En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© JOEL SAGET / AFP
Relations franco-américaines
Emmanuel Macron entame une visite de trois jours aux Etats-Unis afin de tenter de convaincre Donald Trump sur de nombreux dossiers
Publié le 23 avril 2018
Le président de la République Emmanuel Macron débute une visite d'Etat de trois jours aux USA à partir de ce lundi 23 avril. Le chef de l'Etat français va devoir tenter de convaincre son homologue américain, le président Donald Trump, sur de nombreux dossiers sensibles.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République Emmanuel Macron débute une visite d'Etat de trois jours aux USA à partir de ce lundi 23 avril. Le chef de l'Etat français va devoir tenter de convaincre son homologue américain, le président Donald Trump, sur de nombreux dossiers sensibles.

Après la visite de Donald Trump et de la First Lady Melania Trump à Paris lors de la cérémonie du 14 juillet sur les Champs Elysées, les dirigeants franco-américains se retrouvent en ce début de semaine à Washington. Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron se rendent dans la capitale américaine dans le cadre d'une visite d'Etat d'une durée de trois jours.

Les débats s'annoncent intenses entre Emmanuel Macron et Donald Trump. Les présidents français et américain vont en effet aborder des sujets majeurs et tenter d'apporter des solutions concrètes sur ces dossiers. Les échanges économiques avec l'Europe, le nucléaire iranien et la situation en Syrie devraient être au menu de cette visite qui débute aujourd'hui. 
 
Emmanuel Macron a accordé une interview aux médias américains afin de préparer cette visite. Un entretien du président franças, qui s'exprime entièrement en anglais, a été diffusé ce dimanche sur les antennes de Fox News, en préambule de la visite de trois jours à Washington. Cette chaîne politique conservatrice est très regardée par le président américain.    
 
Donald Trump souhaite remettre en cause l'accord nucléaire iranien signé en 2015. Les Etats-Unis ont l'intention de réduire l'influence de l'Iran dans la région. Téhéran a proféré des menaces ce samedi. L'Iran a l'intention de reprendre "vigoureusement" l'enrichissement de l'uranium si Washington rompait l'accord sur le nucléaire iranien. Emmanuel Macron souhaite proposer un accord complémentaire entre les pays occidentaux à ce sujet. Donald Trump devrait trancher avant le 12 mai prochain. 
 
La relation entre la France et les Etats-Unis sur le plan international s'est renforcée dans le cadre des récentes frappes en Syrie suite à l'attaque chimique présumée, imputée au régime de Bachar el-Assad. Donald Trump a pourtant l'intention de retirer ses troupes de la Syrie (près de 2 000 soldats). Emmanuel Macron va tenter de convaincre le président américain afin que les militaires américains restent en Syrie. 
 
Le chef de l'Etat français va également tenter de faire lever l'application des taxes douanières américaines sur l'acier et l'aluminium pour l'Union Européenne. Ses taxes sont actuellement suspendues jusqu'au 1er mai. 
 
La visite d'Etat d'Emmanuel Macron à Washington est la toute première pour un dirigeant étranger sous la présidence de Donald Trump. Les deux couples présidentiels vont dîner à Mount Vernon, l'ancienne demeure de George Washington. Ce lieu se trouve au sud de la capitale américaine. En juillet 2017, Emmanuel et Brigitte Macron avaient convié Donald et Melania Trump au restaurant de la Tour Eiffel.
 
La journée de mardi sera marquée par un dîner d'Etat avec le vice-président Mike Pence et par des discussions diplomatiques dans le cadre d'entretiens à la Maison Blanche. Le président français assistera à une cérémonie militaire au cimetière d'Arlington. Emmanuel Macron prononcera un discours mercredi devant les membres du Congrès. Le président français rencontrera également les étudiants de l'Université George Washington. La délégation française pour ce voyage d'Etat est composée de cinq ministres et de 50 personnalités dont Thomas Pesquet.      
 
Vu sur : Lu sur Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
02.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
03.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 23/04/2018 - 23:59
C’est la chienlit gauchiste en France...
et cet irresponsable fait le tour du monde, avec sa maman...