En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Trop d'impôt tue l'impôt
Exilés fiscaux : aujourd'hui plus que jamais, ils se bousculent vers la porte de sortie
Publié le 22 décembre 2012
Gérard Depardieu, Bernard Arnault, Alain Afflelou, ou d'autres entrepreneurs méconnus, les candidats français à l'exil fiscal sont de plus en plus nombreux depuis que le gouvernement a annoncé une série de mesures pour taxer les grosses fortunes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Depardieu, Bernard Arnault, Alain Afflelou, ou d'autres entrepreneurs méconnus, les candidats français à l'exil fiscal sont de plus en plus nombreux depuis que le gouvernement a annoncé une série de mesures pour taxer les grosses fortunes.

L'acteur Gérard Depardieu, le patron de LVMH Bernard Arnault ou encore le fondateur du groupe lunettier français Alain Afflelou ne sont pas les seuls à chercher à quitter la France, de nombreux cadres et entrepreneurs aux profils variés cherchant à les imiter depuis cet été.
"Les impôts sont tout simplement trop élevés", estime l'avocat fiscaliste parisien Patrick Michaud, qui évoque la nouvelle tranche d'imposition à 75% pour les revenus annuels supérieurs à un million d'euros et l'impôt sur la fortune comme raisons invoquées par les candidats à l'exil fiscal.

  • En Belgique, il n'y a ni ISF, ni taxation des plus-values mobilières et les droits de succession y sont plus faibles qu'en France, même si les salariés belges sont beaucoup plus taxés que leur homologues français.

Philippe Bruneau, président du cercle des fiscalistes français, estime qu'"aujourd'hui ce n'est pas seulement l'argent qui quitte le pays, ce sont aussi les cerveaux".

  • A Londres, la demande serait telle que le Lycée français n'accepterait plus d'inscriptions. Interrogé par Reuters, le Lycée français de Londres a dit "ne pas avoir le droit de communiquer" sur le sujet.

"Cela illustre le niveau d'inquiétude des gens, qui sont prêts à partir avec leur famille et rescolariser leurs enfants en plein milieu d'année", estime Thibault de Saint Vincent, président de Barnes.

  • Profils variés. "A New York et à Londres, ce sont des cadres supérieurs ou des entrepreneurs avec un profil plutôt financier. En Suisse, ce sont des retraités et des rentiers. En Belgique, on va retrouver des entrepreneurs ayant vendu leur société et souhaitant développer des projets ou désireux de poursuivre leur activité en France en prenant le Thalys tous les jours", note Thibault de Saint Vincent.



L'exil d'entrepreneurs n'est pas sans conséquences économiques - en plus des pertes de recettes fiscales consécutives à leur non imposition en France - et sociales puisque ces derniers disposent d'un pouvoir d'achat supérieur à la moyenne et emploient du personnel de maison.
En réponse à cet exil, le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac a suggéré l'idée de taxer en France les expatriés français qui bénéficient d'une imposition plus clémente.

Vu sur : Lu sur Reuters
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
France, exil fiscal, impôt
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
05.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ripley
- 23/12/2012 - 12:28
@ fopapousser
Sans oublier que les sommes ne sont pas imposables .... Que du bénéf
Ripley
- 23/12/2012 - 12:26
@ calin
Moi aussi, si je pouvais je quitterais la France et même la nationalité française. Ca me permettrais d'y revenir pour bénéficier de l'AME (réservée aux étrangers, ce qui est déjà discriminatoire) et de la retraite assurée en tant qu'étranger ...
dooggy
- 23/12/2012 - 12:07
Mais les gouvernements français n'iront jamais jusqu'au bout
ciomme le dit la suisse
que PARIS fasse la demande et nous lui donnerons les noms
Mais trop d'hommes politiques ,ou publiques sont concernés
comme en 34 sous HERRIOT...il a été viré pour avoir obtenu de force la liste des exilés fiscaux français dans une banque suisse à paris
les hommes politiques de gauche comme de droite étaient nombreux
idem maintenant
que CAHUZAC demande les listes et ils les aura
prètes noms ou pas...hummmm je cois vraiment que lui ne le fera pas