En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 1 min 18 sec
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 3 heures 18 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 5 heures 9 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 8 heures 1 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 9 heures 10 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 19 min 40 sec
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 3 heures 29 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 5 heures 28 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 7 heures 26 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 7 heures 53 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 8 heures 19 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 9 heures 31 min
Atlantico Green

Dérèglement climatique : les températures dans l’Arctique augmentent tellement rapidement que les algorithmes de l’agence américaine qui les suit ont cru à une erreur

Publié le 17 décembre 2017
Un algorithme de la NOAA (l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique) a été pris au dépourvu par un relevé de température exceptionnellement haut dans la station météorologique de Utqiaġvik en Alaska.
Mikaa Mered est professeur de géopolitique des pôles Arctique et Antarctique à l’Institut Libre d’Étude des Relations Internationales (ILERI) à Paris. Son ouvrage Les Mondes polaires (PUF, 2019) sortira en librairie le 16 octobre.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mikaa Mered
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mikaa Mered est professeur de géopolitique des pôles Arctique et Antarctique à l’Institut Libre d’Étude des Relations Internationales (ILERI) à Paris. Son ouvrage Les Mondes polaires (PUF, 2019) sortira en librairie le 16 octobre.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un algorithme de la NOAA (l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique) a été pris au dépourvu par un relevé de température exceptionnellement haut dans la station météorologique de Utqiaġvik en Alaska.

Atlantico : Un algorithme de la NOAA (l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique) a été pris au dépourvu par un relevé de température exceptionnellement haut dans la station météorologique de Utqiaġvik en Alaska. Des températures si hautes que l'algorithme a considéré que c'était une erreur et n'a reporté aucunes données pour le mois de novembre. Selon vous, ces températures si hautes traduisent-elles une accélération du réchauffement climatique ?

Mikaa Mered : Je me range derrière l'avis qui fait très largement consensus dans la communauté des climatologues polaires, y compris en Chine et en Russie : nous sommes entrés dans une nouvelle ère climatique en Arctique, une nouvelle normalité ("new normal"). Les changements climatiques en Arctique s'accélèrent, à une vitesse bien supérieure à d'autres endroits de la planète. Toutefois, ils ne sont pas uniformes : les climats océaniques, littoraux et continentaux connaîssent des bouleversements différents. La plupart des zones arctiques, en particulier les zones littorales, se réchauffent, voire pour certaines verdissent, à une vitesse toujours plus importante, par l'effet conjugué de plusieurs facteurs d'origine humaine ou non qui créent un cercle vicieux que tous les relevés montrent et documentent parfaitement. Cependant, certains secteurs de l'Arctique stagnent, voire se refroidissent légèrement. De même, ce n'est pas parce que l'Arctique se réchauffe que tous les changements climatiques observés se manifestent par une chaleur accrue, notamment dans les zones sub-arctiques et intermédiaires. Les climatologues et même le grand public l'observent désormais tous les hivers aux Etats-Unis, et certains hivers en Europe et dans le Nord de la Chine : des vortex polaires apparaissent et apportent de épisodes de très grand froid dans des zones habituellement tempérées, même jusqu'au Texas ou au Portugal. C'est pourquoi il faut mieux parler de changements climatiques plutôt que de réchauffement, d'ailleurs. Donc en résumé, oui, l'affaire fait consensus dans la communauté : ces températures sont bien une expression concrète et irréfutable d'une accélération des changements climatiques, au moins en Arctique.

Est-ce que cet incident traduit également un manque de moyens octroyés à la NOAA et aux autres institutions du type à travers le monde ?

Cet incident ne traduit pas directement un manque de moyens octroyés à la NOAA mais met en exergue son importance stratégique à l'heure où l'administration Trump souhaite baisser son budget de 18% en 2018. Contrairement à ce que l'on peut souvent lire sur les réseaux sociaux, mesurer les changements climatiques n'est pas qu'une façon pour la communauté scientifique de justifier son existance ou encore un outil des gouvernements pour influencer le public ! L'importance d'organismes comme la NOAA, ou l'IFREMER et le SHOM en France par exemple, est capitale car le ou les pays qui ne comprennent pas, ne mesurent pas et ne parviennent pas à anticiper les changements climatiques se retrouveront en grande difficulté stratégique dans les prochaines décennies. En effet, sans une mesure poussée des changements climatiques et leur prise en compte dans les politiques publiques, c'est toute l'infrastructure d'un pays, d'une économie ou d'une région-capitale qui peut se retrouver à l'arrêt. Ne pas mesurer ces changements, c'est un risque stratégique pour les armées, notamment les marines et les garde-côtes, si dépendants d'une bonne compréhension des dynamiques océaniques. Ne pas financer la recherche en la matière, c'est s'empêcher d'anticiper ces bouleversements par l'investissement dans des infrastructures publiques adaptées ou par l'innovation privée. Bref, c'est se mettre tout simplement à la merci d'autres acteurs qui, eux, comprennent les changements climatiques bien mieux et savent en tirer un avantage politique, économique, voire militaire à terme. C'est d'ailleurs la stratégie de la Chine, qui investit en matière de recherche climatique toujours plus, d'abord avec une approche défensive ; et aujourd'hui, avec le désinvestissement de l'administration Trump, commence à parler d'avantage offensif.

 

Face à des relevés aussi alarmants que penser de l'intérêt public et politique qui est porté à l'observation des pôles et au réchauffement climatique tant au niveau international que national ?

Paradoxalement, l'intérêt public et politique pour les enjeux stratégiques des pôles reste très faible, y compris en France. En effet, si le thème de la préservation de l'environnement est un thème que les politiques maitrisent de plus en plus — comme en témoignent le dernier One Planet Summit ou le Climate Finance Day organisés en France — l'investissement pour la recherche, l'enseignement et l'innovation concernant les pôles et l'observation des changements climatiques n'est toujours pas à la hauteur des enjeux stratégiques. Il y a une prise de conscience claire au niveau des armées et dans certaines collectivités territoriales, notamment dans les outre-mer, mais elle peine encore à se traduire en budgets nationaux. Mais surtout, force est de constater que l'intérêt même de la sphère médiatique pour l'observation des pôles est plus que faible. Il suffit de voir le sort qui est réservé à Ségolène Royal, nouvelle ambassadrice des pôles, dont les médias ne parlent que pour se moquer ou pour traiter la question polaire par l'insolite, par l'anecdote ou pour évoquer une information exagérément alarmiste. La France s'est dotée en 2016 d'une "Feuille de Route Nationale sur l'Arctique" dont Mme Royal est chargée d'animer la mise en oeuvre mais personne ne l'interroge sur cette feuille de route, ricaner fait davantage vendre. Le jour où la sphère médiatique rentrera avec sérieux dans ces sujets, peut-être que le politique et le public s'y interesseront, eux aussi, avec tout le sérieux que la question mérite ; et cela est aussi valable aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou ailleurs. Là encore, la Chine, consciente de l'opportunité stratégique que représente le désengagement d'autres pays, montre, paradoxalement, l'exemple...

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 19/12/2017 - 21:31
Tellement rapide
Le réchauffement est tellement rapide qu'on en oublie de nous dire de combien il est: sans doute que cela change trop vite pour lire le thermomètre. Par contre on lit clairement que Trump veut baisser "rapidement" le budget de 18% de NOAA.
jerome69
- 19/12/2017 - 16:03
ces dingues
Tous les spécialistes en climatologie que nous avon ici!
pierre de robion
- 19/12/2017 - 15:02
Je me disais aussi!
Encore un chercheur qui tente de nous prouver qu'il trouve! Quant à Chabichette, vu ses bêtises (restons polis), elle est à égalité de coûts avec Roselyne! C'est tout dire!