En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© SEBASTIEN BOZON / AFP
Le point

Attentat de Strasbourg : ce que l'on sait de l'auteur présumé de la fusillade

Publié le 12 décembre 2018
Le suspect a été identifié très rapidement par les forces de l'ordre. Des témoins l'ont entendu crier "Allah Akbar" a indiqué le procureur de Paris
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le suspect a été identifié très rapidement par les forces de l'ordre. Des témoins l'ont entendu crier "Allah Akbar" a indiqué le procureur de Paris

La traque se poursuit pour retrouver et mettre hors d'état de nuire l'auteur de la fusillade qui a endeuillé Strasbourg et la France dans la soirée de mardi. 720 policiers et gendarmes sont à la recherche d'un suspect, très tôt identifié par les forces de l'ordre. 
Chérif C. est un Français. Né à Strasbourg et âgé de 29 ans. L'homme a très tôt arrêté ses études et enchaîné les petits boulots. Comme l'a précisé Christophe Castaner dans une conférence de presse qui a eu lieu pendant la nuit de mardi à mercredi, il est "très défavorablement" connu des forces de l'ordre et de la justice. 


Chérif C est un délinquant multirécidiviste dont le casier judiciaire contient déjà 27 condamnations. Qualifié de "très provocateur" par les forces de police, il tiendrait fréquemment des "discours anti-Etat" comme le précise BFMTV. L'homme a été condamné en France mais aussi en Allemagne et en Suisse. 67 mentions apparaissent au fichier de traitement des antécédents judiciaires.
Il a été fiché S depuis le mois de mars 2016. Des signes d'une potentielle radicalisation ayant été détectés par l'administration pénitentiaire. Il est également inscrit au fichier FSPRT et est connu de la DGSI et inscrit au fichier FSPRT ( Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste ). Aucun signe de passage à l'acte n'a pourtant été détecté, ce qui aurait engendré son arrestation.


Le matin de l'attaque, les forces de l'ordre s'étaient rendu chez lui pour procéder à une perquisition pour sa potentielle participation dans une affaire d'homicide. Cependant, l'homme a échappé au coup de filet n'étant pas présent à son domicile. Les autorités ont découvert chez lui la présence d'une grenade et d'un pistolet.
Rémi Heitz, procureur de Paris a expliqué que l'attaque avait été menée avec une arme de poing et un couteau. Dominique Rizet, consultant pour BFMTV parle lui d'un calibre de 8mm.
L'auteur de cette attaque a fait deux morts, une autre victime en état de mort cérébrale, douze blessés donc six en urgence absolue.

 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

05.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

06.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

07.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
antidote
- 13/12/2018 - 10:45
Attentat Strasbourg
Pourquoi attendre 48 h pour que le visage de ce terroriste apparaisse sur nos écrans de TV ! Pendant ce laps de temps il a eu toute latitude pour se faire prendre en main par des comploteurs radicaux qui l'ont déjà mis en planque pour l'extraire du pays .
Anouman
- 12/12/2018 - 19:54
Terroriste
27 condamnations à 29 ans et recherché pour homicide… Même s'il n'avait pas viré dans le terrorisme était-il normal qu'il se balade avec un flingue (et même sans flingue)?
Mais on n'est qu'au début de l'enquête. On finira par trouver qu'il était juste dépressif et n'avait pas pris ses médicaments.