En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 1 min 9 sec
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 31 min 18 sec
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 3 heures 19 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 4 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 5 heures 35 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 5 heures 50 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 6 heures 22 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 6 heures 57 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 7 heures 17 min
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 7 heures 52 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire aurait été assassiné
il y a 11 min 53 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 2 heures 11 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 4 heures 3 sec
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 5 heures 10 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 5 heures 48 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 6 heures 14 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 6 heures 47 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 7 heures 13 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 7 heures 29 min
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 8 heures 16 min
© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP
Candidatures

Thierry Breton désigné pour la Commission européenne après le rejet de Sylvie Goulard

Publié le 24 octobre 2019
Emmanuel Macron a proposé la nomination de Thierry Breton comme membre de la Commission européenne. Selon L'Elysée, Ursula von der Leyen, la future présidente de la Commission, approuverait ce choix.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron a proposé la nomination de Thierry Breton comme membre de la Commission européenne. Selon L'Elysée, Ursula von der Leyen, la future présidente de la Commission, approuverait ce choix.

Après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard pour le poste de commissaire français, Emmanuel Macron a proposé ce jeudi 24 octobre de nommer l'ancien ministre Thierry Breton comme membre de la Commission européenne. 

L'Elysée a publié un communiqué : 

"Si nous proposons ce candidat, c'est qu'il convient". 

Thierry Breton s'est exprimé auprès de l'AFP

"Je suis très honoré de la confiance qui m'est accordée".

Il a indiqué qu'il se consacrait "dès à présent à la préparation des auditions auprès des commissions compétentes du Parlement européen". 

Le Commissaire français devrait conserver le portefeuille prévu initialement : le marché intérieur, la politique industrielle, le numérique, la défense et l'espace. Selon l'Elysée, "Thierry Breton a des compétences fortes dans tous les domaines couverts par le portefeuille, compte tenu de son expérience en tant que PDG de grands groupes, et il a une légitimité forte en tant qu’ancien ministre des finances".

Thierry Breton, ancien PDG de France Télécom et proche de Jacques Chirac, connaît bien l'industrie et a une expérience dans la vie politique. Thierry Breton était à la tête d'Atos, un groupe spécialisé dans le numérique depuis 2009.

Le parcours de Thierry Breton entre le public et le privé a néanmoins suscité des réactions dans la classe politique. Des soupçons de conflits d'intérêts et de possibles blocages au Parlement européen sont évoqués.    

Selon Yannick Jadot eurodéputé EELV sur BFMTV, "Thierry Breton est président d'Atos, c'est une société du numérique qui touche des subventions européennes (...) et dans son portefeuille, qu'est-ce qu'on a ? Le numérique. Donc on va avoir un souci de conflit d'intérêts".

Manon Aubry a publié un message sur Twitter sur cette possible nomination de Thierry Breton : "Un patron du CAC 40, dont l'entreprise reçoit des millions de subventions européennes ! Niveau prévention des conflits d'intérêt, c'est pas encore ça !". 

Selon l'Elysée, "monsieur Breton a toujours fait preuve de rigueur pour éviter tout conflit d'intérêts"

Thierry Breton sera auditionné par la commission parlementaire des affaires juridiques. Atos a annoncé qu'il allait être remplacé à la direction générale du groupe à partir du 1er novembre. L'actuel directeur général délégué Elie Girard va lui succéder.

Thierry Breton pourrait prendre ses fonctions à la Commission européenne le 1er décembre prochain, selon des informations de Courrier international.

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
castres81
- 25/10/2019 - 23:40
Conflit d'intérêts principe de précaution et anticapitalisme .
Ce sont probablement les gens sans intérêt qui présentent le moins de risques de conflits d’intérêts et les plus grands risques d'incompétence .
Quoi qu'il en soit Thierry Breton n'aura pas à subventionner Atos au titre de son activité passée puisque c'est déjà fait par un autre . Pour les futures subventions ( s'il y a lieu ) je ne vois pas quel intérêt il aurait à privilégier Atos s'il démissionne de son poste de PDG . De plus si le commissaire assume la décision c'est suite à des travaux de son administration et pas selon ses amitiés ou inimitiés. Les marchés publics européens existent pour les futures soumissions .

Contrairement à Mme Goulard il n' y a pas pour M. Breton de faits établis relevant du conflit d’intérêts.
Il se peut qu'un portefeuille d'actions Atos prédispose certains actionnaires à rêver de passe-droits mais la hausse de 8 % intervenue sur la nouvelle du départ de Breton lui permettra si nécessaire de vendre avantageusement les stocks options ou actions qu'il pourrait détenir .
La compétence et l'honnêteté sont les meilleures garanties contre les trafics . Rien ne permet de douter de celles de M. Breton .
Pharamond
- 25/10/2019 - 12:26
Un bon choix
C'est un bon choix. Contrairement à beaucoup d'autres pays, le va-et-vient public/privé ne se pratique presque pas en France. Les compétences de T.Breton ont été confirmées sur le temps long. Les pleureuses de gauche et de droite vont s'en donner à cœur-joie!