En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Course de fond
Angela Merkel prépare sa "grande coalition" avec les sociaux-démocrates
Publié le 12 novembre 2013
La Chancelière allemande a un mois pour négocier un projet de coalition avec les sociaux-démocrates. Un vrai marathon.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Chancelière allemande a un mois pour négocier un projet de coalition avec les sociaux-démocrates. Un vrai marathon.

Victorieuse le 22 septembre dernier lors des élections fédérales allemandes, Angela Merkel compte bien briguer un troisième mandat consécutif à la Chancellerie. Et pour cela, elle doit absolument prendre la tête d’une "grande coalition" alliant son parti l’Union chrétienne démocrate (CDU) et le Parti social-démocrate (SPD). Si Angela Merkel s’entretiendra avec François Hollande à Paris mercredi à propos du chômage des jeunes, les membres de son parti assureront les négociations sur un accord de coalition avec les sociaux-démocrates qui devra être entièrement rédigé d’ici la fin du mois.

Ce qui est loin d’être encore fait puisque Hermann Groehe (membre du CDU) et Alexander Dobrindt (membre de l’Union chrétienne social, parti frère du CDU) déclaraient aux journalistes de Bloomberg qu’ils avaient très clairement  "un marathon de réunions" devant eux. En effet, les deux camps doivent se mettre d’accord sur le salaire minimum, les pensions et les détails de l’union bancaire en Europe.

Les énergies renouvelables sont également un sujet épineux sur lequel la Chancelière devra trancher puisque le pays a prévu de fermer neufs réacteurs nucléaires d’ici 2022. Pour pallier à la hausse des prix de l’électricité, un groupe de négociation s’est entendu ce week-end sur le fait de ralentir l’expansion des terres et l’énergie éolienne basée en mer.

"Nous sommes encore loin du résultat que nous pouvons remettre aux membres du SDP", annonçait Thomas Opperman, négociateur pour le SDP. Les deux camps ont encore du pain sur la planche puisque le projet de coalition devra  être soumis aux votes des 470 000 membres du SPD en décembre prochain.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Angela Merkel, SPD, CDU
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
07.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires