En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 6 heures 58 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 7 heures 54 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 9 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 11 heures 50 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 12 heures 59 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 14 heures 38 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 6 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 7 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 7 heures 16 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 8 heures 1 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 10 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 11 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 12 heures 12 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 13 heures 3 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 15 heures 12 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 6 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 8 heures
Atlantico chic

le salon pitti uomo a florence : les grandes tendances du style masculin classique pour 2015

Publié le 23 janvier 2015
Deux fois par an, toute l’industrie du vêtement masculin se retrouve à Florence à l’occasion d’un salon professionnel qui est devenu, au fil du temps, le grand rendez-vous du style pour les hommes. Décryptage du Pitti Uomo 87 par Hugo Jacomet, fondateur de Parisian Gentleman.
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugo Jacomet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux fois par an, toute l’industrie du vêtement masculin se retrouve à Florence à l’occasion d’un salon professionnel qui est devenu, au fil du temps, le grand rendez-vous du style pour les hommes. Décryptage du Pitti Uomo 87 par Hugo Jacomet, fondateur de Parisian Gentleman.

Le Pitti Uomo, 87ème édition, vient de se terminer dans une ambiance de bonne humeur… presque paradoxale.

 

En effet, en cette période de tensions économiques, politiques et idéologiques extrêmes en Europe – chute du rouble russe, attentats terroristes en France, climats politiques tendus à peu près partout – rien ne plaidait, a priori, en faveur d’un Pitti Uomo joyeux et fructueux, pas même la santé presque insolente de notre secteur depuis quelques années.

Pourtant l’ambiance du 87ème Pitti Uomo fut, une fois de plus, excellente, comme si les Italiens (et le monde du #menswear en général) étaient passés maîtres dans l’art de ne jamais rien tenir pour acquis et de rester optimistes et « relax » quelles que soient les circonstances.

Finalement ce Pitti Uomo restera celui de tous les records avec 1200 exposants et, surtout,  plus de 35 000 visiteurs (dont 24 000 acheteurs !)

C’est donc dans une atmosphère de fête et d’exubérance bon enfant que les marques, les acheteurs et les médias du monde entier se sont une fois de plus rencontrés à Florence pendant quatre jours très intenses avec, pour la première fois, un fossé semblant grandement se réduire entre le monde du « street style » et celui qui nous intéresse ici, de l’élégance masculine dite classique.

Voici, selon nous, les quelques grandes « tendances » vestimentaires que nous avons observées pendant ce salon unique au monde :

1. EXHIBEZ VOS GANTS

Savez vous que vos gants constituent de formidables accessoires de style, même quand vous ne les portez pas ?

Au Pitti les gants fleurissent fièrement dans presque toutes les poches.

2. PORTEZ DES PETITS CARREAUX

C’est la tendance lourde en termes de motifs : un changement d’échelle particulièrement intéressant et au potentiel immense.

3. OFFREZ VOUS UN MANTEAU FANTASTIQUE

Un superbe manteau n’est jamais un mauvais investissement. Et cette année, plus que jamais, il constitue un moyen très sûr d’exprimer votre style personnel.

4. SOULIERS : VIVE LE MARRON (MÊME EN VILLE)

Du marron, du caramel, du vieux bois. Le marron se porte cette année en toutes circonstances, en ville et à n’importe quelle heure. Et c’est tant mieux.

5. PORTEZ VOTRE CHAPEAU FAVORI

Cette année nous nous sommes presque noyés dans un océan de chapeaux et de couvre-chefs… Une belle surprise appréciée de tous.

6. LE GRAND RETOUR DE LA ROUILLE


 

Et souvenez vous que, comme le disait Neil Young, « rust never sleeps ».

7. LA MARTINGALE

C’est l’une des choses les moins aisées à montrer car les hommes au Pitti ne se font, par définition, que rarement photographier de dos !

Les martingales (« half-belts » en anglais) font un très net retour en force. Terriblement élégant et sophistiqué.

8. UN GILET EN MAILLE POUR VOS COSTUMES

Impossible de ne pas aimer un beau gilet en maille sous une belle veste. C’est chaud, sophistiqué et un rien désuet.

9. ESSAYEZ VOUS AU « NOUAGE » D’ECHARPE

Capables de « réveiller » le costume gris ou bleu le plus ennuyeux du monde, les écharpes sont les grandes gagnantes de cette édition du Pitti. Laissez vous allez à les nouer à peu près n’importe comment… Carte blanche !

LES GRANDS ABSENTS

1. Les bijoux de revers ou de cravate. Très présente ces dernières années, la tendance semble s’essouffler.

2. Les bracelets multiples. Trop c’est trop ! Nous revenons à plus de raison cette année. Reste à voir si cela se vérifie en période estivale.

3. Les carreaux fenêtres : omniprésents ces dernières années, ils sont encore communs, mais ont sensiblement changé d’échelle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires