En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Espionnage
Scandale Prism : les CNIL européennes saisissent la Commission
Publié le 19 août 2013
Les autorités de protection des données de chaque pays de l'UE exigent des précisions sur la nature du programme d'espionnage américain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les autorités de protection des données de chaque pays de l'UE exigent des précisions sur la nature du programme d'espionnage américain.

Nouvel épisode dans l'affaire Prism : le G29, qui regroupe les CNIL européennes, a saisi la Commission européenne et lancé une évaluation indépendante censée faire la lumière sur le programme américain d'espionnage des communications électroniques mondiales, annonce ce lundi la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) dans un communiqué.

Dans une lettre adressée le 13 août à Viviane Reding, la vice-présidente de la Commission européenne en charge de la Justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté, le G29 commence par exiger des "éclaircissements sur la nature exacte des informations collectées" et "sur les voies de recours dont peuvent disposer les citoyens européens". Dans l'objectif de déterminer si les législations américaines sont, ou non, en accord avec le droit international et européen en matière de protection de la vie privée et des données personnelles.

Les CNIL européennes vont aussi étudier de près la possible existence de programmes similaires pilotés par des pays de l'Union européenne. Afin de "s'assurer que les États européens sont respectueux du droit fondamental à la vie privée, et notamment de la protection des données personnelles et du secret des correspondances des citoyens et résidents européens".

L'autorité française de protection des données a récemment demandé des précisions au gouvernement " sur un éventuel programme français de collecte massive et automatique de données, qui, s'il existait, serait réalisé en dehors du cadre juridique prévu par le législateur".

En mars 2013, la CNIL avait déjà mis en place un groupe de travail censé vérifier l'accès des autorités publiques étrangères à des données personnelles de citoyens français. Un premier bilan est attendu en septembre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
02.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
06.
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
07.
Notre-Dame et Gilets jaunes : le week-end à hauts risques d'Emmanuel Macron
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires