En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

04.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

07.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 5 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 6 heures 19 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 7 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 8 heures 9 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 9 heures 38 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 10 heures 57 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 11 heures 35 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 12 heures 9 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 6 heures 4 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 6 heures 52 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 7 heures 36 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 7 heures 58 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 9 heures 23 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 10 heures 40 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 11 heures 14 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 12 heures 21 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 13 heures 11 min
© WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
© WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Vers une nouvelle guerre froide ?

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

Publié le 29 mai 2020
Donald Trump a annoncé vendredi mettre fin à la relation entre son pays et l'OMS, qu'il accuse depuis le début de la pandémie de coronavirus de se montrer trop indulgente avec Pékin. La décision du président américain est également liée avec la situation à Hong Kong.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Donald Trump a annoncé vendredi mettre fin à la relation entre son pays et l'OMS, qu'il accuse depuis le début de la pandémie de coronavirus de se montrer trop indulgente avec Pékin. La décision du président américain est également liée avec la situation à Hong Kong.

Donald Trump s’est exprimé ce vendredi sur la situation en Chine liée à Hong Kong. Le président américain a qualifié cette situation de "tragédie" pour le monde. Il affirme que la Chine "n'a pas tenu parole" sur l'autonomie de l'ancienne colonie britannique et sur le respect des droits à Hong Kong suite à un nouveau texte de loi voté cette semaine en Chine. Donald Trump a en conséquence annoncé le début de l'élimination des exemptions accordées à l'ex-colonie britannique :

"Cette semaine, la Chine a unilatéralement imposé son contrôle sur la sécurité de Hong Kong, en violation flagrante avec ses obligations telles que prévues par le traité signé avec le Royaume-Uni. C’est pourquoi j’ordonne à mon gouvernement de mettre fin aux dispositions qui garantissaient à Hong Kong un traitement spécial, depuis notre traité d’extradition jusqu’aux contrôles d’exportations de technologies à double-emploi, les exemptions douanières et le traitement des voyageurs".

Lors de cette prise de parole, Donald Trump a également annoncé la suspension de l'entrée aux Etats-Unis de Chinois présentant "un risque" pour la sécurité. Les étudiants chinois seront concernés par cette mesure : 

"Pendant des années, la Chine s’est livrée à des activités d’espionnage illicite pour voler nos secrets. Aujourd’hui je vais prendre des mesures pour protéger nos universités les plus importantes, et suspendre l’entrée de certains ressortissants chinois que nous avons identifiés comme un risque potentiel de sécurité".

Dans son allocution, Donald Trump a annoncé que les Etats-Unis mettaient fin à leur relation avec l’Organisation mondiale de la santé : 

"Parce qu'ils ont échoué à faire les réformes nécessaires et requises, nous allons mettre fin aujourd'hui à notre relation avec l'Organisation mondiale de la Santé et rediriger ces fonds vers d'autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent".

Durant la crise du coronavirus, le président américain a dénoncé à de nombreuses reprises l’attitude de l’OMS vis-à-vis de la Chine. Le président américain estime que l'organisation a été "manipulée" par la Chine durant la crise du Covid-19.

"Un nombre immense de vies ont été perdues et de dégâts économiques ont été causés dans le monde entier. Le monde souffre à présent de la malveillance du gouvernement chinois. Le secret gardé autour du virus du Wuhan a permis à la maladie de se répandre dans le monde entier, déclenchant une pandémie globale, qui a coûté plus de 100.000 vies américaines, et plus d’un million dans le monde".

Donald Trump avait déjà suspendu mi-avril le financement américain de l'OMS et a menacé lundi de le geler indéfiniment si l'agence onusienne ne s'engageait pas à des "améliorations notables" dans un délai de 30 jours.

Donald Trump a dénoncé l'"espionnage" industriel mené durant des années par Pékin et le vol de la propriété intellectuelle américaine.

Le président américain a mis fin à la conférence de presse de vendredi sans prendre de questions des journalistes.

Lors de son discours, le président américain n’a pas du tout évoqué la situation extrêmement tendue à Minneapolis suite à la mort tragique de George Floyd lors de son interpellation par la police. 

Le policier mis en cause dans la mort de George Floyd a été arrêté et inculpé d'homicide involontaire.

Vu sur : Libération
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
salamander
- 30/05/2020 - 12:42
bien qu'il s'agisse de Donald
je ne suis pas sûr effectivement qu'il aie tord.
comme pour l'Iran d'ailleurs.
saturnin
- 30/05/2020 - 12:28
exact
entièrement d'accord avec vous
evgueniesokolof
- 30/05/2020 - 10:59
tres bien mais
l'histoire se répète....Trump c'est Churchill et l'Europe c'est Daladier