En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 6 heures 4 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 12 heures 54 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 13 heures 21 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 13 heures 28 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 13 heures 28 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 14 heures 12 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 10 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 11 heures 31 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 12 heures 41 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 13 heures 3 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 13 heures 28 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 13 heures 28 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 13 heures 29 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 13 heures 59 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 6 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 10 heures
© Reuters
© Reuters
Atlantico sciences

Des traces biologiques sur une météorite martienne ? ; Torvosaurus gurneyi, le dinosaure géant de l'Europe du Jurassique

Publié le 10 mars 2014
Et aussi : Un prototype de tablette tactile à effet haptique chez Fujitsu ; Tectonique des plaques : le Sahara aurait pu devenir un océan ; L'astéroïde 2014 DX110 frôle la Terre ce soir.
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Futura Sciences
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : Un prototype de tablette tactile à effet haptique chez Fujitsu ; Tectonique des plaques : le Sahara aurait pu devenir un océan ; L'astéroïde 2014 DX110 frôle la Terre ce soir.

Des traces biologiques sur une météorite martienne ?

Plus de 18 ans après l’annonce sensationnelle de la découverte de possibles traces d’activité biologique enfouies dans une météorite martienne, une équipe de chercheurs relance le débat. Les microtunnels observés dans une roche expulsée de Mars il y a environ 12 millions d’années (la météorite Yamato 000593 a été trouvée en Antarctique en 2000) suggèrent qu’un processus similaire à ceux repérés sur Terre dans des verres basaltiques en est à l’origine. Par ailleurs, la présence de sphérules riches en carbone plaide pour un passé sur Mars très actif.

La vie a-t-elle un jour existé sur Mars ? C’est une question que, bien sûr, tous les scientifiques des missions martiennes ont à l’esprit au cours des explorations robotisées sur le terrain ou en orbite. Les enquêtes progressent, et l’on sait désormais que la Planète rouge fut habitable durant certaines périodes. Aussi, pour le déterminer, un des meilleurs moyens reste-t-il le retour sur Terre d’échantillons de roche soigneusement prélevés sur place — une possibilité un temps envisagée avec la mission Mars Sample Return —, car les laboratoires disposent de multiples techniques d’analyse pour les étudier en profondeur. Hélas, ce type d’opération complexe et très chère est (pour l’instant) remis à plus tard. Peut-être pas avant le débarquement des premiers êtres humains sur Mars.

Lire la suite sur Futura-sciences

Un prototype de tablette tactile à effet haptique chez Fujitsu

La société Fujitsu travaille sur une technologie qui permet d’éprouver des sensations tactiles sur une tablette grâce à des effets haptiques produits par des vibrations ultrasoniques. En faisant varier la friction entre l’écran tactile et le doigt de l’utilisateur, cette technique reproduit des sensations de relief et de rugosité. Fujitsu compte commercialiser cette innovation dès l’année prochaine.

Les écrans tactiles ont introduit un bouleversement dans les interfaces numériques, en les rendant plus intuitives et faciles à maîtriser. Mais un certain nombre de constructeurs et de laboratoires de recherche universitaires veulent aller plus loin en essayant de recréer la sensation du toucher correspondant à une texture ou une forme. L’objectif est de créer des interfaces encore plus réalistes qui pourraient notamment révolutionner le commerce en ligne. Imaginons par exemple que l’on puisse toucher la photo d’un vêtement et ressentir la texture du tissu. Ou encore taper sur le clavier numérique de sa tablette ou de son smartphone en ayant la sensation de vraies touches qui s’enfoncent. IBM est d’ailleurs convaincu que le sens du toucher sur les écrans tactiles arrivera dans les prochaines années.

Lire la suite sur Futura-sciences

Torvosaurus gurneyi, le dinosaure géant de l'Europe du Jurassique

Au Portugal, des paléontologues ont mis au jour un squelette bien fossilisé ressemblant à un tyrannosaure, long de dix mètres. Il appartient à un genre connu, Torvosaurus, mais ce redoutable carnivore, le plus grand retrouvé à ce jour en Europe, est une nouvelle espèce. La preuve par les — puissantes — mâchoires.

Au nord de Lisbonne, à Lourinhã, sur la côte atlantique, les paléontologues avaient déjà exhumé des restes de dinosaures et notamment des Torvosaurus. Ces grands prédateurs vivaient il y a 150 millions d’années, à la fin du Jurassique supérieur, et les fossiles connus ont été trouvés dans l’actuelle Amérique du Nord et au Portugal. Ils ressemblaient aux tyrannosaures, marchant comme eux sur deux pattes. Ce sont d’ailleurs des théropodes, comme le célèbre Tyrannosaurus rex et comme nos oiseaux actuels, mais, appartenant à la vieille famille des mégalosauridés, ils n’en sont que des cousins très lointains.

Lire la suite sur Futura-sciences

Tectonique des plaques : le Sahara aurait pu devenir un océan

Il semble probable que le grand rift continental de l'Afrique de l'Est, qui aboutit à la fameuse dépression de l'Afar dont la vraie nature a été comprise à partir des expéditions d'Haroun Tazieff et ses collègues, laisse un jour la place à un fond océanique. En Afrique de l'Ouest, un rift analogue a fini par avorter pendant le Crétacé. Sans cela, le Sahara serait aujourd'hui un océan.

L'année 2012 fut celle du centenaire de la théorie de la dérive des continents d’Alfred Wegener. L’année 2014 sera l’occasion de fêter le centenaire de la naissance d’Haroun Tazieff, qui a très tôt compris l’importance et la pertinence de la théorie de Wegener, des décennies avant qu’elle devienne une évidence à la fin des années 1960. Le volcanologue a d’ailleurs apporté sa pierre à la reconnaissance de la forme moderne des idées de Wegener, la théorie de la tectonique des plaques et de l’expansion des fonds océaniques. Très tôt aussi, Haroun Tazieff s’était intéressé à la vallée du grand rift en Afrique, dont il soupçonnait l’importance. Elle s'étend du sud de la mer Rouge au Zambèze sur plus de 6.000 km de longueur, 40 à 60 km de largeur et quelques centaines à quelques milliers de mètres de profondeur.

Lire la suite sur Futura-sciences

L'astéroïde 2014 DX110 frôle la Terre ce soir

Découvert le 28 février, l'astéroïde 2014 DX110 passera dans la soirée de ce mercredi 5 mars à moins de 350.000 km de la Terre. Ce géocroiseur d'environ 30 m de diamètre, qui nous a frôlé bien plus près il y a 16 ans sans que personne ne l'ait vu, ne représente aucun danger. Sa visite sera retransmise en direct sur Internet.

Comme cela se produit régulièrement chaque année (une vingtaine de fois en moyenne), un astéroïde découvert récemment passera à proximité de la Terre à une distance inférieure à celle qui nous sépare de la Lune (384.400 km en moyenne). Découvert il y a quelques jours seulement, plus précisément le 28 février par le réseau Pan-Starrs, le corps céleste 2014 DX110 est un géocroiseur d'environ 30 m de diamètre qui s'aventurera dans la soirée du 5 mars 2014 à 21 h 06 TU (soit 22 h 06 en France métropolitaine), à quelque 345.600 kilomètres de la surface terrestre. Appartenant à la famille des Apollon (à l'instar des célèbres Toutatis et Icare), cet astéroïde ne représente pas une menace pour notre biosphère. Dans un futur proche, lors de son passage prévu le 4 mars 2046, le risque d'impact ne s'élèvera alors qu'à un sur dix millions, d'après les premières estimations.

Lire la suite sur Futura-sciences

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires