En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

04.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

07.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

05.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

06.

Collaboration secrète avec la NSA : le scandale qui ébranle le Danemark (et devrait inquiéter l’Europe)

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 2 heures 38 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 3 heures 45 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 4 heures 50 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 5 heures 43 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 6 heures 7 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 6 heures 46 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 7 heures 10 min
décryptage > Environnement
On tremble

Un nouveau délit va être créé : celui "d'écocide"

il y a 7 heures 19 min
décryptage > Politique
Education nationale

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 3 heures 25 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 4 heures 1 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 5 heures 29 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 5 heures 56 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 6 heures 40 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Economie
Espoir dans la lutte contre le virus

Vaccins contre Covid-19

il y a 7 heures 23 min
pépites > Politique
Justice
Nicolas Sarkozy accusé de « corruption » et « trafic d’influence » jugé à partir d'aujourd'hui
il y a 7 heures 54 min
© Reuters
© Reuters
Born this way

Pourquoi notre cerveau nous prédispose tous à être des climato-sceptiques

Publié le 19 juin 2015
Alors que la Conférence de Paris sur les changements climatiques se tiendra à la fin de l'année, la lutte contre le dérèglement climatique est devenue un thème préoccupant à la fois les citoyens et les hautes sphères étatiques. Pourtant, dans les faits, l'être humain semble programmé pour être plutôt sceptique sur le sujet.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la Conférence de Paris sur les changements climatiques se tiendra à la fin de l'année, la lutte contre le dérèglement climatique est devenue un thème préoccupant à la fois les citoyens et les hautes sphères étatiques. Pourtant, dans les faits, l'être humain semble programmé pour être plutôt sceptique sur le sujet.

Lors du dernier sommet du G7 en Bavière (Allemagne), le 7 et 8 juin dernier, les principaux pays industriels ont accepté de renoncer, graduellement, aux énergies fossiles, dans un souci de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Si les actions gouvernementales tendent à se multiplier en matière de lutte contre le réchauffement climatique, et ce, même à l’échelle individuelle, cela peut s’expliquer notamment par le fait que les individus sont naturellement mal équipés pour faire face à ce type d’enjeux. En d’autres termes, le cerveau est programmé pour être sceptique devant certains risques.
En effet, au cours de l’évolution de l’homme, ce dernier a appris à répondre de façon plus intense aux menaces immédiates et facilement imaginables mentalement. Par conséquence, les risques plus lointains et abstraits ont été relégués au second plan. Ainsi d’après une étude américaine réalisée en 2008 par la George Mason University en Virginie avec le Yale Project on Climate Change concernant le sentiment de vulnérabilité face au réchauffement climatique pas plus de 32% des sondés envisageaient que le réchauffement climatique puisse un jour les affecter de manière directe.

Les menaces intentionnelles d’un individu en particulier sont prises avec davantage de considération que les menaces non intentionnelles résultant de l’action collective. L’être humain se concentre davantage sur les changements de phénomènes qui ont lieu chaque jour plutôt que sur ceux qui évoluent progressivement au fil des années. De plus, régler la croyance que l’homme a, c’est-à-dire l’importance accordée au changement climatique, apparait bien plus commode pour l’homme qu’effectuer un changement de comportement comme se passer de l’avion ou même avoir moins d’enfants.

Le prix Nobel d’économie Daniel Kahneman, expert également en psychologie cognitive, se déclare plutôt pessimiste pour la suite. D’après lui, il y a peur d’espoir ; la conscience psychologique des individus ne permettra pas de surmonter leur réticence à réduire leur niveau de vie.

A choisir entre déni et mécanismes de défense, ou sentiment de culpabilité et acceptation de sacrifices personnels, l’homme opte plus naturellement pour la première option. Les résultats d’enquêtes, souvent variables quant à l’importance donnée par les sondés au réchauffement climatique et les difficultés à mettre en œuvre les convictions sont les illustrations d’une forme de dissonance cognitive chez l’individu.

Il faut aussi noter, ce sujet passionne peu les foules. En effet, le changement climatique est souvent jugé ennuyeux par le grand public. Il s’agit souvent de phénomènes complexes, lents, revêtant un aspect impersonnel majeur comme beaucoup de sujets fondamentaux. Les individus éprouvent donc des difficultés à se saisir de ces questions pour juger ensuite de leur importance. Selon une étude réalisée par l'institut BVA pour Place to B et publiée en mars 2015, seuls 13% des personnes interrogées estiment que la lutte contre le réchauffement climatique est une priorité.
Face à ce défi, près de 9 Français sur 10 considèrent néanmoins que des solutions existent (sondage Ipsos pour Havas Paris, janvier 2015).

Lire aussi : We’re all climate change deniers at heart

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
myc11
- 19/06/2015 - 06:38
Etre climato-sceptique, c'est comme de croire que la maladie,
ça n'arrive qu'aux autres, ou comme de repousser l'échéance d'un changement de comportement, genre ne plus fumer, pour renverser la propabilité de contracter une maladie des poumons. Car changer soi-même, c'est déjà difficile, ne serait-ce que pour améliorer sa vie, son existence. Alors changer pour la planète, c'est comme si un fourmi se pensait capable de changer le monde. Il y a des choix à faire, c'est en cela la liberté. Mais on choisit plus facilement de faire partie du lot, et notre antenne qui nous relie à l'instinct climatique est propablement raccourcie par l'effet de masse. On assiste à des morts en série, par le cancer, par exemple, alors on préfère vivre, même dans le provisoire . Prendre conscience des problèmes de climat, c'est changer sa manière de vivre. Le changement oui, mais pas maintenant.
jipebe29
- 15/06/2015 - 10:36
Au goulag, les contestataires de la Sainte Parole GIECquienne!
Evidemment, il est hors de question que des citoyens puissent avoir le toupet de contester, voire de réfuter, la Sainte Parole Giecquienne.

Donc, les auteurs de cet infâme document:

http://dropcanvas.com/#rhm08Riccu1eF5

seront mis au pilori par la vindicte populaire et envoyés au goulag pour rééducation.
jipebe29
- 15/06/2015 - 10:28
Lessivage du cerveau de nos chères petites têtes blondes...
Mme le Ministre de l'Education Nationale, consciente que les petites gaulois sont rétifs à la Sainte Parole Giecquienne, car ils se contrefichent des cataclysmes climatiques que l'on nous promet pour un horizon aussi lointain qu’indéterminé, ce qui est intolérable, va y mettre bon ordre. Le lavage de cerveau de nos chères petites têtes blondes est en marche, qu'on se le dise! Lyssenko est battu à plate couture !...
Voir: https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2015/06/15/climathon-semaine-24-socle-commun-de-propagande/