En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© ESA/MEDIALAB / AFP
Spectaculaire

Espace : un vaste lac de glace photographié sur Mars

Publié le 22 décembre 2018
Le cliché a été capturé par la sonde Mars Express, de l'Agence spatiale européenne (ESA), "dans les basses terres de l'hémisphère nord martien".
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le cliché a été capturé par la sonde Mars Express, de l'Agence spatiale européenne (ESA), "dans les basses terres de l'hémisphère nord martien".

S'il fallait une nouvelle preuve qu'il y a bien de l'eau sur Mars, la voici. Comme le rapporte Ouest France ce samedi 22 décembre, un vaste lac de glace, formé dans un cratère martien, a été photographié par la sonde Mars Express, de l'Agence spatiale européenne (ESA).

"Une belle féérie hivernale"

Nommé Korolev, en référence à Sergueï Korolev, le fondateur du programme spatial soviétique, cet énorme cratère se situe "dans les basses terres de l'hémisphère nord martien", selon l'ESA. En son creux s'est donc formé un lac de glace de quelque 82 kilomètres de diamètre. L'impressionnant cliché a été partagé sur les réseaux sociaux, l'Agence spatiale y voyant là "une belle féérie hivernale".

Une belle féerie hivernale... sur #Mars! Ce cratère rempli de glace d'eau a été photographié par notre sonde Mars Express. Le cratère Korolev mesure 82km de diamètre et se trouve dans les basses terres de l'hémisphère nord martien. Plus d'images: https://t.co/pDvfpTiJwa pic.twitter.com/ZkV1s4id8o

— ESA France (@ESA_fr) 21 décembre 2018

"Son centre abrite une motte de glace de 1,8 km d’épaisseur toute l’année", précise l'Agence spatiale européenne, selon qui ce manteau blanc tient dans la durée grâce à un phénomène appelé "piège froid". En effet, l'air qui se trouve au-dessus du cratère se refroidit et se plaque au sol, agissant ainsi comme un bouclier d'air froid et empêchant la glace de fondre. La sonde Mars Express, auteure de la photo, fête d'ailleurs ce mois-ci sa 15e année de présence dans l'orbite de la planète rouge. En attendant de nous délivrer de nouveaux clichés plus impressionnants encore.

Vu sur : Ouest France
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

02.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

01.

Ce portable qui vous trahit

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires