En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Perdu pour les femmes, George Clooney ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 21 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 9 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 10 heures 46 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 12 heures 34 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 14 heures 33 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 15 heures 21 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 16 heures 26 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 16 heures 38 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 9 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 10 heures 51 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 13 heures 23 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 15 heures 1 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 15 heures 27 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 16 heures 32 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 6 heures
© Reuters
© Reuters
Atlantico Green

Tout ce qu'il ne faut surtout pas jeter dans les toilettes (même si ça ne les bouche pas)

Publié le 30 octobre 2016
Lingettes, rouleaux de papier-toilette, graisses usagées... La tentation est grande de se servir des toilettes comme poubelle. Mais les conséquences sont loin d'être anodines.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lingettes, rouleaux de papier-toilette, graisses usagées... La tentation est grande de se servir des toilettes comme poubelle. Mais les conséquences sont loin d'être anodines.

Le tri, c'est aussi ici ! Les dangers en matière de pollution et détérioration du matériel doivent nous inciter à éviter à tout prix de charger les cuvettes. Voici ce que les toilettes ne digèrent pas : 

Les serviettes hygiéniques

C'est un classique, souvent rappelé dans les hôtels : les serviettes hygiéniques et les tampons sont trop gros pour les toilettes. D'abord, il existe un risque non-négligeable de boucher les canalisations, avec les inconvénients et le coût que cela engendre. Mais c'est aussi au niveau des stations d'épuration que ces objets intimes vont créer des problèmes en s'accumulant au niveau des pompes. En les bouchant, c'est tout le système qui est perturbé. Résultat : les eaux peuvent remonter dans les canalisations des particuliers.

Les rouleaux de papier toilette

La mode des rouleaux papier biodégradables a rapidement fait tiquer les autorités. Si ces fameux cartons se désagrègent à une vitesse record, ils ne disparaissent pas pour autant. Ils se transforment en une pâte qui peut, là encore, abîmer les stations d'épuration. "Même si le rouleau se décompose, il vient salir l'eau, provoque des dépôts et vient encrasser nos usines de traitement d'eau", expliquait en juillet dernier Mao Peninou, adjoint chargé de toutes les questions relatives à la propreté, l'assainissement, à l'organisation et au fonctionnement du Conseil de Paris. Mieux vaut mettre les rouleaux à la poubelle (de recyclage, bien évidemment).

Les préservatifs

Si les tampons et rouleaux finissent par se désagréger, ce n'est pas le cas des préservatifs, faits de latex. Ils sont très peu sensibles à l'eau et mettent des centaines d'années à s'altérer. Là encore, les stations de filtrages dégustent et il n'est pas rare que les préservatifs finissent dans les fleuves et les rivières. Au-delà de l'aspect peu ragoûtant d'un tel spectacle, c'est un danger mortel pour les animaux qui les ingèrent par mégarde.

Les cotons-tiges

Les cotons-tiges sont un véritable fléau pour l'écologie. Si bien que ces morceaux de plastiques seront interdits d'ici 2019. Trop petits pour être interceptés par les grilles de filtration, les cotons-tiges font partie des déchets les plus présents dans les milieux aquatiques. "Non seulement ils relâchent des substances chimiques qui continuent de se diffuser dans l'environnement tout au long de leur durée de vie et viennent s'agglomérer au continent plastique. Mais, en plus, ils risquent de perforer les organes des oiseaux et des poissons qui les ingèrent", explique au Parisien Antidia Citores, porte-parole de l'association Surfrider Foundation Europe.

Les lingettes humides

C'est la nouvelle alerte, depuis quelques années, qui inquiète les écologistes. Ces fameuses serviettes humides, pratiques et très fines, ressemblent à du papier toilette. Erreur ! Très fibreuses, elles congestionnent les égouts et retiennent tous les détritus, à commencer par les amas de graisse. En 2015, un "iceberg de graisse" de 10 tonnes a abîmé les égouts de Londres. Attention au "papier toilette" humide. "Ces lingettes n'ont jamais le temps de se décomposer entre les toilettes et les stations d'épuration", souligne UFC Que choisir. "Canalisations et pompes bouchées, débordements et pollution du milieu naturel, surcoûts de l'assainissement reportés sur la facture d'eau des usagers : les conséquences peuvent être plus ou moins importantes".

Les graisses usagées

Là encore, les graisses n'ont pas leur place dans les toilettes, surtout l'hiver puisque le gras va rapidement se figer et bloquer les conduits. D'où ces fameux "icebergs de graisse".

Les animaux en tout genre

La tentation est grande de se débarrasser sans trop de remords d'un poisson rouge en l'évacuant dans la cuvette. Pourtant, ces rejets sont plus nocifs que prévus car les poissons parviennent souvent à survivre et à se reproduire à l'état naturel. Au Canada, la région de l'Alberta s'inquiète ainsi de trouver des poissons rouges, géants, dépassant les 30 cm de long, dans les lacs de la région. Evidemment, ces nouveaux arrivants déstabilisent les fragiles écosystèmes locaux. "Même les poissons morts peuvent avoir des maladies ou des parasites qui se transmettent, et c'est le cas même si le système de traitement des eaux est de bonne qualité", expliquait Kate Wilson, une spécialiste des espèces invasives en Alberta sur la chaîne CBC.

Les médicaments

Selon un sondage Ifop, 35% des Français jettent leurs médicaments à la poubelle, dans le lavabo ou dans les WC. Les vieux médicaments ont leur place à la pharmacie car leurs molécules chimiques passent entre les mailles de l'épuration et se retrouvent dans la nature et potentiellement dans l'eau potable.

Les produits toxiques

Lorsqu'ils ne finissent pas dans les rivières, les peintures, vernis, ou encore solvants peuvent détériorer les équipements et intoxiquer les agents qui s'occupent de nettoyer les égouts. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Perdu pour les femmes, George Clooney ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires