En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

06.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

07.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 9 heures 4 min
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 10 heures 55 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 14 heures 39 min
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 15 heures 33 min
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 16 heures 52 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 19 heures 10 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 19 heures 51 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 20 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 21 heures 22 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 21 heures 56 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 9 heures 54 min
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 13 heures 58 min
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 15 heures 14 min
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 16 heures 10 min
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 18 heures 1 min
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 20 heures 20 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 20 heures 55 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 21 heures 38 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 1 jour 8 heures
Conseils d'ami

Piratage massif : comment vous protéger si vous faites partie des 68 millions d'utilisateurs de Dropbox dont les données sont désormais en vente sur le Dark Web

Publié le 14 septembre 2016
De nombreuses données personnelles piratées en 2012 sont actuellement revendues sur le "Dark Web". Attention, les vôtres s'y trouvent peut-être...Et si ce n'est pas le cas, voici quelques conseils pour éviter que cela ne vous arrive un jour.
Frédéric Mouffle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreuses données personnelles piratées en 2012 sont actuellement revendues sur le "Dark Web". Attention, les vôtres s'y trouvent peut-être...Et si ce n'est pas le cas, voici quelques conseils pour éviter que cela ne vous arrive un jour.

Atlantico : Après le hacking de 68 millions de comptes Dropbox dont les données personnelles sont désormais en vente actuellement sur le "Dark Web", lesquelles d'entres elles sont, selon vous, le plus revendues et pourquoi ?

Frédéric Mouffle : La compromission des données liées à Dropbox date de 2012. A l’époque, on parlait de suspicion concernant d’autres plateformes telles que LinkedIn, Myspace ou Tumblr… Dropbox a d'ailleurs à l'époque initié une réinitialisation des mots de passe des utilisateurs accompagné d'un mail explicatif.

Si les élements sont exploitables, les identifiants Dropbox donnent l’accès à l’espace de stockage des utilisateurs. Ce qui signifie que si vous y stockez des données suffisamment sensibles - telles des données bancaires ou personnelles vous serez peut être impacté. Pourquoi peut être ? Parce qu’il faut plusieurs mois, voire plusieurs années, pour vérifier : premièrement, si les mots de passe sont toujours d’actualité; deuxièmement, pour consulter tous les fichiers (ils peuvent être nombreux : dans ce cas, 68 millions de comptes multipliés par le nombre de fichiers stockés), afin de voir si ces données sont exploitables par ceux qui ont réussi à y accéder, etc. 

L’accès à ces données peut ainsi être monétisé de plusieurs façons. Ce qui se vend bien est l’accès à divers comptes (Mail, Facebook, PayPal, etc..), mais aussi l’accès aux fichiers de type "état civil" pour les spécialistes de l’usurpation d’identité, le "cyberchantage" via des fichiers ou des photos compromettantes, les données professionnelles ou médicales, le "cybersquating" sur votre espace personnel pour y stoker des scripts ou autres codes malicieux, mais encore des sites internet de spam. Il y a bien d’autres possibilités que je n’évoquerais pas ici pour des raisons évidentes…

Existe-t-il des moyens de récupérer les données personnelles piratées en vente sur le "Dark Web" ? 

Il existe des moyens de récupérer la base de données dont une partie a été diffusée sur Pastebin en octobre 2014, des données qui portaient sur seulement 7 millions de comptes. Concernant les données personnelles déjà en vente, il est malheureusement impossible d’arrêter le processus surtout s’il s’agit de fichiers ou d’images, pour peu que vous soyez une personne exposée (politique, acteur, chanteur, VIP, personnel qualifié, etc.). 

Pour les utilisateurs ayant une "hygiène de vie numérique" réfléchie, changer ses mots de passe régulièrement réduit fortement la possibilité d’être impacté. Il faut cependant noter que le piratage de 2012 compromet les mots de passe à un instant T. Le décryptage des mots de passe (qui sont la plupart du temps stockés de manière cryptées via l’algorithme MD5), est rendu quasi instantané sur des mots de passe simple de type "123456" (il y en a encore beaucoup, malheureusement…).

Si celui-ci a été changé avec un mot de passe plus complexe, vous êtes en théorie beaucoup moins exposé car le décryptage sera plus long à réaliser par l’intrus. Le pirate préfèrera se concentrer sur les mots de passe simples qui donnent une indication sur l’importance que porte l’utilisateur à la complexité de son mot de passe, et donc, à la plus grande probabilité de pouvoir avoir accès à d’autres comptes de la victime visée. Il y a bien d’autres chemins pour accéder frauduleusement à votre mot de passe: par exemple, votre machine a pu être infectée par un malware, et dans ce cas, l’attaquant a accès à tous les fichiers de votre machine incluant les divers mots de passe enregistrés et stockés dans les navigateurs ou dans les autres applications. La question centrale est plutôt de comprendre le modus operandi des attaquants et de savoir quelles mesures ont été mises en place par ces entreprises pour éviter ce type d’attaques malveillantes.

Un volume non négligeable d’utilisateurs ont recours au même mot de passe pour les services en ligne qu’ils utilisent tous les jours. Ce qui à mon sens, est une stratégie très risquée et une négligence impardonnable dont les pirates savent se saisir pour en tirer parti. Ils testeront donc ce mot de passe sur votre boite mail et tous les comptes associés, tels que Facebook, Gmail, etc… Comptes qu’ils auront pu identifier en analysant les fichiers contenus sur votre espace personnel. Des gestionnaires de mots de passe à l'instar de LastPass ou 1password pour ne citer qu’eux, comme la double authentification, sont également une solution relativement efficace et rapide à mettre en place…

Le site https://haveibeenpwned.com/ permet à tout un chacun de vérifier si ses données d’identifications Dropbox ont pu être compromises. Le site https://www.leakedsource.com/ peut également être utilisé pour couvrir un plus large spectre sur les autres plateformes ayant également été victimes de piratage.

Au vu de ce piratage, faudrait-il arrêter d'utiliser ce type de stockage en ligne ? Si oui, par quoi le remplacer ?

Le stockage en ligne est pratique et gratuit. Cependant, la confiance repose sur le fait que la société qui héberge vos données soit suffisamment solide pour garantir l’intégrité et la confidentialité de celles-ci.

Pour la plupart des utilisateurs, ces questions ne se posent pas car ils ignorent le plus souvent totalement ce qui se passe en "backoffice", dans les coulisses. Il est possible de stocker des données chiffrées sur Dropbox, mais dans ce cas, il n’est pas possible d’avoir accès à ces mêmes données en cas d’intrusion malveillante. Le stockage de ses données en local reste une solution sûre à condition de respecter les règles de bon sens, à savoir être vigilant avant d’ouvrir une pièce jointe ou de cliquer sur un lien pouvant être compromis ou "infecté", et maintenir ses systèmes d’exploration à jour.

Propos recueillis par Chloé Chouraqui

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires