En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© EVARISTO SA / AFP
En vert et contre tous
Meurtres, tortures, viols : les lourdes accusations contre WWF
Publié le 06 mars 2019
Une large enquête du site américain BuzzFeed montre que l'ONG a financé et armé des groupes paramilitaires violents pour des opérations anti-braconnage en Afrique et en Asie.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une large enquête du site américain BuzzFeed montre que l'ONG a financé et armé des groupes paramilitaires violents pour des opérations anti-braconnage en Afrique et en Asie.

L'en-vert du décor. Derrière sa belle image de pacifiste, défenseur des animaux et des hommes, se cache peut-être une ONG écologiste pas aussi "propre" qu'elle n'y parait puisque le site américain BuzzFeed a publié un rapport très accablant sur WWF, lundi.

Après un an d'enquête et des centaines d'entretiens, BuzzFeed les accuse d'avoir formé, financé, équipé et collaboré à de nombreuses reprises et depuis longtemps avec des groupes paramilitaires aux pratiques violentes pour lutter contre le braconnage dans les parcs nationaux en Asie et en Afrique notamment au Népal, en Inde, au Cameroun et en Centrafrique. Tortures, viols, assassinats… tout est expliqué dans la longue enquête publiée sur le site BuzzFeed.

Parmi les témoignages recueillis et les nombreux documents fournis, le site américain peut affirmer que "des villageois ont été fouettés avec des ceintures, attaqués avec des machettes, battus avec des bâtons de bambou, agressés sexuellement, abattus et assassinés par des unités anti-braconnage soutenues par le WWF […] Le personnel de l'ONG sur le terrain, en Asie et en Afrique, a organisé des missions de lutte contre le braconnage et a approuvé la proposition de tuer des intrus."

Ce n'est pas la première fois que telles accusations frappent l'ONG basée en Suisse. En 2017, une autre ONG, Survival International, avait accusée des gardes forestiers financés par WWF de violation des droits humains envers les Pygmées au Cameroun, en RDC et en Centrafrique. Une plainte pour tortures sur un enfant de 11 ans sous les yeux de ses parents a également été déposée par le village camerounais concerné. Toujours sans suite selon BuzzFeed.

WWF a lancé un "examen indépendant" dirigé par des spécialistes des droits de l'homme. "Nous considérons qu'il est de notre responsabilité urgente d'aller au fond des allégations formulées par BuzzFeed, et nous reconnaissons l'importance d'un tel contrôle" explique le Fond monétaire pour la nature qui demande à BuzzFeed de partager ses preuves.

Vu sur : BuzzFeed
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
04.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
05.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
06.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
07.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
03.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 07/03/2019 - 09:57
Il y a surement des dérapages,
Et c'est très bien de défendre les droits de l'homme, même quand l'homme ne le mérite pas. Mais ne voir que d'un seul côté , sans s'inquiéter de savoir ce qu'ont fait ces "pauvres victimes" est indécent. Savent-ils seulement quels massacres sont perpétrés tous les jours par les "braconniers" et populations locales? Savent-ils seulement que les baleines continuent a être massacrées dans la plus grande indifférence? que des filets et lignes dérivants de plusieurs dizaines de kilomètres ratissent toutes les espèces vivantes des océans? que les bêtes sauvages, tigres, rhinocéros, lions, éléphants, gorilles, singes, etc... sont massacrés tous les jours dans la plus grande indifférence des médias et des politiques? Alors marre de ces médias de salon, pour bobos new-yorkais ou parisiens, qui les fesses bien au chaud dans leurs salons climatisés, viennent donner des leçons à ceux qui se battent pour la survie de toutes les espèces, et s'ils veulent "juger les excès" qu'ils jugent aussi les criminels.
jurgio
- 06/03/2019 - 19:14
Logique, ils sont les véritables propriétaires de la planète
Les autres ne sont que des voleurs à l'étalage.
moneo
- 06/03/2019 - 15:27
paposs
Encore un coup de "Trumpistes" c'est sûr c'est du fekniouz les gentils qui veulent sauver la planète , les animaux ,des hommes peuvent pas faire cela