En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
Atlantico Green
La thèse d’un mini âge glaciaire qui pourrait ralentir le réchauffement climatique revient... et demeure tout aussi fausse
Publié le 14 janvier 2018
Une étude anglaise fondée sur un modèle de prévision de l'intensité solaire a prédit une baisse de température dans les années 2030.
Olivier Boucher a été chef de l’équipe « Climat, chimie et écosystèmes » au Centre Hadley du Met Office britannique de mars 2005 à mai 2011. Il est actuellemntent directeur de recherche au Laboratoire de météorologie dynamique. Il a coordonné le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Boucher
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Boucher a été chef de l’équipe « Climat, chimie et écosystèmes » au Centre Hadley du Met Office britannique de mars 2005 à mai 2011. Il est actuellemntent directeur de recherche au Laboratoire de météorologie dynamique. Il a coordonné le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude anglaise fondée sur un modèle de prévision de l'intensité solaire a prédit une baisse de température dans les années 2030.

Atlantico : On entend beaucoup parler ces dernières années mais aussi ces derniers mois d'une théorie scientifique d'un mini âge glaciaire fondé sur l'existence d'un minimum solaire, baisse de l'intensité du soleil qui ferait baisser la température. Une étude anglaise fondée sur un modèle de prévision de l'intensité solaire a ainsi prédit une baisse de température dans les années 2030. Mais très nombreux sont les spécialistes qui critiquent cette théorie. Pourquoi ?

Olivier Boucher : Il est tout à fait possible que l'activité du soleil repasse par un minimum. Cela a existé dans le passé, et donc cela existera dans le futur. Il y a quelques indications qui peuvent aller dans ce sens. Le dernier cycle solaire a été un peu faiblard, et de fait le minimum a duré un peu plus longtemps, donc il existe une possibilité.
 
Il est aussi clair que le soleil a un impact sur le climat : c'est notre principale source d'énergie. Mais ses variations d'intensité de l'activité du soleil sont relativement faibles si on regarde bien. Si on se fonde sur les observations par satellite des dernières décennies, on constate des variations très faibles, et à partir de nos reconstructions sur les derniers siècles, on observe des variations cette fois-ci qui sont de l'ordre du millième ! C'est donc presque négligeable. Et donc même si le soleil est notre principale source de chaleur, ses petites variations ne sont pas capables de modifier les évolutions de chaleur dans le futur, d'autant plus que les autres variations climatiques sont plus importantes. Ce sont celles liées aux gaz à effet de serre anthropiques et autres facteurs de ce type... Et tous ces autres facteurs sont plus importants que les variations solaires. L'idée d'un mini âge glaciaire est donc possible mais ne serait très certainement pas perceptible.
 

Les modèles de prévision solaires sont donc d'une importance négligeable ?

Exactement, car il y a un certain nombre de facteurs qui vont continuer à influencer le climat dans les années à venir. Le soleil est un de ces facteurs. Mais son importance est faible par rapport aux autres facteurs. Et on peut affirmer cela avec un grand degré de certitude.
 

Comment éviter de se faire avoir par ce genre d'approximations, de mauvaises interprétations ou de « fake news » ?

Il faut bien voir que c'est une particularité de l'Angleterre qui dispose d'un certain nombre de journaux peu sérieux sur ces questions. On n'a pas vraiment d'équivalent en France, ils sont dans l'ensemble sérieux. Nous n'avons pas le problème du Daily Mail. De toute façon, il faut toujours vérifier et croiser ses sources ! Un certain nombre de rapports sur le climat ont été analysé par notre presse, tels les études du GIEC qui sont abondamment commentées. On y évoque ces questions de variations possibles de l'activité solaire dans le passé et dans le futur. L'information validée est là.
 
Pour ceux qui ne savent pas trop si une information est valable sur les questions de climat, nous avons fait un site, le-climat-en-question.fr (http://www.climat-en-questions.fr/) qui offre un service de FAQ et je pense que votre question y est traitée. Le site offre plusieurs niveaux de lecture selon le niveau scientifique du lecteur (vert/orange/rouge). Le vert est accessible à tous les lecteurs tout en étant validé par des chercheurs !
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
03.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
06.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
07.
Vous ne croyez pas au choc des civilisations ? Intéressez vous alors au sort de l'iranienne Nasrin Sotoudeh!
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 15/01/2018 - 17:39
hum
https://www.dreuz.info/2018/01/01/hommage-au-professeur-valentina-zharkova/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29
ISABLEUE
- 15/01/2018 - 11:51
nous sommes tous des buses....
le sud se refroidit, le nord se réchauffe... encore que, il faut vivre au pôle nord pour rendre compte . Mais il faut arrêter de faire peur au petit peuple que nous sommes !!! On a planté du blé chez les Vikings, peut-être est-ce un changement d'ère normal du climat.
Est ce qu'on y est pour quelque chose ?? Un peu, si seulement on arrêtait de polluer et d'emmerder notre Terre et ses animaux !!!
ISABLEUE
- 15/01/2018 - 11:51
nous sommes tous des buses....
le sud se refroidit, le nord se réchauffe... encore que, il faut vivre au pôle nord pour rendre compte . Mais il faut arrêter de faire peur au petit peuple que nous sommes !!! On a planté du blé chez les Vikings, peut-être est-ce un changement d'ère normal du climat.
Est ce qu'on y est pour quelque chose ?? Un peu, si seulement on arrêtait de polluer et d'emmerder notre Terre et ses animaux !!!