En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 8 heures 44 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 10 heures 7 sec
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 14 heures 24 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 16 heures 35 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 19 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 20 heures 33 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 23 heures 11 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 9 heures 18 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 14 heures 15 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 15 heures 53 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 18 heures 40 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 20 heures 9 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 22 heures 26 sec
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 22 heures 36 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 23 heures 29 min
La minute tech

CES Unveiled Paris : quelles seront les nouveautés technologiques françaises phares en 2017 ?

Publié le 24 octobre 2016
A l'occasion du CES Unveiled qui se déroulera ce mardi à Paris, voici un aperçu des nouveautés françaises en matière de technologie qui confirment la bonne santé de nos start-ups.
Spécialiste des médias numériques, Olivier Ezratty conseille les entreprises des métiers de l’image (TV, cinéma, vidéo, photo) pour l’élaboration de leurs stratégies d’innovation dans les dimensions marketing et technologiques. Il intervient aussi bien...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Ezratty
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Spécialiste des médias numériques, Olivier Ezratty conseille les entreprises des métiers de l’image (TV, cinéma, vidéo, photo) pour l’élaboration de leurs stratégies d’innovation dans les dimensions marketing et technologiques. Il intervient aussi bien...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion du CES Unveiled qui se déroulera ce mardi à Paris, voici un aperçu des nouveautés françaises en matière de technologie qui confirment la bonne santé de nos start-ups.

Atlantico : Pour sa quatrième édition, le "pré-CES" (Consumer Electronics Show de Las Vegas) se tient à Paris ce mardi. Quelles seront les grandes innovations technologiques françaises qui vont être dévoilées selon vous ?

Olivier Ezratty : Le CES Unveiled qui se déroule à Paris mardi est une petite manifestation au regard de la présence française au CES de Las Vegas où nous avons environ 250 exposants. Les 37 exposants sont pour certains des sociétés établies comme Parrot Drone ou des start-ups beaucoup moins grand public.

La France est particulièrement en avance dans le domaine des objets connectés pour la maison. Beaucoup de start-ups françaises se positionnent sur ce secteur-là, notamment sur la gestion du confort, la surveillance, la recherche d'objets perdus. Historiquement, la France a beaucoup de sociétés qui travaillent dans le domaine des loisirs, de l’audio et de la vidéo.

Les sociétés françaises sont en fait présentes dans une vingtaine de secteurs différents au CES : c’est à la fois une force et une faiblesse. La diversité des domaines dans lesquels nous travaillons est une force, nos sociétés peuvent aussi bien travailler sur des drones, de la robotique, de la réalité virtuelle que sur des accessoires automobiles. Cependant cette force est aussi notre faiblesse : comme nos domaines d’études sont très dispersés, nous n’avons pas toujours de visibilité globale.

Les innovations présentées au CES ne sont pas nécessairement en rupture avec ce qui s’est fait avant. Souvent nous améliorons les technologies des années précédentes. Les sociétés très créatives qui chamboulent tout sont assez rares. Certaines sociétés vont augmenter le nombre d’objets connectés dans la maison, d’autres vont améliorer le design de leurs produits. Parfois, certaines start-ups vont présenter au CES Unveiled Paris des prototypes pour ensuite, à Las Vegas, montrer un produit fini.

Plusieurs sociétés françaises travaillent à l’amélioration du sommeil : une start-up a d'ailleurs inventé récemment un oreiller qui refroidit la tête, celui-ci contenant une technologie de réfrigération qui permet d’améliorer la qualité de notre sommeil. Une autre entreprise capte nos ondes cérébrales, et avec de la musique, parvient à nous endormir.

La France est-elle prête pour briller au CES de Las Vegas en janvier prochain ? 

La France à une présence au CES bien plus marquée depuis trois/quatre ans qu’auparavant. Jusqu’en 2012, la présence française était assez modeste avec à peine une trentaine de sociétés exposantes à Las Vegas. Certaines entreprises importantes comme Technicolor, leader dans le domaine de la télévision, ou la plus discrète Parrot spécialiste des drones, étaient cependant déjà là. Depuis 2013, nous pouvons remarquer un phénomène d’émulation notamment entraîné par le gouvernement, les écosystèmes ou les régions. L’engouement pour les objets connectés a démultiplié le nombre d’entreprises françaises présentes à tel point qu’en 2016, la France était représentée par 256 sociétés. Bien sûr, il faut relativiser la présence française étant donné qu’il y a environ 4 000 entreprises présentes au CES.

La France a quand même réussi à se faire remarquer dans la zone des start-ups. En 2016, sur les 487 entreprises présentes, 130 étaient françaises. La présence française se retrouve dans les médias depuis environ deux ans, la presse américaine commence vraiment à nous remarquer pour ce qui est des start-ups.

Le problème de la France au CES, c’est que notre présence chez les grands constructeurs reste faible. L’Allemagne a beaucoup moins de start-ups mais est particulièrement présente grâce à ses constructeurs automobiles et à d’autres sociétés comme Bosch. La France a très peu de grands acteurs : ni Renault, ni PSA ne sont présents. 

Plus globalement, quels enjeux représentent les CES pour les entrepreneurs français ?

Le premier enjeu est de se faire connaître à l’international et de faire parler de son entreprise auprès des médias français, européens, mais aussi de façon globale.

Le deuxième enjeu est de trouver des distributeurs. Au CES sont présents tous les revendeurs du monde. Il y a aussi bien des acheteurs de Carrefour que de Darty ou de la Fnac qui viennent, que leurs homologues internationaux. L’un des buts pour les entrepreneurs est de remplir leur carnet de commandes.

Pour certaines sociétés, l’objectif du CES est de trouver des investisseurs. Pour des petites start-ups, être présent au CES peut aussi être une volonté de gagner en crédibilité auprès des entreprises françaises. Beaucoup de patrons d’entreprises françaises viennent au CES comme visiteurs et trouvent un intérêt pour ces start-ups. Le CES est un énorme travail de communication pour les entrepreneurs français qui doivent apprendre à se vendre auprès des différents acteurs présents.

Propos recueillis par Chloé Chouraqui 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires