En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Atlantico Green
Révolution sur les routes de France : 1000 km bientôt équipés de panneaux photovoltaïques pour produire de l'électricité
Publié le 29 février 2016
La France prévoit de construire 1000 km de routes équipées de panneaux solaires photovoltaïques afin d'alimenter en électricité des dizaines de milliers de personnes dans les 5 prochaines années. La solution : un fin panneau solaire de 7 millimètres baptisé Wattway, produit par Colas et sur lequel, les véhicules pourront circuler sans soucis par tous les temps.
"Florent Detroy est journaliste économique, spécialisé notamment sur les questions énergétiques, environnementales et industrielles. Voir son site."  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Florent Detroy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Florent Detroy est journaliste économique, spécialisé notamment sur les questions énergétiques, environnementales et industrielles. Voir son site."  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France prévoit de construire 1000 km de routes équipées de panneaux solaires photovoltaïques afin d'alimenter en électricité des dizaines de milliers de personnes dans les 5 prochaines années. La solution : un fin panneau solaire de 7 millimètres baptisé Wattway, produit par Colas et sur lequel, les véhicules pourront circuler sans soucis par tous les temps.

Atlantico : Selon Colas, le fabricant de ce système, un kilomètre de route équipée de panneaux Wattway permettrait à une ville de 5000 habitants de se fournir en électricité publique et une vingtaine de mètre carré de ce système suffirait à alimenter un foyer. De plus, les frais d'installation semblent réduits puisqu'il suffit juste de coller les panneaux sur une route déjà existante. Existe-t-il des projets similaires ailleurs qui ont porté leurs fruits ? 

Florent Detroy : Il existe effectivement plusieurs projets similaires, développés en Europe et aux Etats-Unis. Les Pays-Bas testent actuellement un système de piste cyclable photovoltaïque. Il s’agit d’une route composée d’un revêtement en verre, qui recouvrent lui même un revêtement photovoltaïque. Aux Etats-Unis, le ministère des transports et l’administration fédérales des autoroutes ont lancé depuis la fin des années 2000 une réflexion sur le sujet. Ils ont récemment financé un projet de route panneaux photovoltaïques protégée par une couche de verre. Le projet est doublement inventif, puisque ses concepteurs ont ajouté une couche de LED. La route pourrait ainsi produire de l’électricité, chauffer la surface ou encore diffuser des messages de sécurité routière. En prime, les matériaux utilisés sont recyclables. Mais ces projets sont encore tous en phase de tests. Au Pays-Bas, les tests ne concernent encore que quelques dizaines de mètres de pistes cyclables, et le projet américain est encore dépendant du financement participatif.

En France, la filière de l'énergie photovoltaïque demeure un secteur marginal (1,1 % de la production nationale en électricité en 2014) en dépit d'un certain potentiel. Pourquoi pas plus de projets sont lancés dans le domaine ? 

Tout le problème tient au prix actuel de l’énergie. En France, les prix sont particulièrement bas. L’énergie nucléaire est vendue 42€ le MWh, alors que l’énergie solaire tourne autour de 70-80€ au prix du marché. C’est ce qui explique que l’énergie solaire se développe dans certains pays possédant des ressources en électricité solaire moindre, dans le nord de l’Europe par exemple, mais où l’énergie est plus chère. De manière plus générale, sur les marchés libres, les prix sont très bas, car il y a une abondance d’électricité actuellement en Europe. Le développement du solaire dépend aussi du soutien financier de l’Etat.

Dans le futur, un tel projet pourrait-il prendre plus d'ampleur et se coupler aux voitures électriques pour leur fournir de l'énergie en direct ?

La France ne manque pas d’électricité pour recharger ses voitures électriques. Un des freins au développement de la voiture électrique tient plutôt à l’autonomie des batteries ou aux capacités de rechargement rapide des voitures. Pour l’instant le temps de recharge des modèles S de Tesla prenne plus de 10 heures sur des prises standard. Actuellement plusieurs pays réfléchissent à utiliser la route pour recharger les véhicules électriques pendant qu’ils roulent. Cela participe à faire évoluer la fonction de la route. La technologie développée en Corée du sud et en Angleterre notamment consiste à installer des systèmes de rechargement par champs magnétiques sur des routes dédiées. La Corée du sud teste ce système sur des bus depuis 2013. Reste que l’amélioration de l’autonomie des batteries et des rapidités de chargement vont tellement vite que la problématique du rechargement sur route risque de se résoudre par elle-même.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
04.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
05.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
07.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
Déjà 10 ans de croissance record aux Etats-Unis : voilà les erreurs françaises et européennes qui nous en ont privé
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
SOS partis disparus : quand la démocratie française s’abîme dans une crise d’immaturité collective
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
06.
La droite après Les Républicains
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spotter
- 02/03/2016 - 15:21
Piles cardiaques attention
Il ne faut pas utiliser une plaque à induction à proximité d'un porteur de pile cardiaque ni un four à micro ondes ni passer sous un détecteur dans un aéroport, alors si même les routes qui sont déjà dangereuses sans induction,on peut imaginer que la sécurité routière aura de beaux jours devant elle.
sna-hyper
- 02/03/2016 - 11:58
yen a toujours qui râlent...
il suffit de changer quelques habitudes, au lieu de regarder la télé le soir on va se coucher sous la couette. Et c'est tant mieux parce que c'est le seul endroit au chaud vu qu'il n'y a plus de chauffage non plus.
flogo
- 01/03/2016 - 10:04
COMMENT ON FAIT LA NUIT ?
On ne sait toujours pas comment stocker de l'énergie électrique en dehors des batteries.
Alors il faut mettre des batteries le long des routes équipées de panneaux voltaïques ?