En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Espionnage

Scandale Prism : les CNIL européennes saisissent la Commission

Publié le 19 août 2013
Les autorités de protection des données de chaque pays de l'UE exigent des précisions sur la nature du programme d'espionnage américain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les autorités de protection des données de chaque pays de l'UE exigent des précisions sur la nature du programme d'espionnage américain.

Nouvel épisode dans l'affaire Prism : le G29, qui regroupe les CNIL européennes, a saisi la Commission européenne et lancé une évaluation indépendante censée faire la lumière sur le programme américain d'espionnage des communications électroniques mondiales, annonce ce lundi la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) dans un communiqué.

Dans une lettre adressée le 13 août à Viviane Reding, la vice-présidente de la Commission européenne en charge de la Justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté, le G29 commence par exiger des "éclaircissements sur la nature exacte des informations collectées" et "sur les voies de recours dont peuvent disposer les citoyens européens". Dans l'objectif de déterminer si les législations américaines sont, ou non, en accord avec le droit international et européen en matière de protection de la vie privée et des données personnelles.

Les CNIL européennes vont aussi étudier de près la possible existence de programmes similaires pilotés par des pays de l'Union européenne. Afin de "s'assurer que les États européens sont respectueux du droit fondamental à la vie privée, et notamment de la protection des données personnelles et du secret des correspondances des citoyens et résidents européens".

L'autorité française de protection des données a récemment demandé des précisions au gouvernement " sur un éventuel programme français de collecte massive et automatique de données, qui, s'il existait, serait réalisé en dehors du cadre juridique prévu par le législateur".

En mars 2013, la CNIL avait déjà mis en place un groupe de travail censé vérifier l'accès des autorités publiques étrangères à des données personnelles de citoyens français. Un premier bilan est attendu en septembre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

03.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

04.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

07.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires