En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

06.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

07.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 2 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 4 heures 28 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 6 heures 19 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 13 heures 29 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 19 heures 53 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 3 heures 33 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 4 heures 59 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 6 heures 26 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 7 heures 15 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 7 heures 37 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 13 heures 6 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 18 heures 46 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 21 heures 46 min
Atlantico Green

La Californie menacée par une version géante d’El Niño

Publié le 16 août 2015
Selon le service de prévisions météorologiques et climatiques américain, une version extrêmement puissante du phénomène météorologique El Niño, un courant saisonnier chaud au large des côtés, pourrait toucher la Californie dès le début de l'hiver. Un phénomène qui s'accompagne de nombreuses anomalies climatiques.
Serge Planton est ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts à Météo-France et responsable du groupe de recherche climatique au Centre National de Recherches Météorologiques. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Planton
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Planton est ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts à Météo-France et responsable du groupe de recherche climatique au Centre National de Recherches Météorologiques. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le service de prévisions météorologiques et climatiques américain, une version extrêmement puissante du phénomène météorologique El Niño, un courant saisonnier chaud au large des côtés, pourrait toucher la Californie dès le début de l'hiver. Un phénomène qui s'accompagne de nombreuses anomalies climatiques.

Atlantico : Qu'est-ce que le phénomène El Nino ? Comment fonctionne-t-il ? 

Serge Planton : A l’origine, il s’agit du nom donné par les pêcheurs péruviens à un courant saisonnier chaud au large de leurs côtes associé à une pêche moins abondante."El Niño", cela signifie pour eux l’enfant Jésus parce que le phénomène se produit aux environs de Noël. Mais le nom a ensuite été réservé aux épisodes les plus chauds se produisant tous les 2 à 7 ans, années au cours desquelles non seulement les rendements de pêche s’effondrent, mais où des perturbations climatiques affectent tout le Pacifique tropical et même d’autres régions réparties sur toute la planète.

Dans les conditions normales, les vents alizés soufflent de l’Est vers l’Ouest en entraînant avec eux les eaux de surface océanique. Il en résulte une remontée d’eaux profondes plus froides au large des côtes du Pérou pour compenser le transport de l’eau vers l’Ouest. Cela explique les eaux plus chaudes à l’Ouest du bassin Pacifique tropical, favorables au déclenchement des précipitations notamment au-dessus de l’Indonésie. Dans les conditions d’un épisode El Niño, tout s’inverse. Les alizés s’affaiblissent et peuvent même souffler vers l’est dans la partie ouest du bassin. Les courants de surface s’écoulent alors vers l’est entraînant avec eux les eaux plus chaudes et les précipitations vers le centre et l’est du bassin. Autre conséquence au large du Pérou, les eaux profondes riches en nutritifs ne remontent plus vers la surface ce qui entraîne l’effondrement des rendements de pêche. Ces anomalies culminent vers la fin de l’année mais peuvent se maintenir pendant environ 9 mois.

Quels sont les risques pour les populations que ce phénomène pourrait potentiellement toucher ? 

Les risques pour les populations sont directement liés aux anomalies climatiques qui accompagnent le phénomène. Pour l’Indonésie, l’est de l’Australie ou la Nouvelle Calédonie, il s’agit de sécheresses qui affectent la production agricole et augmentent le risque d’incendies. Les incendies indonésiens ont été particulièrement importants au cours des mois de septembre à novembre 1997, l’année d’un des épisodes El Niño record du XXe siècle. Pour la partie est du Pacifique, et en particulier les régions côtières péruviennes ou de l’Equateur, ce sont au contraire les pluies diluviennes qui sont à l’origine de catastrophes naturelles comme des glissements de terrain. Le phénomène s’accompagne aussi d’une modification du risque cyclonique avec des trajectoires inhabituelles qui peuvent dans certains cas extrêmes s’approcher de la Polynésie française comme cela a été le cas en 1982, une autre année record pour le phénomène.

Mais les populations vivant dans ces îles du Pacifique ou dans ces régions continentales qui l’entourent ne sont pas les seules à être affectées par les risques climatiques liés à ces épisodes. Les études statistiques ont montré que d’autres régions tropicales pouvaient subir des sécheresses importantes comme l’Afrique du Sud ou le Nordeste brésilien. A l’inverse, ces années-là, des pluies intenses touchent notamment certaines régions d’Afrique de l’Est. Des régions des moyennes et hautes latitudes comme l’Alaska, le Québec ou le Japon peuvent elles connaître des hivers particulièrement doux. Les conséquences humaines et économiques d’El Niño peuvent donc être considérables.

Ce type de phénomène peut-il être amener à prendre de l'ampleur ? Et à se multiplier en nombre ? 
 

Les scientifiques ont pu reconstituer la température de surface de certaines régions de l’océan Pacifique tropical à partir de l’analyse de coraux. Ils ont ainsi pu constater que le phénomène était bien présent il y a plusieurs milliers d’années et qu’il a fortement varié en fréquence et en intensité à des échelles de temps de quelques dizaines à quelques centaines d’années. Ainsi, même si la fréquence d’El Niño a été plus importante au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, la variabilité naturelle du phénomène ne permet pas d’attribuer ce changement de fréquence à un effet des activités humaines. 

Pour le futur, les changements d’ampleur et de nombre des épisodes sont très incertains. Le dernier rapport du GIEC conclut simplement que le phénomène El Niño, et son pendant La Niña qui correspond à l’amplification des conditions "normales", resteront au XXIe siècle les phénomènes dominants de la variabilité naturelle du climat à l’échelle interannuelle. Mais il conclut aussi que les précipitations associées à ces épisodes seront probablement plus intenses dans les différentes régions de la planète concernées.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

06.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

07.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires