En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Gachis

Santé : la moitié des médicaments sans intérêt, voire dangereux

Publié le 13 septembre 2012
Selon les recherches de Philippe Even et Bernard Debré, 20% présentent des risques et 5% sont même "potentiellement très dangereux".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon les recherches de Philippe Even et Bernard Debré, 20% présentent des risques et 5% sont même "potentiellement très dangereux".

50% des médicaments que nous utilisons sont sans effet,  20% présentent des risques et 5% sont même "potentiellement très dangereux".

Ce sont les observations de deux professeurs dans leur livre "Le guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux". Philippe Even et Bernard Debré ont compilé pas moins de 20 000 études pour faire le point sur les vertus ou les méfaits des médicament les plus couramment utilisés. "C’est d’abord un outil pour les malades et les praticiens, mais aussi une matière de réflexion pour les politiques qui, théoriquement, devraient prendre des décisions", a expliqué sur Europe 1 le professeur Philippe Even.

Ce gaspillage est évalué à une perte de 10 milliards par an pour la France, qui pourrait économiser jusqu'à 15 milliards en cessant de rembourser les médicaments incriminés. Mais l'industrie pharmaceutique, elle, y perdrait gros. Les auteurs mettent donc en garde contre le système actuelle de contrôle des molécules mises sur le marché, qui reste opaque et trop laxiste.

La cause de ce gâchis : la multiplication lucrative de nouvelles molécules présentées comme innovantes, mais qui en réalité s’avèrent avoir au mieux la même efficacité que les molécules traditionnelles, et sont souvent plus dangereuses. Les molécules les plus efficaces ont souvent été mises sur le marché il y a longtemps, et ne rapportent plus suffisamment. ainsi, les antidiabétiques les plus performants datent des années 1960. Pour continuer à dégager du profit, l'industrie a donc développé de nombreux ersatz, moins efficaces, mais lucratifs.

Parmi les mauvais élèves pointés comme potentiellement inutiles voire dangereux, plusieurs familles reviennent régulièrement : "les médicaments utilisés en psychiatrie, en neurologie, certains anti-inflammatoires, les antidiabétiques mis sur le marché depuis dix ans". Mais aussi "les expectorants, les veinotoniques, les antitussifs ou encore les dilatateurs artériels destinés à oxygéner le cœur et le cerveau et qui n’ont absolument pas la moindre efficacité mais qui sont dangereux", détaille Philippe Even.

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Les épargnants français, bipolaires ?

06.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

07.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Vinas Veritas
- 14/09/2012 - 19:04
Oui, mon cher Ganesha, un
Oui, mon cher Ganesha, un médecin t'a prescrit de la ciprofloxacine sans donner de conseil. Mais à la pharmacie, as-tu vu un vendeur ou bien un pharmacien a pris le temps de te délivrer avec explications ? rien que pour délivrer tes 2 boites et les conseils gratuits, il faut bien 10 minutes !
Ganesha
- 14/09/2012 - 12:33
URSS
C'est évidemment un peu gênant pour les chantres invétérés du libéralisme, mais ce livre met en lumière un échec de leur système économique favori, qui est dix fois pire que ce qu'a connu l'Urss !
Que préferrez-vous : un peu de pénurie (une forme d'austérité...) ou la surabondance de produits mensongers, ruineux et toxiques ?
Ganesha
- 14/09/2012 - 11:21
Mandarins
J'ai souffert de tendite de mes deux tendons d'Achille et j'ai consulté deux professeurs d'orthopédie dans des hôpitaux réputés de la banlieue-ouest parisienne.
Ces mandarins prestigieux ne m'ont pas demandé si j'avais pris une certaine catégorie d'antibiotiques : ils n'avaient aucune hypothèse d'explication à me proposer.
J'ai fini par le découvrir par moi-même...
Ignorance ou dissimulation ? A un certain âge et lorsqu'on est en haut de la hiérarchie, on semble perdre sa curiosité et ses capacités de contestation !