En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Débat

Cholestérol : Philippe Even assure que les statines, médicaments anti-cholestérol, sont inefficaces

Publié le 15 février 2013
La Haute Autorité de santé a reconnu jeudi que les statines n'étaient pas toujours bien prescrites en France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Haute Autorité de santé a reconnu jeudi que les statines n'étaient pas toujours bien prescrites en France.

Le professeur Philippe Even s'en prend aux médicaments contre le cholestérol expliquant dans un livre à paraître le 21 février aux Editions du Cherche midi, "La Vérité sur le cholestérol", qu'ils ne servent à arien. Il assure ainsi qu'"un taux de cholestérol élevé n'est pas la cause des infarctus du myocarde et des accidents vasculaires cérébraux" ajoutant qu'"il n'y a aucun exemple, dans toute l'histoire du médicament d'hier et d'aujourd'hui, d'un dérapage scientifique et éthique comparable et d'une cascade de tromperies aussi moralement choquantes".

Le pneumologue explique ainsi que "le cholestérol est sans danger", affirmant donc que les statines, famille de médicaments contre le cholestérol, sont prescrites inutilement dans près de 90% des cas.

Or la prescription de statines qui est évalué à 2 milliards d'euros par an en France est responsable d'un quart du déficit de l'assurance maladie selon le Pr Even.

Pour conclure à l'inefficacité des statines, le Pr Even a étudié 50 essais cliniques et s'est alors rendu compte que les statines "n'ont en rien modifié la fréquence des maladies cardio-vasculaires".

Les réactions de la Haute Autorité de santé (HAS) ne se sont pas faites attendre suite aux propos du Pr Even. La HAS a ainsi sans surprise rejeter les accusations d'inefficacité de statines assurant les malades qu'il ne devrait "pas interrompre leur traitement sans en avoir discuté avec leur médecin" assurant que "faire courir le risque d'arrêter leur traitement à des malades qui en ont réellement besoin fait porter une responsabilité lourde à l'auteur de ce livre". La HAS affirme en effet que "les statines ont une place dans la prise en charge de certains patients car elles sont associées à une baisse de la mortalité d'environ 10% et du risque de la survenue d'accidents cardiovasculaires".

La HAS a toutefois expliqué que les statines n'étaient pas toujours bien prescrites en France déclarant dans un communiqué constater "un certain mésusage des statines en France : un recours abusif aux statines en prévention primaire [...] chez des personnes qui ne sont pas à haut risque, en même temps qu'un défaut de prescription de statines chez des patients qui le justifieraient".

Le débat sur les statines, qui n'es pas nouveau, continue donc de faire rage au sein de la communauté scientifique, toujours très divisée sur ce sujet.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Des tares pas si mauvaises pour l'économie

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
pourquivoter
- 20/02/2013 - 18:38
interview très intéressante sur Radio Chine Internationale
Pr. Philippe Even, très clair dans cet entretien :

http://soundcloud.com/bast-gouly/linterview-du-19-f-vrier?utm_source=soundcloud&utm_campaign=share&utm_medium=facebook&utm_content=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fbast-gouly%2Flinterview-du-19-f-vrier
léonard simon
- 15/02/2013 - 07:27
Continuez, monsieur Even
Continuez monsieur Even, malgré le fait que tous les salopards qui contrôlent la médecine, la pharmacie en France, et les agences faux-culs du médicaments vous feront passer pour un ignare et un dangereux criminel mettant en danger la vie des drogués du médicaments. Pensez le pactole ! Des milliards par an remboursés, jetés à la poubelle, pour le compte de la plus grande mafia des temps modernes : les vendeurs de drogues dures médicamenteuses que sont les labos et leurs prescripteurs. Marché juteux, la première industrie française en nombre d'intervenants et en chiffre d'affaire.