En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

04.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

05.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

06.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

07.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La victoire des Conservateurs de Boris Johnson: conjoncturelle ou structurelle ?

il y a 6 min 27 sec
décryptage > Media
On va où là ?

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

il y a 2 heures 48 min
décryptage > Economie
Bonne année !

Jerome Powell à la Fed et Christine Lagarde à la BCE nous souhaitent une bonne année 2020. Et voilà comment ils comptent nous la garantir

il y a 2 heures 55 min
décryptage > Santé
App santé

Grève : si vous marchez jusqu’au bureau, attention, vous pourriez devenir addicts au sport

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Politique
A court ou long terme ?

Grèves : la semaine du tournant sur les retraites ?

il y a 3 heures 56 min
pépites > Défense
"Bring the soldiers back home"
Les Etats-Unis s’apprêteraient à retirer 4.000 soldats d'Afghanistan
il y a 6 heures 25 min
light > Culture
Actrice mythique
Disparition d’Anna Karina, l’icône de la Nouvelle Vague, à l’âge de 79 ans
il y a 7 heures 38 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Mars : de la glace détectée à 2,5 cm seulement sous la surface ; Science décalée : on boit plus d’alcool dans les pays froids et sombres
il y a 9 heures 28 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La délicate question des terroristes étrangers et de leurs nationalités

il y a 12 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Politique
(Petite) guerre ?

Sites miroir : la guerre (sans espoir) du gouvernement contre l’internet français continu

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Economie
Fibre sociale ?

Boris Johnson, l’homme qui voulait rendre une fibre sociale aux Conservateurs

il y a 2 heures 51 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
IA : pourquoi nous devrions songer à restreindre sérieusement les techniques de détection des émotions
il y a 3 heures 28 min
décryptage > Politique
Toxique ?

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

il y a 3 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

il y a 3 heures 57 min
light > Justice
Triste nouvelle
Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin
il y a 7 heures 1 min
pépite vidéo > France
Emotion
Clémence Botino, Miss Guadeloupe, a été élue Miss France 2020
il y a 8 heures 35 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La Silicon Valley chinoise : Shenzhen, la ville d'adoption de Huaweï, véritable atout pour l'innovation, la stratégie et le rayonnement mondial de l'entreprise

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La clé de la réussite pour une stratégie efficace face à la radicalisation : la nécessité de lutter contre la source du recrutement djihadiste

il y a 12 heures 55 min
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 21 heures 3 min
La Minute Tech

Quand l’Internet aide à servir la cause des dyslexiques

Publié le 01 février 2016
Quand en 2004 est né le projet « Internet et dyslexie », les réseaux numériques balbutiaient encore, Internet commençait son ascension, et la dyslexie n’existait que pour les enfants et les adultes qui en souffraient ou en avaient souffert… ! La généralisation de l'usage d'Internet a changé la donne.
Fabien Dworczak est PhD, chercheur associé at IEP Lyon2. Ses travaux de recherche portent sur la psychologie cognitive et science politique, la socialisation politique, les politiques publiques d'éducation, démocratie et Internet, les enjeux sociaux...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabien Dworczak
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabien Dworczak est PhD, chercheur associé at IEP Lyon2. Ses travaux de recherche portent sur la psychologie cognitive et science politique, la socialisation politique, les politiques publiques d'éducation, démocratie et Internet, les enjeux sociaux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quand en 2004 est né le projet « Internet et dyslexie », les réseaux numériques balbutiaient encore, Internet commençait son ascension, et la dyslexie n’existait que pour les enfants et les adultes qui en souffraient ou en avaient souffert… ! La généralisation de l'usage d'Internet a changé la donne.
 

Quand en 2004 est né le projet « Internet et dyslexie », les réseaux numériques balbutiaient encore, Internet commençait son ascension, et la dyslexie n’existait que pour les enfants et les adultes qui en souffraient ou en avaient souffert… !

Enseignants, psychologues, psychiatres, médecins généralistes, chercheurs… qui s’était vraiment intéressé de près en France au terme « dyslexie » ?

Le site Apedys s’est développé, http://www.apedys.org/dyslexie/index.php ?op=edito suite à ce projet, et il continue de défendre les « dyslexiques ».

Actuellement le site est la première source d’informations sur la dyslexie dans l’hexagone. Le forum est toujours opérant et la demande d’aides est toujours présente.

Des adolescents, en grande difficulté, s’expriment, ils évoquent leurs souffrances, leur mal-être… Faire écrire un adolescent dyslexique (ou un adulte) sur un site public est une des réussites de l’opération.

Retrouver la force de se battre

Beaucoup de chercheurs, de médecins, d’enseignants ont pu servir la cause des dyslexiques. Les parents d’enfants « dys », les enfants, adultes « dys » ont pu dire leur dépit dans un forum sur le site.

« Quand je baisse les bras, quand je me dis que rien ne bougera, que tous les efforts fournis par mon fils et par moi pour le maintenir la tête hors de l’eau, l’empêcher de couler, quand je n’en peux plus de voir se refermer les portes, d’attendre des mois pour des bilans, d’attendre toujours les photocopies des cours, quand je ne supporte plus de voir mon enfant si malheureux, si angoissé, si mal dans sa peau… j’ai trouvé la solution… je vais sur le site d’Apedys, et je lis, je lis tous vos posts, tous les articles… et là, je retrouve la force de continuer à me battre pour mon fils, je reprends espoir, je reprends confiance… alors, pour cela, je voulais vous dire merci à tous… cette aide n’a pas de prix. Merci », écrit un parent.

Il existait, évidemment, peu d’informations (sur la dyslexie) sur Internet, au tout début d’« Internet et dyslexie », projet qui fut accepté et financé par l’Agence française de financement de la recherche (ANR) .

L’ingénieur informaticien, dyslexique, parent d’enfants dyslexiques, à l’origine du site, a fait en sorte que le site d’origine (site statique) devienne un site francophone dynamique, visité par 2 000 à 3 000 personnes par jour ! Et quand la dyslexie revient dans l’actualité, Apedys est régulièrement consulté par nos institutions, Sénat, Hôpitaux, Assemblée nationale…

Une rencontre importante a été celle d’un pilote d’avion de ligne, parent d’enfants dyslexiques, qui a pu consacrer une partie de ses loisirs à concevoir un environnement informatique « Ordyslexie ».

Le projet est destiné à rendre autonomes les enfants dyslexiques, en classe, à la maison. À partir de logiciels standards, notre « parent-ami » a conçu des environnements adaptés et il a pu distribuer, pour un coût modique, des ordinateurs d’entreprise (Air France) avec ces logiciels adaptés.

Réflexion politique et épistémologique

Rappelons notre réflexion collective sur la dyslexie avec la problématique qui a pu faire naître ce projet.

Le questionnement portait sur la réflexion politique et épistémologique autour de la dyslexie chez l’enfant et l’adolescent.

Les recherches et pratiques se trouvaient face au défi d’entretenir et d’enrichir, aux plans universitaire et professionnel, des évolutions importantes centrées sur le travail, l’action ou les situations, en leur assurant statut et validité scientifique d’une part et efficacité pratique d’autre part.

Dans cette perspective, la convergence des travaux et des problématiques sur les thèmes de l’expérience, de l’activité et de la signification, est telle qu’il paraît possible de parler d’une épistémologie innovante alliant savoirs universitaires et pratiques professionnelles.

Et l’articulation de l’intervention de nature éducative ou socio-éducative auprès d’enfants présentant des difficultés d’adaptation sociales et scolaires, ou encore provenant de populations vulnérables, est au cœur des réformes politico-éducatives ayant cours dans les pays industrialisés.

Cette articulation met en lumière plusieurs problématiques complémentaires. Elle pose la question de l’exercice de l’interdisciplinarité professionnelle chez les intervenants des métiers relationnels et, par là, questionne la relation professionnelle, très souvent qualifiée de relation « client-expert » qui prévaut notamment au sein des professions, dont la vocation première est de type clinique.

Elle interroge aussi le statut des savoirs et des compétences reconnues ou détenues par les acteurs appelés à développer une relation intrinsèquement proximale avec l’enfant, soit l’enseignant et le parent.

Par voie de conséquence, elle met en question la cohérence, la complémentarité et l’intégration des interventions de diverses catégories de professionnels appelés à agir dans une perspective ponctuelle, tant auprès de l’enfant que de sa famille.

Évaluer les fonctionnements

Et dans notre projet, nous avons tenté de mieux comprendre comment les différents acteurs, praticiens, chercheurs et usagers, conceptualisent leurs démarches, conduisent leurs actions, évaluent le fonctionnement et les effets des divers dispositifs mis en œuvre dans et hors de l’école.

Pour conclure ce premier chapitre sur la dyslexie, ce projet « Internet et dyslexie », « multi-acteurs », « multi-handicaps », « multi-experts », « multi-savoirs »… a, très certainement, permis de faire évoluer les textes qui permettent de mieux intégrer les dyslexiques dans la société : loi sur le handicap, loi sur la refondation de l’école…

Reste beaucoup à faire… ! Et le site devrait se moderniser pour continuer d’œuvrer à la cause des divers handicaps liés au langage et aux apprentissages.

Fabien Dworczak, PhD, chercheur associé neurosciences et éducation, Université Lumière Lyon 2

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

04.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

05.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

06.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

07.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires