En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

04.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

05.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 45 min 25 sec
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 1 heure 27 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 1 heure 57 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 4 heures 45 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 6 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 7 heures 2 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 7 heures 16 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 7 heures 48 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 8 heures 24 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 8 heures 44 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 1 heure 10 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire aurait été assassiné
il y a 1 heure 38 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 3 heures 37 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 5 heures 26 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 6 heures 36 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 7 heures 15 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 7 heures 40 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 8 heures 13 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 8 heures 39 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 8 heures 56 min
© Reuters
Atlantico Green surpêche Chine bateaux Atlantico.fr
© Reuters
Atlantico Green surpêche Chine bateaux Atlantico.fr
Atlantico Green

Voilà à quoi ressemblera la sixième extinction de masse vue du fond des mers et des océans

Publié le 18 septembre 2016
Les requins, les baleines ou encore les thons sont les espèces de poissons les plus menacées de disparition. Explications.
Samuel Iglesias
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Samuel Iglesias est un biologiste marin spécialiste des gros poissons. Il étudie les différentes espèces au marinarium de Concarneau. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les requins, les baleines ou encore les thons sont les espèces de poissons les plus menacées de disparition. Explications.

Atlantico : Une nouvelle étude faite par des chercheurs de Stanford (lire ici) démontre que les gros poissons sont les premiers à disparaître des mers et océans. Pour quelle(s) raison(s) l’extinction des espèces marines les plus grosses est-elle si rapide ?

Samuel Iglesias : L’Homme a toujours voulu capturer et chasser les plus grosses espèces, qu’il s’agisse de poisson ou d’autres animaux. C’est la raison pour laquelle nous nous intéressons aux gros poissons. Si nous étudions la chronologie de la pêche, d’abord les Hommes ont chassé les plus gros mammifères marins, les gros prédateurs (thons, requins...). Et puis, au fil du temps, la pêche descend dans le niveau trophique. Deux choses sont importantes : le niveau trophique des proies et leur taille. Au sommet de la chaîne alimentaire, les espèces sont souvent les plus imposantes même si ce n’est pas toujours le cas. Les plus grosses espèces disparaissent en premier, tout simplement parce que nous les pêchons en priorité.

Par ailleurs, les plus gros poissons ont des stratégies reproductives différentes de celle des espèces inferieures dans le niveau trophique. Nous pouvons classer les espèces en deux types de stratégies reproductives. La stratégie R : production de beaucoup d’œufs à chaque reproduction, mais des œufs (ou juvéniles) de petites tailles. Ces œufs ont une chance de survie très faible. Il faut opposer ce mode de reproduction à celui de la stratégie K. C’est-à-dire des espèces qui produisent peu d’œufs chaque année mais dont la probabilité de survie va être très forte. Par exemple, certains requins ne vont produire qu’un ou deux œufs par an, mais ils vont naître de grande taille et avec une forte espérance de vie.

Ces deux stratégies sont parfaitement adaptées à un environnement qui n’est pas impacté par la vie humaine. L’Homme est une perturbation car il devient un super prédateur qui a un impact considérable. Les espèces qui étaient en haut du niveau trophique vont avoir un prédateur au-dessus d’elles. Leur stratégie K s’avère donc inadaptée à la très grosse pression de capture exercée par l’Homme. Les super prédateurs vont être beaucoup plus sensibles à la présence humaine que des petites espèces.

Une autre étude (voir ici) montre que les plus petits poissons deviennent quant à eux "idiots" lorsqu'ils sont exposés au C02. Pouvez-vous expliquer ce phénomène étrange ? En quoi cela menace-t-il leur survie ? Sont-ils autant en danger que les gros poissons ?

Cette étude mérite probablement un Ig Nobel, il s’agit d’un prix parodique décerné pour des recherches sérieuses qui peuvent faire sourire. Ce qui est démontré pour les petits poissons est vrai pour toutes les espèces. Lorsque vous modifiez un paramètre à l’extrême, vous allez forcement atteindre un seuil qui va devenir néfaste pour le poisson. Si nous augmentons la température ou la pression, cela va impacter et dégrader les conditions vitales du poisson, il va perdre de ses fonctions. Le dioxyde de carbone dans le sang à un certain seuil provoque l’évanouissement pour toutes les espèces, même chez l’Homme. Dans cette étude, les chercheurs ont augmenté les doses de CO2 dans l’eau de façon très importante, ce qui a rendu les poissons "idiots". A l’heure actuelle dans la nature, le dioxyde de carbone n’a pas encore cet effet-là.

Quelles sont selon vous les mesures à prendre pour empêcher ou au moins ralentir l'extinction des poissons des mers et océan ?

C’est un sujet complexe, il y a plusieurs façons de répondre à cette question en fonction des intérêts des uns et des autres. D’une façon globale, les prélèvements n’ont pas cessé d’augmenter depuis l’accroissement de la population humaine. Il y a une corrélation entre le nombre de bouches à nourrir et la pêche. La solution la plus simple voudrait qu’il y ait moins d’Hommes sur Terre. Actuellement, le nombre d’humains est inadapté au nombre de poissons pêchés. Cette réponse-là n’est pas forcément politiquement correcte.

De façon plus pragmatique, nous devrions essayer de pêcher mieux et plus intelligemment. Aujourd’hui, le vrai problème concerne la technique de chalutage, cette méthode consiste à traîner le fond marin avec un filet, tuant ainsi beaucoup de poissons. Un tri est effectué sur le bateau rejetant les indésirés, de fait notre système de pêche "gâche" beaucoup de poissons.

Nous pourrions développer des techniques plus adaptées. Il faudrait déjà trouver un angle ou le filet est moins destructeur pour les poissons. La non-sélectivité de la pêche a un impact important sur les espèces les plus menacées, même si elles sont interdites à la vente. Avec notre technique de pêche actuelle, on continue de fragiliser les espèces en danger sans même les vendre. Ainsi, l'une des façons les plus sensées serait de créer des zones protégées avec une interdiction totale de pêche : l’ère marine protégée intégrale.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires