En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

05.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 5 heures 43 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 7 heures 55 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 9 heures 8 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 9 heures 36 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 11 heures 36 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 13 heures 25 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 14 heures 35 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 15 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 5 heures 30 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 6 heures 10 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 8 heures 43 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 9 heures 26 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 9 heures 56 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 12 heures 44 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 13 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 15 heures 32 sec
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 15 heures 15 min
© Reuters
© Reuters
Le minute tech

Explosion du marché de la triche dans les études en ligne : de quoi fragiliser les diplômes obtenus sur internet ?

Publié le 16 novembre 2015
Les cours en ligne se développent à grande vitesse. Ils représentent environ mille milliards de dollars aux Etats-Unis. Mais avec cette révolution de l'apprentissage, la fraude se développe elle aussi en parallèle.
Yves Epelboin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Epelboin est professeur honoraire à l’UPMC-Sorbonne Universités où il a été directeur du numérique pour l’enseignement de 2007 à 2013. Il a co-écrit un ouvrage sur les MOOC, s’exprime sur ce domaine dans la presse et est expert auprès de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cours en ligne se développent à grande vitesse. Ils représentent environ mille milliards de dollars aux Etats-Unis. Mais avec cette révolution de l'apprentissage, la fraude se développe elle aussi en parallèle.

Atlantico : Les cours en ligne sont très attractifs et permettent de recevoir une bonne éducation sans avoir besoin de se déplacer. Un inconvénient majeur semble être la fraude qui représente un marché à part entière aux Etats Unis. Qu'en est-il en France ? Quelles sont les techniques de fraude ? Peut-elle représenter un marché à part entière ?

Yves Epelboin : Je ne suis pas convaincu que la fraude soit un « marché à part entière » où que ce soit. Je ne l’ai jamais vue évoquée à aucun congrès spécialisé dans ce domaine. Les principales plateformes de MOOC délivrent des certificats qui vont de la simple attestation de participation, c’est à dire sans aucune valeur, jusqu’à des certificats vérifiés qui font appel à des technologies sophistiquées de contrôle ou à la bonne vieille méthode classique d’examens en présentiel. FUN, en France, se limite pour le moment à de simples attestations et étudie les diverses technologies possibles. Les universités qui proposent un enseignement à distance emploient la forme classique de contrôle en salle, quitte à ouvrir des salles d’examen en différents points du globe. On tient même compte du décalage horaire le cas échéant. Les techniques de fraude sont les mêmes, quelque soit la forme d’enseignement : usurpation d’identité et/ou emploi de documents interdits ou, en présentiel copie sur le voisin. Les méthodes de surveillance visent à les déjouer. Personne ne peut garantir une efficacité à 100%, pas plus d’ailleurs dans l’enseignement traditionnel ou à distance.

La fraude peut-elle représenter un obstacle à la délivrance de diplômes officiels et reconnus issus de cours en ligne ? Où en est la reconnaissance des diplômes en France et dans le monde ?

L’enseignement à distance existe partout dans le monde. Certaines universités sont plus en avance que d’autres. La fraude n’est pas un problème particulier. Elle n’est pas supérieure à ce qui peut se passer dans un amphithéâtre. Les diplômes obtenus par la voie de l’enseignement à distance sont reconnus comme les autres. Ils ne présentent pas de spécificité particulière de ce point de vue. La méthode de fraude la plus courante est le forgeage de faux diplômes, ce qui amène les universités à mettre en place des services pour attester (après accord de la personne concernée) de leur véracité lorsqu’un employeur ou une autre université le demande. En soit aujourd’hui la simple fourniture d’un diplôme sur papier n’a plus grande valeur.

Aux Etats Unis le marché des cours en ligne représente environ mille milliards de dollars. Où est le marché des MOOCs en France ? A-t-il le même succès ? Comment expliquer cette envie d'apprendre ?

L’enseignement à distance est bien plus développé aux Etats-Unis qu’en France. Cela s’explique par des droits d’inscription élevés, l’enseignement à distance permettant de réduire les coûts à condition de s’adresser à un nombre suffisant d’étudiants. Les universités sont motivées par le fait que c’est un moyen pour attirer de nouveaux clients donc d’augmenter leur revenu à investissement quasiment constant. Ces motivations ne concernent guère la France où le coût des études est modeste, le plus souvent, et où l’enseignement à distance s’adresse principalement à des personnes engagées dans leur vie professionnelle qui cherchent à acquérir de nouveaux diplômes.

Le marché des MOOC en France va plutôt bien. La plateforme nationale FUN est la seconde d’Europe après Futurelearn en Grande Bretagne. Dans le privé il existe de nombreuses initiatives privées, plus orientées formation continue, comme Openclassrooms, qui fonctionnent très bien. Si on tient compte du handicap linguistique par rapport à l’américain - l’expérience montre un rapport de 1 à 10 pour le même cours sur la même plateforme US - nous avons peu à leur envier.

Il existe diverses motivations pour apprendre : la première et la plus fréquente est la volonté d’améliorer sa situation professionnelle et son employabilité : un MOOC bien choisi peut être un supplément précieux dans la recherche d’un emploi. La seconde est la recherche de connaissance. Des MOOC, sans aucune ambition professionnelle, comme l’impressionnisme ou l’histoire de la guerre de 14-18 ont rencontré un grand succès en France.

Quelle est l'efficacité d'un cours en ligne ? Est-ce que l'on arrive à avoir la même qualité qu'un cours plus traditionnel donné par un professeur présent physiquement ?

Le taux d’échec de l’enseignement en ligne est élevé. Cela tient notamment à l’isolement des étudiants et la difficulté à avoir des échanges personnels avec les enseignants et les autres participants mais la web visioconférence commence à pallier à cet obstacle. La principale difficulté tient à au fait que la plupart de ces étudiants  travaille et cela demande beaucoup de courage et d’abnégation ainsi que beaucoup de compréhension de son environnement familial pour pouvoir consacrer le nombre d’heures nécessaire afin de suivre un enseignement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
MOOC, fraude, éducation
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires