En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Atlantico Green
Journée sans voiture : les scooters et leurs inconvénients, cet énorme bug qu’oublient tous ceux qui veulent éradiquer la voiture en ville
Publié le 01 octobre 2017
Lancée dans une guerre contre la pollution et en particulier les voitures dans sa ville, la Mairie de Paris multiplie les mesures restrictives. Interdictions pour les véhicules trop anciens, "piétonisation" de voies importantes.
Le docteur Thomas Bourdrel est médecin radiologue. Il est également responsable du collectif Strasbourg Respire.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Bourdrel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le docteur Thomas Bourdrel est médecin radiologue. Il est également responsable du collectif Strasbourg Respire.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lancée dans une guerre contre la pollution et en particulier les voitures dans sa ville, la Mairie de Paris multiplie les mesures restrictives. Interdictions pour les véhicules trop anciens, "piétonisation" de voies importantes.

Atlantico : Cette stratégie visant à décourager les automobilistes conduit certains d'entre eux à choisir un scooter comme moyen de locomotion. En quoi le remède peut il apparaître comme "pire" , écologiquement parlant, que le mal ?

Thomas Bourdrel : Effectivement, le report des usagers de la voiture vers les deux-roues motorisés ne serait pas une bonne solution.La pollution des scooters est actuellement très importante notamment les scooters à 2 temps et plus particulièrement les motorisations anciennes qui sont responsables de l'essentiel des émissions de polluants. La pollution émise est essentiellement gazeuse avec des hydrocarbures notamment du benzène, du monoxyde de carbone (CO) ou et des oxydes d'azote (NOx). Le benzène est un gaz cancérigène et, tous ces gaz (CO, NOx) ont une toxicité respiratoire et cardio-vasculaire.Concernant les émissions de particules le problème vient encore des moteurs 2 temps en effet les scooters 4 temps n'en concernant que très peu. Le problème vient donc essentiellement des moteurs à 2 temps anciens qui émettent des particules fines composées essentiellement d'huile de moteur. Une étude a permis de démontrer qu'en utilisant de l'huile synthétique au lieu de l'huile minérale sur ces scooters 2 temps on pouvait nettement diminuer les émissions de particules fines. Concernant les scooters 4 temps leurs émissions de polluants sont moindres néanmoins, ils sont la source d'une pollution sonore dont plusieurs études récentes révèlent également des effets nocifs sur le système cardio-vasculaire.

 

Quelles sont les autres conséquences contre productives de cette stratégie "d'éradication" de la voiture ? 

Vous parlez à un convaincu. À mon avis les villes devraient être sans voiture. Il y a des exemples dans le monde entier. Idéalement, l'on pourrait très bien ne circuler qu'à vélo. À mon avis, cela n'a que des avantages. On peut laisser quelques véhicules, mais il faut privilégier les véhicules électriques ou hybrides. Dans le domaine de la santé environnementale, il n'y a pas d'autres inconvénients.

D'autres stratégies permettraient elles d'obtenir des résultats plus satisfaisants ? 

On pourrait donc passer à des modèles de scooter électriques, il y a d'autres formes de scooter. On pourrait passer aux vélos avec assistance électrique.

Je pense que les scooters à 4 temps ne sont pas non plus une mauvaise chose, d'autant plus que les derniers modèles qui sortent en termes démission de pollution sont tout de même bons.

 

En revanche, il y a un problème dont personne ne parle, c'est la pollution sonore. Je pense que cela posera un nouveau problème et il faudrait avoir une législation à ce niveau. Cette pollution est également considérée par beaucoup de spécialistes comme un problème de santé environnementale.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lemillanh
- 03/10/2017 - 07:48
REVENONS
A la charrette à bœuf pour les vilains et au carrosse royale pour ces princes qui nous gouvernent et qui portent atteinte à la liberté de déplacement et à cette propension à transformer les villes en château fort sauf pour les suppôts de DAESH qui pourront ainsi perpétrer des massacres de masse
leclerc
- 02/10/2017 - 21:19
en tant que loisir ...
en tant que loisir ... évidemment-
leclerc
- 02/10/2017 - 21:18
vous avez déjà essayé de
vous avez déjà essayé de prendre un vélo ... ou le métro avec une poussette .. de faire des courses pour une famille de quatre personnes .. on frôle le ridicule .. le vélo c'est bien pour les gens qui ont du temps ... une certaine souplesse
de vie de temps ... le vélo c'est individuel et anti famille ... sauf le week end ... en temps que loisir