En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 9 heures 23 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 11 heures 53 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 13 heures 45 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 14 heures 20 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 15 heures 6 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 16 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 18 heures 15 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 18 heures 49 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 19 heures 20 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 19 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 9 heures 41 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 13 heures 16 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 13 heures 57 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 14 heures 49 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 15 heures 44 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 17 heures 38 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 18 heures 21 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 19 heures 2 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 19 heures 26 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 20 heures 3 min
© Reuters
© Reuters
Tous aux abris

Des bactéries développent une tolérance aux gels hydroalcooliques

Publié le 24 février 2018
Une étude australienne montre qu'une bactérie très courante en milieu hospitalier a développé en moins de 20 ans une résistance aux solutions hydroalcooliques.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude australienne montre qu'une bactérie très courante en milieu hospitalier a développé en moins de 20 ans une résistance aux solutions hydroalcooliques.

Les gels hydroalcooliques ne sont apparemment pas une solution miracle contre la transmission de bactéries. Alors qu'ils sont très utilisés en milieu hospitalier, ils auraient un effet secondaire qui a jusqu'à aujourd'hui été sous-évalué : les bactéries se renforcent face à eux.

Des chercheurs australiens de l'université de Melbourne, dans une étude publiée cette semaine sur le serveur de prépublication en biologie bioRxiv, montrent qu'entre 1997 et 2015, une bactérie très courante dans les hôpitaux, "enterococcus faecium", a développé une résistance aux solutions hydroalcooliques. L'étude montre ainsi que les bactéries les plus récentes étaient dix fois plus tolérantes à l'alcool que les colonies issues de lignées plus anciennes, ce qui indique que leur génome s'est probablement adapté, rendant leur membrane plus résistante à l'alcool.

Est-ce une conséquence de cette évolution ? Les auteurs de l'étude observent que si les infections dues aux staphylocoques dorés résistant à la méticilline ont fortement chuté, celles provoquées par des bactéries du genre Enterococcus ont quintuplé sur cette période....

"Il s'agit d'un travail tout à fait sérieux et crédible [...] Elle [la bactérie enterococcus faecium] est normalement sensible à ces traitements, mais certaines mutations peuvent diminuer cette susceptibilité et donc permettre d'échapper à la désinfection. Ce travail montre que de telles souches sont sélectionnées à l'hôpital et peuvent se propager", a réagit dans Sciences et Avenir Philippe Glaser, responsable du laboratoire Écologie et évolution de la résistance aux antibiotiques de l'Institut Pasteur. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gayet.stephane@chru-strasbourg.fr
- 25/02/2018 - 20:10
Différence entre colonisation et infection 2/2
Ce qui est nouveau dans cette information, c’est le parallèle qui est fait entre la résistance aux antibiotiques et la résistance aux produits hydroalcooliques (PHA) pour la désinfection des mains. Actuellement, comme cela est indiqué dans l’article, les staphylocoques restent bien sensibles aux PHA. Mais s’ils leur deviennent résistants, cela va devenir très gênant, car les staphylocoques sont à la différence des entérocoques très pathogènes.
gayet.stephane@chru-strasbourg.fr
- 25/02/2018 - 20:10
Différence entre colonisation et infection 1/2
Les souches d’Enterococcus faecium (entérocoques) auxquelles il est fait allusion sont très probablement des souches hautement résistantes aux antibiotiques ou BHRe (bactéries hautement résistantes aux antibiotiques et émergentes). Ces souches d’entérocoque résistent en effet très bien aux antibiotiques haut de gamme spécialisés dans le traitement des infections à bactéries à Gram positive (staphylocoque, streptocoque, pneumocoque, entérocoque, listeria, clostridium, bacillus). Mais il est essentiel de préciser que ces entérocoques sont fort peu pathogènes et que les souches mises en évidences chez des patients se trouvent le plus souvent à l’état de portage non pathologique (portage sain). En d’autres termes, les patients qui les hébergent ne sont pas infectés, mais simplement colonisés : ils ne sont pas malades.
jurgio
- 25/02/2018 - 14:15
On m'avait pourtant dit que notre organisme
était le meilleur défenseur de lui-même. L'emploi systématique de solutions antibactériennes était une imbécillité de plus.