En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

03.

Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

06.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

07.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

06.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Angoisse face au Covid-19

Petits conseils pour rester un parent serein quand la pandémie fait flamber votre stress

il y a 4 min 24 sec
light > Santé
Sport
Pas plus de 1.000 spectateurs par jour pour le tournoi de Roland Garros
il y a 1 heure 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 15 heures 56 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 17 heures 45 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 19 heures 31 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 20 heures 7 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 21 heures 54 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 22 heures 26 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 23 heures 9 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 23 heures 54 min
décryptage > Economie
Crise sanitaire

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

il y a 52 min 17 sec
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 15 heures 10 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 17 heures 13 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 18 heures 11 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 19 heures 54 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 21 heures 11 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 22 heures 9 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 22 heures 37 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 23 heures 25 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 1 jour 10 min
© Reuters Pictures
© Reuters Pictures
Atlantico Green

Entretien, production, productivité : les panneaux solaires sont-ils réellement bons pour l’environnement à court terme ?

Publié le 11 décembre 2016
Si les panneaux solaires sont positifs pour la réduction des gaz à effet de serre, d'après des scientifiques de l'université d'Utrecht leur production et leur entretien nécessitent beaucoup d'énergie et d'eau. Par ailleurs, leur rentabilisation pose encore question.
André Agout
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Agout est le fondateur de l'encyclopédie en ligne Picbleu spécialisée sur l'habitat durable et l'écologie. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si les panneaux solaires sont positifs pour la réduction des gaz à effet de serre, d'après des scientifiques de l'université d'Utrecht leur production et leur entretien nécessitent beaucoup d'énergie et d'eau. Par ailleurs, leur rentabilisation pose encore question.

Atlantico : Si les panneaux solaires sont souvent loués pour leur rôle dans la réduction des gaz à effet de serre, des scientifiques de l'université d'Utrecht assurent que leur production nécessite beaucoup d'énergie. Quels sont les aspects problématiques pour le climat de la production de panneau photovoltaïques ? Concrètement, en combien de temps les panneaux solaires sont-ils rentables pour l’environnement ?

André Agout : La 22e session de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques a eu lieu au Maroc du 7 au 18 novembre 2016. Une étude de l'ADEME a chiffré un potentiel de 900 000 emplois créés avec un scénario 100% renouvelable concernant la production d'électricité, et ce, dès 2050. La France avec sa production électrique issue de centrales nucléaires est le pays en retard par rapport à l'Union européenne.  Pour obtenir une baisse de la consommation énergétique des ménages, les panneaux thermiques et photovoltaïques sont une solution intéressante.

L'analyse du cycle de vie concerne le raffinage et la cristallisation du verre destiné à la fabrication des panneaux photovoltaïques, qui se font à l’aide de fours à arc électriques. Le temps de retour carbone en France est estimé à 7 ans, ce qui représente une énergie très vertueuse.

Les panneaux solaires dans certains endroits comme au Maroc dépensent beaucoup d’eau, notamment pour en nettoyer les miroirs et assurer leur efficacité. Dans quelle mesure est-il nécessaire d'innover en matière de récupération des énergies renouvelables par exemple ? 

Vendre sa production au tarif de 24 centimes est le plus satisfaisant pour la production d'énergie décentralisée, mais implique que les panneaux soient intégrés au bâti. C'est une exigence française contraignante qui ne permet pas d'optimiser le rendement à cause de la surchauffe des panneaux et qui occasionne fréquemment des problèmes d'étanchéité de toiture. L'avenir est à l'hybridation avec des lentilles de Fresnel qui vont concentrer la puissance du rayonnement solaire et avec des panneaux mixtes qui associeront le solaire photovoltaïque au solaire thermique pour récupérer la chaleur latente.

Quels sont les nouveaux projets d'utilisation d'énergie solaire ? Quelles sont les ambitions pour l'avenir de l'énergie renouvelable ?

Le photovoltaïque donne la jouissance de participer à l'amélioration des habitudes de consommation énergétique. En effet, les usagers doivent apprendre à limiter leurs besoins en éliminant tous les appareils électriques inutiles trop fréquents dans les foyers. Et faire un usage raisonné et intelligent des appareils de base. Il en résultera de nombreuses économies salutaires au niveau individuel et au niveau national. Le point de rentabilité d'une installation demande également des progrès des fabricants afin d'abaisser les coûts d'accès au produit pour les usagers finaux tout en assurant un seuil rémunérateur pour les installateurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
A M A
- 16/12/2016 - 11:03
conséquences pour le réchauffement climatique
Dans le temps, quelles conséquences pour le réchauffement climatique peut-on attendre du renvoi dans l'atmosphère terrestre de toute la chaleur issue du soleil par une généralisation des panneaux solaires?
brennec
- 11/12/2016 - 23:42
@vangog
Concernant la consommation vous avez parfaitement raison, bastiat nous apprend (en 1850 hein, c'est pas trop nouveau) qu'il y a ce qu'on voit (les emplois créés) et ce qu'on ne voit pas (les emplois détruits). 900 000 emplois crées qu'il faudra payer ça en fera combien de détruits? L'argent servant a les payer ajouté aux primes des chomeurs de l'edf, ne sera pas disponible pour acheter autre chose, d'ou les emplois détruits. Ah bien sur, j'oubliais, la BCE imprimera des billets et tout ira pour le mieux chez les bisounours. Et qu'on ne vienne pas dire que les nouveaux emplois auront remplacés les emplois détruits vu les 1,7% de mon post précédent.
brennec
- 11/12/2016 - 23:29
nous servirait on des foutaises?
L'étude de l'ademe est elle vraiment sérieuse ou bien est ce juste pour faire passer la pilule ecolo? 900 000 emplois? une paille, combien d'emplois actuellement pour fabriquer notre électricité? Pour EDF en 2013 = 129 492. "Le 8 février 2012 vers 19 heures, le compteur de la france pulverisa le seuil de 100 gigawatts. A ce moment là seul 1,7% des énergies solaires et éoliennes soutinrent la production électrique. En pleine nuit les panneaux solaires étaient en berne. Le puissant anticyclone russe a l'origine de la vague de froid polaire jugula la circulation des vents, les éoliennes ne sevirent également a rien... " (philippe verdier in climat investigation) combien faudrait-il de puissance 'renouvelable' installée pour que 1,7% de celle ci représentent 100 gigawatts? On peut supposer que si 900 000 salaries pédalent ça pourra le faire?