant le porte-parolat de Benjamin Griveaux. Il y avait des gilets jaunes, des manifestants habillés en noir. Soudain, on a vu arriver le Fenwick. On n’en croyait pas nos yeux. Quand il a défoncé la porte du ministère, j’ai ressenti une énorme montée d’adrénaline, une joie carnavalesque. C’était jouissif ! "

Un économiste Français star de la prévision financière

Christophe Barraud  " jeune homme de 32 ans, fan de ballon rond, est une star sur la planète finance" car " ses modèles mathématiques font de lui, une fois encore, le meilleur prévisionniste de la planète, d’après l’agence financière Bloomberg" raconte l'Express " Ses analyses, tranchées, et souvent à contre-courant, font le bonheur de ses clients : des banques, des institutionnels, des hedge funds aux noms gardés secret" et pourtant " Il habite un modeste appartement de 50 mètres carrés dans le XXe arrondissement de Paris".

Moins de radars en France qu'ailleurs

"Ras le bol d’être flashé sur la route? La France n’apparaît qu’en onzième position du classement des pays européens en termes de nombre de radars au kilomètre carré, bien loin derrière la Belgique, l’Italie et l’Allemagne" selon l'Express. 

L'homosexualité dans l'Eglise

Le Point publie des extraits des  630 pages signées du sociologue Frédéric Martel. Dans son livre Sodoma, publié le 21 février en France (chez Robert Laffont) et simultanément en sept autres langues ) Martel décrit ce qu'il nomme « le secret le mieux gardé du Vatican » : l'omniprésence des homosexuels au sommet de l'Église." a rencontré  l'auteur qui dit avoir "interrogé près de 1 500 personnes, dont 41 cardinaux, 52 évêques et monsignori et 45 nonces apostolique". Frédéric Martel "prend le soin de distinguer la question de l'homosexualité de celle des scandales d'abus sexuels qui se multiplient au sein de l'institution catholique".

Martel aurait se faire adopter au sein de l'Eglise, allant jusqu'à habiter chez des hôtes au sein du Vatican

Interrogé par Le Point, l'abbé Christian Venard réagit et dit qu'il "sait qu'il existe une part de réalité dans ce que décrit Martel. Qu'il y ait des clercs dont les mœurs sont dépravées n'est pas un phénomène nouveau : l'histoire de l'Eglise est émaillée de ce genre de scandales (...) Il y a trente ans, quand j'étudiais à Rome, l'homosexualité de certains cérémoniaires (chargés de la liturgie) au Vatican était déjà connue. On disait : "Attention à celui-là, il a la main baladeuse." J'avais même évoqué le sujet dans mon livre, "Un prêtre à la guerre". Mais, à cause de la crise pédophile, on pouvait espérer que de l'ordre avait été mis dans l'institution. Las, ce livre montre qu'il n'en est rien."

Et l'abbé "affirme que l'immense majorité des religieux, religieuses et prêtres vivent dans la fidélité à leur engagement de chasteté".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
abracadarixelle
- 14/02/2019 - 14:46
Homosexualité dans l' Eglise
Le Point, tout frétillant du recensement effectué dans les caleçons de l' Eglise, semble oublier qu' un hétéro ou homo est ce que la nature l'a fait mais pas nécessairement pratiquant !
Mais je ne voudrais pas ternir la joie du journaleux !
Baal
- 14/02/2019 - 10:25
Fautes d'orthographe
Monsieur
Votre article est tellement bourré de fautes d'orthographe que cela finit par nuire à sa compréhension. Et à sa crédibilité. On ne peut pas être convaincu par un texte aussi déficient.
Atlantico devrait investir dans un logiciel de correction d'orthographe...