En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
Surveillance à outrance
Quand la NSA explique comment pirater un iPhone
Publié le 31 décembre 2013
Une infographie confidentielle très détaillée montre comment installer le spyware Dropoutjeep pour accéder à distance aux données du smartphone.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une infographie confidentielle très détaillée montre comment installer le spyware Dropoutjeep pour accéder à distance aux données du smartphone.

Après les PC et les câbles sous-marins, place aux smartphones. Selon les révélations faites par Der Spiegel, la NSA a mis en place un programme spécialisé pour espionner les iPhones. Celui-ci s'appelle Dropoutjeep. Il s'agit d'une infographie très détaillée expliquant comment installer un spyware pour espionner les utilisateurs du smartphone d'Apple. Plus précisément, selon les informations recueillies par Der Spiegel, ce document confidentiel de l'agence de sécurité américaine indique comment accéder à distance aux données des smartphones, permet de le localiser ou encore de parvenir aux fonctions caméra et micro pour enregistrer et écouter des conversations. 

Si ce document, qui date de 2008, explique avec précision la méthode à employer il comporte un léger bémol. En effet, pour arriver à ses fins la NSA doit avoir un accès physique au téléphone. Ce dossier top secret indique toutefois que l’agence travaille également sur la possibilité de récupérer les données à distance. Toujours selon les documents divulgués par Der Spiegel, la NSA revendique un taux de réussite de 100% quand il s'agit d'implanter des logiciels espions dans les appareils fonctionnant avec iOS.

Cela veut donc dire que la NSA a une connaissance parfaite du fonctionnement de l’iPhone. Ce qui intrigue au plus haut point Jacob Appelbaum, spécialiste de la sécurité qui travaille pour Der Spiegel :
"Soit la NSA possède une grande bibliothèque d’exploits qui fonctionnent sur les produits Apple, ce qui veut dire qu’ils collectent des informations sur les systèmes produits par les entreprises américaines et les sabotent, soit Apple les sabote de lui-même" peut-on lire sur Business Insider.

Preuve à l'appui dans la vidéo ci-dessous :

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires