En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© PATRICK HERTZOG / AFP
Attentat
Fusillade à Strasbourg : ce que l'on sait à 13h30
Publié le 12 décembre 2018
Un hommage sera rendu aux victimes de la fusillade et une minute de silence sera observée à l'Assemblée Nationale avant l'ouverture des questions au gouvernement (QAG).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un hommage sera rendu aux victimes de la fusillade et une minute de silence sera observée à l'Assemblée Nationale avant l'ouverture des questions au gouvernement (QAG).

Un homme a ouvert le feu mardi soir dans le centre historique de la ville où se tient le traditionnel marché de Noël. Toujours en fuite, le parquet anti-terroriste a été saisi de l’affaire alors que le secrétaire d’État Laurent Nuñez invite à la prudence quant aux motivations de l’acte.  Le suspect, Chérif C., 29 ans, est né à Strasbourg et est connu des services de police pour des faits de droit commun. Fiché S pour radicalisation, il était connu de la DGSI.

 

Le procureur de Paris, Rémi Heitz, a pris la parole déclarant que "Hier, le terrorisme a de nouveau frappé notre territoire". Il donne un nouveau bilan faisant état.
Il explique que deux personnes sont décédées tandis qu’une troisième est en état de mort cérébrale. Il précise qu'il y a 12 blessés dont 6 en état d’urgence absolue.
Il assure qu'au regard du lieu ciblé, du mode opératoire employé, son profil et des témoignages concordants de ceux qui l'ont entendu crier "Allah Akbar", la section anti-terroriste du parquet de Paris s'est saisi du dossier.
Au regard du lieu ciblé, du mode opératoire employé par l'assaillant, de son profil et des témoignages recueillis auprès de ceux qui l'ont entendu crier 'Allah Akbar', la section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisi des faits", a-t-il ajouté.
Rémi Heitz rapporte également que quatre proches du mis en cause avaient été placés en garde à vue et qu'elles "le sont toujours". Chérif C. très défavorablement connu de la justice compte déjà 27 condamnations à son casier judiciaire. L'homme "était inscrit au FSPRT et fiché S et faisait l'objet d'un suivi par la DGSI".
Enfin, le procureur de Paris précise que l'auteur présumé de la fusillade a utilisé une arme de poing et un couteau. "

Le maire de Strasbourg, Roland Ries explique que, selon lui, "incontestablement, il s'agit d'un attentat".
"Comme vous, je suis bouleversé parce ce qu’il s’est passé hier soir et je voudrais saluer le comportement des Strasgourgeois dans ce contexte : comportement de dignité, de courage, de sérénité dans la mesure où on peut l’être dans des circonstances pareilles" ajoute-t-il

Presque au même moment, Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement a débuté son compte rendu du conseil des ministres a expliqué que le président " a commencé le conseil des ministres en rappelant que la menace terroriste est au cœur de la vie de notre nation. Il a ensuite dit que le sens de l'intérêt général devrait obliger les responsables politiques au calme et à la retenue" et a ajouté que " la menace terroriste est toujours au cœur de la vie de notre nation".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
04.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
07.
Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Poussard Gérard
- 12/12/2018 - 13:38
Griveaux et ses complices
au lieu de s'attaquer aux opposants devraient traiter le problème de l'islamisme et l'islamisation de notre pays..et prendre des mesures radicales..Jeunes filles égorgées à Marseille, colonel Beltrame et à part une marche blanche, minute de silence et bougies où sont les décisions radicales??Prison réelle, expulsion, déchéance nationalité..
Ces énarques font honte à leur pays et devraient être poursuivis pour traitrise au pays et non assistance à personne en dangers que sont les citoyens..L'heure est grave et puisque macron refuse de s'emparer de ce fléau, qu'il parte..vite