En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP
L'homme politique de l'année ?

Russie : Vladimir Poutine investi pour un quatrième mandat

Publié le 07 mai 2018
La cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine, pour un quatrième mandat à la tête de la Russie, s'est déroulée le 7 mai 2018. Il rencontrera dans le courant du mois de mai Emmanuel Macron et Angela Merkel et pourrait être un acteur clé dans la crise sur l'accord sur le nucléaire iranien.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine, pour un quatrième mandat à la tête de la Russie, s'est déroulée le 7 mai 2018. Il rencontrera dans le courant du mois de mai Emmanuel Macron et Angela Merkel et pourrait être un acteur clé dans la crise sur l'accord sur le nucléaire iranien.

Vladimir Poutine a donc officiellement prêté serment pour un quatrième mandat à la présidence de la Russie en ce lundi 7 mai 2018. Il est dorénavant officiellement à la tête du pays jusqu'en 2024. Le chef de l'Etat russe a ensuite proposé de reconduire, à ses côtés, son actuel Premier ministre, Dmitri Medvedev.

La cérémonie d'investiture s’est déroulée au cœur du grand palais du Kremlin. Vladimir Poutine a été réélu en mars dernier avec 76,7% des voix, le score le plus élevé depuis son arrivée au pouvoir. 
 
A midi, le président russe a gravi les marches de l’escalier menant à la salle Saint-André, où étaient couronnés les tsars. Vladimir Poutine avait déjà choisi ce lieu chargé d'histoire pour sa première investiture présidentielle, en 2000. Vladimir Poutine a prêté serment sur la Constitution. Il a ensuite prononcé un discours durant une vingtaine de minutes. 
 
"Je suis particulièrement conscient de ma responsabilité colossale devant chacun de vous, devant la Russie. Je ferai tout pour augmenter la puissance, la prospérité et la gloire de la Russie."
 
Les députés, les sénateurs et des personnalités du monde culturel russe ont assisté à cette cérémonie au Kremlin. 
 
Vladimir Poutine entame donc son tout dernier mandat. La Constitution russe stipule en effet une limite de deux mandats consécutifs. Il lui sera toujours possible de modifier la Constitution ou alors d'échanger son poste avec son Premier ministre comme en 2008, avec Dmitri Medvedev.
 
Le dirigeant russe sera âgé de 72 ans à la fin de son nouveau mandat. 
 
Le mois de mai va permettre au dirigeant russe d'orchestrer des rencontres majeures sur le plan international. La chancelière allemande Angela Merkel va en effet rendre visite au président russe le 18 mai prochain à Sotchi. Cette information a été dévoilée par une porte-parole du gouvernement allemand. Emmanuel Macron doit également rencontrer le leader du Kremlin en marge du Forum économique de St-Pétersbourg les 24, 25 et 26 mai prochain. 
 
Vladimir Poutine devrait jouer un rôle clé tout prochainement dans le cadre du dossier sensible de l'accord sur le nucléaire iranien. Donald Trump a promis de "déchirer" cet accord le 12 mai prochain. 
 
La Russie va également devoir relever un important défi sécuritaire avec l'organisation de la Coupe du monde de football sur son territoire du 14 juin au 15 juillet 2018.
 
Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

Vers un nouveau scandale sanitaire ?

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

04.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 07/05/2018 - 21:02
Mandat
Ca c'est plutôt une bonne nouvelle.