En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Réunion

Congrès du PS à Toulouse : Royal demande à Hollande d'"accélérer", Aubry réapparait

Publié le 27 octobre 2012
Le parti socialiste se réunit à Toulouse pour son congrès.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le parti socialiste se réunit à Toulouse pour son congrès.

Tout le monde se montre au congrès du Parti socialiste à Toulouse. Et notamment Ségolène Royal, qui s'était pourtant faite plutôt discrète depuis sa défaite aux élections législatives au mois de juin dernier. Après avoir donné des conseils à François Hollande dans la presse, l'ancienne candidate à l'élection présidentielle a cette fois profité de la tribune pour prodiguer ses recommandations. Ségolène Royal a ainsi lancé qu'"il est temps de passer aux actes", appelant notamment le gouvernement à "clarifier" et "accélérer" ses réformes, rappelant que "des propositions très concrètes ont été faites pendant la campagne présidentielle".

Si Ségolène Royal a expliqué récemment dans la presse française que la première phase du quinquennat Hollande était une "opération réussie", elle a toutefois déclaré qu'il y avait des "dysfonctionnements" de l'exécutif, ajoutant qu'elle "les Français veulent comprendre le sens des sacrifices et être assurés qu'ils vont déboucher sur quelque chose de meilleur".

Quant à Martine Aubry, elle a également amorcé un petit retour sur la scène politique, six semaines après avoir raccroché du poste de Premier secrétaire du PS. Au congrès socialiste à Toulouse, elle a ainsi souhaité au parti vendredi un "congrès de travail, tourné vers les Français, apaisé, ce qui ne veut pas dire sans débat". Elle a par ailleurs apporté son soutien au Premier ministre en se déclarant "première militante de Jean-Marc Ayrault" tandis que celui-ci reste très critiqué sur la scène politique. Martine Aubry devrait par ailleurs prononcer un discours ce samedi dans l'après-midi pour défendre son bilan à la tête du parti socialiste.

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Gégé Foufou
- 28/10/2012 - 18:45
A ATLANTICO
Au fait il est 18 H 43 et non 19 H 43
A Atlantico vous êtes fachés avec l'heure d'Hiver
Gégé Foufou
- 28/10/2012 - 18:43
Hey les gars
Quand une femme dit à un homme daccélérer on lui répond quoi ?
Je peux pas je suis à fond
sbgf43
- 28/10/2012 - 08:02
Marche avant marche arrière --y a -t-il un pilote dans l'avion.?
Accélérer ..oui ..mais en marche arrière...car jusqu'à présent ce gouvernement n'a fait que des conneries..alors si c'est pour accélérer en marche avant style" socialos-bobos"....attention au mur il est très proche