En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© REUTERS/Philippe Wojazer
Junk food
Les restaurants anglais, plus mauvais pour la santé que les fast-foods.
Publié le 13 décembre 2018
Une étude démontre que les plats dans les restaurants britanniques sont bien plus caloriques que ceux des chaines de restauration rapide.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude démontre que les plats dans les restaurants britanniques sont bien plus caloriques que ceux des chaines de restauration rapide.

Et si un tête-à-tête chez McDonald's était plus sain qu'un diner romantique au restaurant ? C'est ce qu'a voulu démontrer l'Université de Liverpool et les résultats sont stupéfiants.


Des experts de la santé ont mené l'enquête. Ils ont testé 13 500 plats dans 21 restaurants et 6 chaînes de fast-food, et le constat est sans appel : seulement un plat de sur dix de restaurant est classé sain c'est-à-dire n'excédant pas 600kcal. Plus alarmant, l'étude montre que presque la moitié des plats possèdent 1 000kcal ou plus alors que ceux des fast-foods ne sont, eux, qu'à 751kcal en moyenne.


Parmi les plus mauvais élèves on retrouve les restaurants Hungry Horse avec des plats contenant plus de 1 358kcal. Les chaînes Flaming Grill, Stone House et Sizzling Pubs suivent avec 1 200kcal par plat. Le Dr Eric Robinson précise que "ces analyses n'incluent pas les boissons, les entrées, les desserts et les accompagnements."


Du côté des chaînes de restauration rapide, c'est KFC qui occupe la plus mauvaise place avec une moyenne de 987kcal par plat. Burger King, McDonald's et Subway, eux, sont autour de 700kcal. Le Dr Robinson explique que les proportions servies, les ingrédients utilisés et les méthodes de cuisson peuvent expliquer cette différence. Les fast-foods cassent ainsi la mauvaise image qui leur colle à la peau.


Avec une population qui se fait de plus en plus livrer des plats de restaurants à domicile, les experts estiment que la situation pourrait se dégrader.

 

Vu sur : BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
05.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
06.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
07.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
06.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 16/12/2018 - 22:07
En même temps, manger en Angleterre
C'est une vraie épreuve de résistance....
Anouman
- 13/12/2018 - 21:05
Pas sain
Ils n'ont pas du tenir compte du fait que le client est roi et s'il veut des plats caloriques c'est son droit. Que ces abrutis aillent se faire mettre et bouffent des haricots verts sans gras.