En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

05.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

06.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

07.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

01.

Japon : les retombées sans danger en France

01.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

03.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Bain de foule
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a entendu la colère du peuple libanais
il y a 39 min 3 sec
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 3 heures 4 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 8 heures 17 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 20 heures 5 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 21 heures 46 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 23 heures 14 min
light > People
Contexte pesant
Michelle Obama confie souffrir d'une "légère dépression"
il y a 1 heure 13 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 3 heures 42 min
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 6 heures 58 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 7 heures 47 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 8 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 19 heures 43 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 20 heures 28 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 22 heures 24 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 1 jour 4 min
Rentrée école trousse crayons chaiers Atlantico.fr
Rentrée école trousse crayons chaiers Atlantico.fr
Opinion

Dérives dans les écoles : radioscopie des attitudes des Français face à la montée du communautarisme

Publié le 11 octobre 2018
Étonnamment, les Français sont peu interrogés sur cette question.
Gilles Clavreul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Clavreul est un ancien délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Il a remis au gouvernement, en février 2018, un rapport sur la laïcité. Il a cofondé en 2015 le Printemps...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Étonnamment, les Français sont peu interrogés sur cette question.

Actuellement, quel est le regard des Français sur le communautarisme ? Comment se positionnent-ils ?

Gilles Clavreul : Aussi étonnant que cela puisse paraître, on les interroge peu sur cette question. En dehors d’un sondage commandé par la LICRA en 2014, je n’ai pas trouvé de traces d’enquêtes d’opinion portant spécifiquement sur ce terme. Il est vrai qu’il est saturé d’équivoques : est-ce qu’on parle d’attaches religieuses, d’origines nationales ou ethniques, ou encore de communautés affinitaires ? Ce n’est pas très clair et c’est sans doute pourquoi les sondeurs répugnent à questionner les Français sur ce terme.

En fait, quand on parle de « communautarisme », on se situe sur deux plans historiques très différents. Sur le temps long tout d’abord : la communauté est un mode de régulation social fondé sur l’existence de groupes définis par leur homogénéité culturelle, linguistique, religieuse, etc., s’opposant à une organisation où l’individu-citoyen adhère au collectif essentiellement par le truchement de la loi et à travers sa relation aux institutions. C’est la distinction classique entre communauté et société du sociologue Ferdinand Tönnies. Le modèle « communautaire » tend à voir l’homme enraciné, l’individu qui existe par et pour le groupe, là où le modèle « sociétaire » considère un acte volontaire d’association à un ordre politique qui n’est pas défini par des normes culturelles préexistantes. Historiquement, la France s’est construite selon un modèle sociétaire et non communautaire : non seulement la Nation ne s’est pas fabriquée à partir des communautés existantes, mais elle s’est, dans une large mesure, imposée contre elles, par la persuasion mais aussi la coercition, comme le montre par exemple l’historienne Mona Ozouf. Voilà qui explique une première réticence, disons historique, des Français pour l’idée de « communautarisme » : c’est le spectre de la division, le retour des irrédentismes et des « Gaulois réfractaires » ! Même si, dans les faits, la monarchie, puis la République, ont été capables de nombreux aménagements – les statuts d’outre-mer ou celui de la Corse, par exemple, en attestent.

Mais il y a une autre acception, plus actuelle et plus resserrée, du communautarisme, qui est celle que nous avons et que les Français ont en tête : c’est celle qui regarde le développement d’un islam rigoriste au sein de la société française, comme dans toutes les démocraties occidentales qui ont connu une immigration importante en provenance de pays musulmans depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale et les décolonisations. Sur ce point, l’attitude des Français montre deux mouvements qui ne sont pas contradictoires : une tolérance et une acceptation croissantes à l’égard de l’islam et des musulmans – c’est ce qu’indique, année après année, l’indice longitudinal de tolérance publié par la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, et qui inflige un démenti catégorique à l’idée d’une montée de « l’islamophobie » en France : elle n’est attestée ni par les enquêtes d’opinion, ni par l’évolution des actes. D’un autre côté, les Français rejettent massivement l’islamisme et s’inquiètent d’un éventuel recul de la République face aux revendications de ses représentants.

Quels actions attendent les Français sur cette question ?

De la fermeté, c’est très net dans les enquêtes d’opinion. Ils estiment que le communautarisme progresse, que les règles collectives ne sont pas suffisamment respectées, que la laïcité est menacée. Par rapport aux années 1990-2000 où la question du voile était prédominante, les interrogations se portent davantage autour des modes de vie et notamment des pratiques alimentaires. Cela renvoie à une forme de sociabilité à laquelle les Français sont très attachés : la table, c’est le lieu par excellence du partage. L’idée que l’on se sépare au moment même où l’on est censé se réunir provoque inévitablement une tension.

Fermeté ne veut pas dire brutalité. Même si une frange de la population adhère à l’idée que le problème n’est pas l’islamisme mais l’islam en général, et que la confrontation de deux identités, l’une française et l’autre « islamique », ne peut déboucher que sur un conflit général, ce n’est pas l’opinion dominante, loin de là.

Comment la question du communautarisme structure-t-elle l'espace politique actuellement ? 

Ce n’est pas le communautarisme qui structure de plus en plus l’espace politique, mais le fait identitaire. Il s’affirme face à l’affaissement des clivages traditionnels, le conflit de classe d’une part et le clivage gauche/droite de l’autre. En gros, nous verrions l’opposition entre ceux qui dénoncent le « Grand remplacement » et plaident pour la défense de l’identité judéo-chrétienne de la France, et ceux qui rêvent d’en finir avec le « républicanisme laïciste » et lorgnent du côté du multiculturalisme canadien. Toutes les familles politiques sont traversées par des tensions sur ces questions – on le voit aussi bien à LR qu’à la LFI et à LREM où, c’est le moins qu’on puisse dire, entre le « libéralisme culturel » d’un Aurélien Taché et la « Laïcité, point » de Marlène Schiappa, il n’y a pas d’unité de vue. Or il n’est pas sûr du tout que les Français se retrouvent dans ce nouveau clivage ; qui non seulement focalise à l’excès sur la dimension culturelle au détriment, notamment, de la question sociale. Mais qui, surtout, s’écarte d’un modèle républicain auquel ils demeurent très majoritairement attachés. C’est un sujet sur lequel ils attendent de la clarté.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires