En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

05.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

ça vient d'être publié
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 2 min 57 sec
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 49 min 55 sec
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 3 heures 43 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 3 heures 44 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 3 heures 46 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Pourquoi l’Occident ne devrait pas avoir peur de la Chine

il y a 3 heures 47 min
décryptage > Histoire
Atlantico Litterati

De Gaulle chef de guerre, ou la panoplie du visionnaire

il y a 3 heures 48 min
décryptage > France
Implacable justice prolétarienne

L'Humanité se surpasse dans le comique. « Le gouvernement a fait appel à des cars privés pour briser la grève ! », s'indigne le journal. Rions un peu.

il y a 3 heures 48 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 27 min 2 sec
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 2 heures 2 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 3 heures 42 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 3 heures 44 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 3 heures 45 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 3 heures 47 min
décryptage > France
Equité générationnelle

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

il y a 3 heures 47 min
décryptage > International
Avertissement

Après les manifestations, l'Iran à l'heure du choix

il y a 3 heures 48 min
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 19 heures 17 min
© Reuters
© Reuters
La vie après la mort

Immortalité numérique ou perte de données ? Voilà ce que deviennent nos existences (et nos possessions digitales) après notre mort

Publié le 30 octobre 2017
La Toussaint est l'occasion de célébrer ses disparus. A l'heure on nous téléchargeons et diffusons de plus en plus de contenus en ligne ou dans le Cloud, la question se pose de savoir comment gérer ces données après la disparition d'un proche.
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Mouffle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Toussaint est l'occasion de célébrer ses disparus. A l'heure on nous téléchargeons et diffusons de plus en plus de contenus en ligne ou dans le Cloud, la question se pose de savoir comment gérer ces données après la disparition d'un proche.

Atlantico : La Toussaint a lieu ce mercredi et comme nous sommes de plus en plus connectés, nous téléchargeons, jouons, partageons des vidéos, des fichiers MP3, des jeux vidéo. C'est l'occasion d'aborder le problème de la gestion de ces ressources sur le "cloud" et les réseaux sociaux. Que deviennent les données numériques emmagasinées une fois que la personne est décédée ? 

Frédéric Mouffle : Lorsqu’une personne décède, ses données stockées (mail, réseaux sociaux, plateforme Cloud…) ne sont pas systématiquement accessibles à ses héritiers. D’ici à quelques années, la majorité des personnes décédées seront dotées d’une identité numérique. Les grandes plateformes ont prévu pour certaines d’offrir à son utilisateur un paramétrage de sa possible « mort numérique ». Chez Facebook, il suffit par exemple de désigner un légataire qui gèrera votre compte après votre décès. Ce qui laisse le choix de fermer le compte ou, au contraire, de s’orienter vers un profil commémoratif. 

D’autres réseaux sociaux tels que LinkedIn ou Twitter n’ont quant à eux aucune politique de gestion ou de « transmission des droits » sur le compte, une fois le certificat de décès communiqué. Ces deux plateformes procèdent tout simplement à la fermeture du compte du défunt. Google a déjà mis en place une sorte de « testament numérique » afin d’anticiper la suppression de votre compte en cas de décès, avec une possibilité toutefois d’envoyer vos données à des tiers.

Concernant PayPal, c’est un peu plus complexe. En effet, plusieurs documents vous seront demandés. Et notamment les documents d’identité du défunt, le certificat de décès, un testament, etc… Et ceci, afin de pour pouvoir procéder à la clôture du compte et ainsi récupérer les fonds. Amazon et Apple ont une politique plus radicale mais cependant très claire : aucune possibilité ne vous est donnée de léguer votre bibliothèque personnelle (musique, série, film, etc).

Pour éviter ces désagréments, il est évidemment judicieux de communiquer ses identifiants de son vivant à une tierce personne de confiance, afin d’éviter aux proches d’avoir à rajouter une charge supplémentaire pendant le règlement d’une éventuelle succession. Des circonstances souvent douloureuses et qui obligent chacun à cheminer dans les arcanes d’un parcours administratif souvent très lourd à gérer pour les héritiers. Les vacances sont toujours un moment qui augmentent l ‘espace disque et la fréquentation des principaux fournisseurs des Cloud public et payant. 

Quels sont les usages et les codes de comportement qui se développent pour assurer la gestion de ces données numériques sur les réseaux sociaux et les cloud informatiques ? 

La règle de bonne conduite serait de laisser à ses proches les identifiants et ses mots de passe dans une enveloppe fermée. La contrainte du dispositif réside dans le fait que lors d’un changement de mot de passe intempestif, il faut évidemment mettre à jour ses informations et bien les notifier. C’est toute une chaine qu’il faut évidemment repenser.

Si vous ne donnez pas accès (par exemple) à votre téléphone mobile, les plateformes qui demandent une réauthentification lors de la connexion sur un nouveau navigateur (et si par ailleurs vous n’avez pas non plus accès au sms dans le cas d’une double authentification), vous n’aurez moyen de reprendre la main sur le compte. Les données des personnes défuntes ne sont identifiées comme telles que lorsque les plateformes sont informées du décès. Comme pour tous les comptes, lorsqu’ils ne sont pas utilisés depuis plusieurs années, ils peuvent être définitivement fermés, n’ayant pas de réponse aux mails de relance envoyés au défunt.

Sur un plan juridique, qui peut accéder aux données hébergées sur une adresse mail ou un réseau social d'une tiers personne et par quels moyens peut-elle faire cela ? 

L’identité numérique (à ne pas confondre avec l’E-réputation), n’a aucune définition juridique, car aucune autorité ne vous attribue cette E-identité. Elle est choisie par l’utilisateur, peut-être sous son propre nom à un pseudonyme. Cette identité numérique englobe toutes les traces numériques tels vos comptes de réseaux sociaux, vos adresses mail, vos commentaires, vos achats en ligne sur les plateformes, mais également toutes les données produites. Sur le plan juridique, la loi Informatique et Libertés de 1978 définit dans son article 2 : « le droit d'accès conféré aux personnes physiques par la Loi Informatique et Libertés est un droit personnel limité à la « personne concernée » et qui ne se transmet pas aux héritiers ».

La loi peut autoriser les ayants droits qui se sont fait connaître à éventuellement mettre à jour les données du défunt, mais en aucun cas à en prendre possession. Cependant, la question est d’actualité au sein de la CNIL, quand il s’agit de face dans certains cas à des conflits entre héritiers dont certains désirent effacer les données, alors que d’autres au contraire souhaitent les mettre en avant ou confier les données à des sites internet « cimetière 2.0 », ayant pour rôle essentiel de faire vivre le profil « post mortem ».

Pour conclure, une décision du conseil d’Etat rendue le 8 juin 2016 stipule que le droit d’accès aux données personnelles est réservé aux « personnes concernées ». L’héritier ne saurait donc avoir accès aux données de son proche défunt.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

05.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires