En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

ça vient d'être publié
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 10 heures 2 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 11 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 13 heures 20 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 15 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 15 heures 24 min
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 15 heures 44 min
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 18 heures 20 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 20 heures 17 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 10 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 13 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 13 heures 29 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 15 heures 5 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 15 heures 36 min
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 15 heures 50 min
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 15 heures 59 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 18 heures 24 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 20 heures 34 min
© Reuters
© Reuters
Le minute tech

Explosion du marché de la triche dans les études en ligne : de quoi fragiliser les diplômes obtenus sur internet ?

Publié le 16 novembre 2015
Les cours en ligne se développent à grande vitesse. Ils représentent environ mille milliards de dollars aux Etats-Unis. Mais avec cette révolution de l'apprentissage, la fraude se développe elle aussi en parallèle.
Yves Epelboin est professeur honoraire à l’UPMC-Sorbonne Universités où il a été directeur du numérique pour l’enseignement de 2007 à 2013. Il a co-écrit un ouvrage sur les MOOC, s’exprime sur ce domaine dans la presse et est expert auprès de la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Epelboin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Epelboin est professeur honoraire à l’UPMC-Sorbonne Universités où il a été directeur du numérique pour l’enseignement de 2007 à 2013. Il a co-écrit un ouvrage sur les MOOC, s’exprime sur ce domaine dans la presse et est expert auprès de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cours en ligne se développent à grande vitesse. Ils représentent environ mille milliards de dollars aux Etats-Unis. Mais avec cette révolution de l'apprentissage, la fraude se développe elle aussi en parallèle.

Atlantico : Les cours en ligne sont très attractifs et permettent de recevoir une bonne éducation sans avoir besoin de se déplacer. Un inconvénient majeur semble être la fraude qui représente un marché à part entière aux Etats Unis. Qu'en est-il en France ? Quelles sont les techniques de fraude ? Peut-elle représenter un marché à part entière ?

Yves Epelboin : Je ne suis pas convaincu que la fraude soit un « marché à part entière » où que ce soit. Je ne l’ai jamais vue évoquée à aucun congrès spécialisé dans ce domaine. Les principales plateformes de MOOC délivrent des certificats qui vont de la simple attestation de participation, c’est à dire sans aucune valeur, jusqu’à des certificats vérifiés qui font appel à des technologies sophistiquées de contrôle ou à la bonne vieille méthode classique d’examens en présentiel. FUN, en France, se limite pour le moment à de simples attestations et étudie les diverses technologies possibles. Les universités qui proposent un enseignement à distance emploient la forme classique de contrôle en salle, quitte à ouvrir des salles d’examen en différents points du globe. On tient même compte du décalage horaire le cas échéant. Les techniques de fraude sont les mêmes, quelque soit la forme d’enseignement : usurpation d’identité et/ou emploi de documents interdits ou, en présentiel copie sur le voisin. Les méthodes de surveillance visent à les déjouer. Personne ne peut garantir une efficacité à 100%, pas plus d’ailleurs dans l’enseignement traditionnel ou à distance.

La fraude peut-elle représenter un obstacle à la délivrance de diplômes officiels et reconnus issus de cours en ligne ? Où en est la reconnaissance des diplômes en France et dans le monde ?

L’enseignement à distance existe partout dans le monde. Certaines universités sont plus en avance que d’autres. La fraude n’est pas un problème particulier. Elle n’est pas supérieure à ce qui peut se passer dans un amphithéâtre. Les diplômes obtenus par la voie de l’enseignement à distance sont reconnus comme les autres. Ils ne présentent pas de spécificité particulière de ce point de vue. La méthode de fraude la plus courante est le forgeage de faux diplômes, ce qui amène les universités à mettre en place des services pour attester (après accord de la personne concernée) de leur véracité lorsqu’un employeur ou une autre université le demande. En soit aujourd’hui la simple fourniture d’un diplôme sur papier n’a plus grande valeur.

Aux Etats Unis le marché des cours en ligne représente environ mille milliards de dollars. Où est le marché des MOOCs en France ? A-t-il le même succès ? Comment expliquer cette envie d'apprendre ?

L’enseignement à distance est bien plus développé aux Etats-Unis qu’en France. Cela s’explique par des droits d’inscription élevés, l’enseignement à distance permettant de réduire les coûts à condition de s’adresser à un nombre suffisant d’étudiants. Les universités sont motivées par le fait que c’est un moyen pour attirer de nouveaux clients donc d’augmenter leur revenu à investissement quasiment constant. Ces motivations ne concernent guère la France où le coût des études est modeste, le plus souvent, et où l’enseignement à distance s’adresse principalement à des personnes engagées dans leur vie professionnelle qui cherchent à acquérir de nouveaux diplômes.

Le marché des MOOC en France va plutôt bien. La plateforme nationale FUN est la seconde d’Europe après Futurelearn en Grande Bretagne. Dans le privé il existe de nombreuses initiatives privées, plus orientées formation continue, comme Openclassrooms, qui fonctionnent très bien. Si on tient compte du handicap linguistique par rapport à l’américain - l’expérience montre un rapport de 1 à 10 pour le même cours sur la même plateforme US - nous avons peu à leur envier.

Il existe diverses motivations pour apprendre : la première et la plus fréquente est la volonté d’améliorer sa situation professionnelle et son employabilité : un MOOC bien choisi peut être un supplément précieux dans la recherche d’un emploi. La seconde est la recherche de connaissance. Des MOOC, sans aucune ambition professionnelle, comme l’impressionnisme ou l’histoire de la guerre de 14-18 ont rencontré un grand succès en France.

Quelle est l'efficacité d'un cours en ligne ? Est-ce que l'on arrive à avoir la même qualité qu'un cours plus traditionnel donné par un professeur présent physiquement ?

Le taux d’échec de l’enseignement en ligne est élevé. Cela tient notamment à l’isolement des étudiants et la difficulté à avoir des échanges personnels avec les enseignants et les autres participants mais la web visioconférence commence à pallier à cet obstacle. La principale difficulté tient à au fait que la plupart de ces étudiants  travaille et cela demande beaucoup de courage et d’abnégation ainsi que beaucoup de compréhension de son environnement familial pour pouvoir consacrer le nombre d’heures nécessaire afin de suivre un enseignement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
MOOC, fraude, éducation
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires