En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 9 heures 51 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 11 heures 5 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 12 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 16 heures 55 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 18 heures 4 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 18 heures 38 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 10 heures 27 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 11 heures 45 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 12 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 14 heures 1 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 34 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 17 heures 3 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 17 heures 52 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 18 heures 14 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 18 heures 41 min
Rentrée école trousse crayons chaiers Atlantico.fr
Rentrée école trousse crayons chaiers Atlantico.fr
Opinion

Dérives dans les écoles : radioscopie des attitudes des Français face à la montée du communautarisme

Publié le 11 octobre 2018
Étonnamment, les Français sont peu interrogés sur cette question.
Gilles Clavreul est un ancien délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Il a remis au gouvernement, en février 2018, un rapport sur la laïcité. Il a cofondé en 2015 le Printemps...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Clavreul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Clavreul est un ancien délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Il a remis au gouvernement, en février 2018, un rapport sur la laïcité. Il a cofondé en 2015 le Printemps...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Étonnamment, les Français sont peu interrogés sur cette question.

Actuellement, quel est le regard des Français sur le communautarisme ? Comment se positionnent-ils ?

Gilles Clavreul : Aussi étonnant que cela puisse paraître, on les interroge peu sur cette question. En dehors d’un sondage commandé par la LICRA en 2014, je n’ai pas trouvé de traces d’enquêtes d’opinion portant spécifiquement sur ce terme. Il est vrai qu’il est saturé d’équivoques : est-ce qu’on parle d’attaches religieuses, d’origines nationales ou ethniques, ou encore de communautés affinitaires ? Ce n’est pas très clair et c’est sans doute pourquoi les sondeurs répugnent à questionner les Français sur ce terme.

En fait, quand on parle de « communautarisme », on se situe sur deux plans historiques très différents. Sur le temps long tout d’abord : la communauté est un mode de régulation social fondé sur l’existence de groupes définis par leur homogénéité culturelle, linguistique, religieuse, etc., s’opposant à une organisation où l’individu-citoyen adhère au collectif essentiellement par le truchement de la loi et à travers sa relation aux institutions. C’est la distinction classique entre communauté et société du sociologue Ferdinand Tönnies. Le modèle « communautaire » tend à voir l’homme enraciné, l’individu qui existe par et pour le groupe, là où le modèle « sociétaire » considère un acte volontaire d’association à un ordre politique qui n’est pas défini par des normes culturelles préexistantes. Historiquement, la France s’est construite selon un modèle sociétaire et non communautaire : non seulement la Nation ne s’est pas fabriquée à partir des communautés existantes, mais elle s’est, dans une large mesure, imposée contre elles, par la persuasion mais aussi la coercition, comme le montre par exemple l’historienne Mona Ozouf. Voilà qui explique une première réticence, disons historique, des Français pour l’idée de « communautarisme » : c’est le spectre de la division, le retour des irrédentismes et des « Gaulois réfractaires » ! Même si, dans les faits, la monarchie, puis la République, ont été capables de nombreux aménagements – les statuts d’outre-mer ou celui de la Corse, par exemple, en attestent.

Mais il y a une autre acception, plus actuelle et plus resserrée, du communautarisme, qui est celle que nous avons et que les Français ont en tête : c’est celle qui regarde le développement d’un islam rigoriste au sein de la société française, comme dans toutes les démocraties occidentales qui ont connu une immigration importante en provenance de pays musulmans depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale et les décolonisations. Sur ce point, l’attitude des Français montre deux mouvements qui ne sont pas contradictoires : une tolérance et une acceptation croissantes à l’égard de l’islam et des musulmans – c’est ce qu’indique, année après année, l’indice longitudinal de tolérance publié par la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, et qui inflige un démenti catégorique à l’idée d’une montée de « l’islamophobie » en France : elle n’est attestée ni par les enquêtes d’opinion, ni par l’évolution des actes. D’un autre côté, les Français rejettent massivement l’islamisme et s’inquiètent d’un éventuel recul de la République face aux revendications de ses représentants.

Quels actions attendent les Français sur cette question ?

De la fermeté, c’est très net dans les enquêtes d’opinion. Ils estiment que le communautarisme progresse, que les règles collectives ne sont pas suffisamment respectées, que la laïcité est menacée. Par rapport aux années 1990-2000 où la question du voile était prédominante, les interrogations se portent davantage autour des modes de vie et notamment des pratiques alimentaires. Cela renvoie à une forme de sociabilité à laquelle les Français sont très attachés : la table, c’est le lieu par excellence du partage. L’idée que l’on se sépare au moment même où l’on est censé se réunir provoque inévitablement une tension.

Fermeté ne veut pas dire brutalité. Même si une frange de la population adhère à l’idée que le problème n’est pas l’islamisme mais l’islam en général, et que la confrontation de deux identités, l’une française et l’autre « islamique », ne peut déboucher que sur un conflit général, ce n’est pas l’opinion dominante, loin de là.

Comment la question du communautarisme structure-t-elle l'espace politique actuellement ? 

Ce n’est pas le communautarisme qui structure de plus en plus l’espace politique, mais le fait identitaire. Il s’affirme face à l’affaissement des clivages traditionnels, le conflit de classe d’une part et le clivage gauche/droite de l’autre. En gros, nous verrions l’opposition entre ceux qui dénoncent le « Grand remplacement » et plaident pour la défense de l’identité judéo-chrétienne de la France, et ceux qui rêvent d’en finir avec le « républicanisme laïciste » et lorgnent du côté du multiculturalisme canadien. Toutes les familles politiques sont traversées par des tensions sur ces questions – on le voit aussi bien à LR qu’à la LFI et à LREM où, c’est le moins qu’on puisse dire, entre le « libéralisme culturel » d’un Aurélien Taché et la « Laïcité, point » de Marlène Schiappa, il n’y a pas d’unité de vue. Or il n’est pas sûr du tout que les Français se retrouvent dans ce nouveau clivage ; qui non seulement focalise à l’excès sur la dimension culturelle au détriment, notamment, de la question sociale. Mais qui, surtout, s’écarte d’un modèle républicain auquel ils demeurent très majoritairement attachés. C’est un sujet sur lequel ils attendent de la clarté.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires