En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Avancées prometteuses

La maladie des gencives à l'origine de la maladie d'Alzheimer ?

Publié le 28 janvier 2019
Selon des chercheurs américains, la bactérie qui provoque la maladie des gencives serait en lien direct avec Alzheimer.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des chercheurs américains, la bactérie qui provoque la maladie des gencives serait en lien direct avec Alzheimer.

La maladie d'Alzheimer pourrait bientôt ne plus être un secret pour personne. La science ne cesse de progresser à ce sujet. Le 15 janvier dernier, nous vous expliquions sur notre site qu'une intelligence artificielle était capable de détecter la maladie six ans avant l'homme. Il y a quelques jours, les scientifiques ont peut-être fait un pas de géant en avant en localisant l'origine.

Une étude publiée le 23 janvier par des chercheurs américains dans la revue Science Advances démontre un lien direct entre la bactérie Porphyromonas gingivalis, qui provoque la maladie des gencives, et la dégénérescence neuronale. 

Après analyse des tissus cérébraux, du liquide céphalo-rachidien et de la salive de patients vivants et morts atteints de la maladie, les chercheurs ont trouvé des traces de ladite bactérie dans le cerveau. Avec ces dernières données en main, ils ont ensuite effectué des nombreux tests sur des souris. Les résultats sont saisissants.

En effet, les bactéries comme la Porphyromonas gingivalis seraient capable de voyager entre la bouche et le cerveau. Elles sont d'ailleurs très présentes dans le cerveau des souris atteintes d'Alzheimer. Les gingipaines (protéines toxiques) permettent ensuite d'atteindre et de détruire les neurones. Observation avérée dans 94% des 54 échantillons humains analysés.

La découverte de la présence de cette bactérie dans le liquide céphalo-rachidien d'humains vivants est une incroyable avancée puisqu'elle pourrait enfin permettre de diagnostiquer la maladie. Cotexyme, société pharmaceutique basée à San Francisco, a développé une molécule qui est capable de stopper les gingipaines et sauver les neurones touchés chez les souris. Ils travaillent désormais à adapter le traitement pour les humains.

Des tests plus vastes, sur des échantillons plus importants, doivent être effectués en 2019. En parallèle, un vaccin contre la bactérie qui entraîne la maladie des gencives a été développé en Australie et qui pourrait, si tout cela se confirme, soigner la maladie d'Alzheimer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Les Français contre le burkini mais de moins en moins nu(e)s à la plage : la France devient-elle puritaine malgré elle ?

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

05.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

06.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

07.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires