En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

04.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 45 min 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 2 heures 40 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 3 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 4 heures 44 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 6 heures 15 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 6 heures 17 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 6 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 18 heures 27 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 1 heure 9 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 3 heures 21 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 4 heures 2 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 5 heures 46 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 6 heures 15 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 6 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 18 heures 45 min
© GEORGE FREY / AFP
© GEORGE FREY / AFP
Victoire pour le professeur Raoult ?

Hydroxychloroquine : trois des quatre auteurs de l'étude controversée publiée dans la revue The Lancet se rétractent

Publié le 05 juin 2020
Trois des quatre auteurs de l'étude controversée publiée dans The Lancet sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 ont demandé la rétractation de l'article.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Trois des quatre auteurs de l'étude controversée publiée dans The Lancet sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 ont demandé la rétractation de l'article.

Le débat sur l’hydroxychloroquine a connu un tournant majeur dans la soirée de jeudi. Trois des quatre auteurs de l'étude controversée publiée dans le Lancet sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 ont demandé la rétractation de l'article, a annoncé la revue The Lancet jeudi soir.

"Nous ne pouvons plus nous porter garant de la véracité des sources des données primaires".

Ils mettent en cause le refus du quatrième auteur, patron de la société les ayant collectées, de donner accès à la base de données.

Publiée le 22 mai dans The Lancet, l'étude concluait que l'hydroxychloroquine n’était pas bénéfique aux malades du Covid-19 hospitalisés et pouvait même être néfaste. Sa parution avait eu un retentissement mondial et des répercussions spectaculaires, poussant notamment l'OMS (Organisation mondiale de la santé) à suspendre les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine contre le Covid-19. L’OMS vient depuis de faire volte-face sur cette décision, après les critiques émises contre l’étude publiée dans la revue The Lancet. L'OMS a annoncé mercredi la reprise des essais cliniques avec cette molécule.

Didier Raoult avait critiqué cette étude dans ses récentes vidéos publiées sur les réseaux sociaux et sur le compte Youtube de l’IHU Méditerranée. Il avait notamment parlé d’une "étude foireuse" et d’une "équipe de Pieds nickelés". 

Le professeur Raoult vient à nouveau de réagir avec humour, suite à cette décision au sujet de l’étude publiée dans la revue The Lancet, en publiant le message suivant sur Twitter :  

Vu sur : 20 Minutes
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Forbane
- 06/06/2020 - 11:02
Vieux croco
Ce qui est surprenant, c’est que l’IHU, les biologistes, ont publié dès le départ non pas sur l’immunomodulatuob de l’HCQ mais sur son soi-disant effet antiviral in vitro, puis sur son soi-disant ( pas de groupe témoin pour comparer) effet sur la charge virale des malades, qui se serait negativée plus rapidement ( mais tjs pas de groupe pour comparer...)
Dans les boîtes de pétri et sur des malades non graves, il n’y a aucun orage cytokinique. Par contre, la prise de cortisone et d’AINS ont été mis en cause sur le fait que, modulant l’immunité, ils font flamber les formes peu graves, alors l’HCQ pour vous est indiquée?
Arrêtons de jouer les apprentis sorciers...
Ganesha
- 06/06/2020 - 08:59
Recovery
L'étude Lancet ayant été mise à la poubelle, les médias nous sortent aussitôt l'étude Recovery !
Comme d'habitude, elle n'a rien à voir avec ce que propose Didier Raoult : le traitement y est débuté à un stade tardif, chez des patients hospitalisés.
Et donnée seule, sans l'azythromicine .
Ce qui est amusant, lorsqu'on écoute très attentivement, par exemple CNews, c'est que les journalistes et les intervenants disent en continu des phrases à double sens, et ils ne répondent jamais vraiment aux questions.
vieux croco
- 06/06/2020 - 08:54
Plaquénil
Pardon d'utiliser le nom commercial mais effectivement un comprimé à 200 mg pendant un mois n'a jamais posé de problème
mais permet de diminuer en tant qu'immuno modulateur une inflation de cytokines , c'est pour cela que le produit est utilisé en
rhumatologie . Les coloniaux sous ce produit faisait des polyarthrites moins sévères . Bref , produit à utiliser très tôt dés le contact ou
même avant . Il semble que Raoult soit dans le vrai au 3/4 et les anti au 1/4 mais la différence serait donc de plusieurs milliers de victimes . Enorme risque de plaintes en "pertes de chances" dans d'autres pays également et on trouve les ingrédients pour toutes ces manipulations frauduleuses . Il y a bien longtemps que des études scientifiques sont biaisées mais là , grâce à Raoult , ils sont pris dans
le pot de confiture . C'est déjà ça mais ce n'est pas fini . Cette histoire d'hydroxychloroquine n'est que l'arbre qui cache la forêt des turpitudes de la mondialisation financière dont la pharmacie est un des aspects . PS : La méthode Trump n'est pas mauvaise