En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© BERTRAND GUAY / AFP
La poussière sous le Tapie
France Inter vivement critiqué par la SDJ après l'interview de Bernard Tapie
Publié le 21 décembre 2018
La Société des journalistes de Radio France a jugé l'interview menée par Léa Salamé trop complaisante.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Société des journalistes de Radio France a jugé l'interview menée par Léa Salamé trop complaisante.

Mercredi dernier, Bernard Tapie était l'invité de la matinale de Léa Salamé sur la radio France Inter. Une interview au cours de laquelle de nombreux thèmes ont été évoqués, tels que son cancer, Emmanuel Macron ou encore l'ISF. Cependant, aucune question n'a été posée sur les 404 millions d'euros que l'ancien homme d'affaires doit au fisc et qu'il n'a toujours pas commencé à rembourser. 

Un détail qui n'a pas du tout plu à la Société des journalistes (SDJ) de Radio France qui a envoyé un communiqué en interne pour se plaindre de cette interview. Communiqué que L'Obs a fait paraître hier soir : « Ce qui n'est pas journalistique, c'est de l'interroger (Bernard Tapie) pendant onze minutes sur les gilets jaunes, la politique, sa santé... sans mentionner une seule fois qu'il a été définitivement condamné il y a plus d'un an à rembourser à l'Etat 400 millions d'euros et n'en a pas versé un centime, critique la SDJ. C'est d'autant plus incompréhensible que la rédaction de France Inter a suivi scrupuleusement les étapes de ce feuilleton judiciaire. Mais l'équipe "programme" de la matinale écoute-t-elle les sujets de la rédaction ? »

Selon L'Express, un deuxième message a été envoyé dans la foulée du communiqué qui a provoqué énormément d'agitation. La SDJ déplore que le premier message ait été diffusé à l'extérieur de Radio France. « C'était un message interne, qui concernait les relations entre la rédaction et les équipes de la matinale. À aucun moment ce message ne visait personnellement Léa Salamé, dont nous apprécions le travail, l'investissement et l'attachement à France Inter. Nous regrettons que ce communiqué ait pu blesser » a tenu à préciser la SDJ.

Vu sur : L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Voulez-vous savoir quand la droite est entrée en agonie ? En 2010, quand Nicolas Sarkozy supprima le ministère de l'Identité nationale, qu'il avait lui-même créé !
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Angela Merkel a été victime d'une nouvelle crise de tremblements
01.
Séisme au Japon : vidéos (4)
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Xavier bossut
- 24/12/2018 - 08:12
Tapie et le crédit Lyonnais
Ok ils ont raison les beaux journalistes idéologues . Mais peut être aurait il aussi fallut parler des responsables du crédit Lyonnais qui ont arnaqué Tapie (a voleur voleur et demi) ,la justice qui fait et défait les procès en fonction des dirigeants politiques . Tapie n’est pas un homme recommandable ,mais dans ce dossier ,ce sont les hauts fonctionnaires d’etat en charge du crédit Lyonnais puis de sa liquidation qui ont surtout arnaqué le contribuable . Donc Léa Salamé a bien fait de ne pas parler de ce sujet car il aurait fallut convoquer nombre d’autres personnes encore moins respectable que notre flamboyant arnaquer .
Inazuma12
- 22/12/2018 - 23:54
Tapie l'éternel interlocuteur
On peut en effet s'étonner de la complaisance du monde journalistique envers un repris de justice, débiteur de 400 millions envers l'Etat Français. Pourquoi ne pas aussi demander l'avis sur tout et n'importe quoi au dealer moyen qui sort de prison, à Cahuzac, etc.... ? Cet homme est un escroc, jugé et condamné plusieurs fois pour divers délits, abus de biens sociaux, matches truqué, faillites frauduleuse, et j'en passe et des meilleures.
MIMINE 95
- 22/12/2018 - 17:54
St Bernard Tapie interviewer
St Bernard Tapie interviewer par L Salamé sur France Inter. Eh bé, si après ça les gilets jaunes et leurs sympathisants n'ont rien compris à l'intérêt qu'a le camp Macron à favoriser une liste européennes "GJ". L'imposteur Tapie, en toute altruisme désintéressé, bien entendu ! veut "cocooner" ces pauvres GJ ...MDR . Comme il disent: " plus c'est gros, plus ça passe".Espérons que cette fois ci le peuple ne sera pas dupe.
2016 : Bernard Tapie: "Macron a toutes les qualités pour être président" Par Christophe Barbier et Eric Mandonnet, l'express 26/04/2016
2018 : Tapie: Macron a "remis le mot ambition à la mode" mais gare à "l'entêtement". AFP. Publié le 23/05/2018 à 21:37
2016 : Macron, Tapie et compagnie 7 févr. 2016 blog médiapart