En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

06.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

07.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 6 heures 15 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 8 heures 40 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 9 heures 54 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 11 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 12 heures 30 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 13 heures 29 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 14 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 14 heures 45 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 15 heures 9 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 15 heures 44 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 8 heures 18 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 9 heures 5 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 11 heures 5 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 12 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 14 heures 9 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 14 heures 30 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 15 heures 2 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 15 heures 44 min
© Reuters
© Reuters
2016

Campagne Clinton : quand Bill Clinton tirait la sonnette d'alarme et était ignoré

Publié le 16 novembre 2016
L'ancien président voulait aller chercher les classes ouvrières ignorées par les démocrates et qui ont donné sa marge à Trump.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien président voulait aller chercher les classes ouvrières ignorées par les démocrates et qui ont donné sa marge à Trump.

C'est grâce à sa sur-performance chez les classes ouvrières et moyennes que Donald Trump a remporté l'élection présidentielle américaine. Une surprise qui a fait mentir tous les pronostics--ou presque. Au sein de la campagne d'Hillary Clinton, un proche conseiller de la candidate tirait la sonnette d'alarme : nul autre que son mari, Bill Clinton. 

L'ancien président, issu d'une famille pauvre et rurale de l'Arkansas, dans le Sud des États-Unis, et qui a dû ses succès politiques passés à cette frange électorale, s'est ému plusieurs fois au cours de la campagne de son épouse que celle-ci n'aie pas de stratégie pour reconquérir ces électeurs. "Vous savez, je suis un redneck de base", avait-il déclaré lors d'un meeting de campagne. "Je sais ce qu'ils ressentent. Et je vous le dis, plus on vieillit, plus ça empire. [...] On pense qu'on ne peut rien faire pour changer l'avenir", s'était-il ému à l'époque, rapporte le Washington Examiner.

Les analyses de sortie des urnes du site FiveThirtyEight montrent que les lieux qui ont particulièrement profité à Trump sont ceux où la situation économique était la plus mauvaise.

Lors des réunions stratégiques de campagne, la volonté de Bill Clinton d'essayer de chercher ces électeurs était "balayée d'un revers de la main" par les principaux dirigeants de l'équipe de campagne, rapporte le site Politico. Lors d'une réunion de présentation aux Clinton de la stratégie de campagne, un des responsables "dit tout de go à l'ancien président que [ces électeurs] ne reviendraient jamais à son parti." L'équipe d'Hillary aurait vu les inquiétudes de l'ancien président comme "une vendetta personnelle pour regagner les électeurs qui l'ont fait gagner, venant d'un politicien talentueux qui refusait d'accepter" la nouvelle réalité électorale.

Selon la doxa du Parti démocrate, incarnée par des ouvrages très influents comme The Emerging Democratic Majority, la croissance du nombre des minorités avec l'immigration faisait que les démocrates pouvaient l'emporter sans essayer de gagner la classe ouvrière blanche, devenue minoritaire. Il s'est avéré que les instincts d'un des politiciens les plus doués de sa génération étaient plus proches de la réalité que les calculs savants des stratèges du Parti démocrate...

A LIRE AUSSI : Emmanuel Todd : "La question du racisme doit être posée sans illusion mais le discours qui vise à dire que le vote Trump est le vote des petits blancs racistes n'est pas seulement absurde, c'est juste le contraire"

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paul Emiste
- 16/11/2016 - 06:58
Bah c´est comme en France.
La gôche n´a plus grand chose à voir avec la classe ouvrière.
Le socialisme n'a pour les ouvriers que mépris et dégoût.
George Orwell
Marie Esther
- 15/11/2016 - 17:45
c'est rigolo
aux USA, ils avaient aussi Terra Nova tout pour les migrants, les nouveaux arrivants et que du mépris pour les classes moyennes et les ouvriers.
Peut être qu'en France, ce sera pareil.
bebert4
- 15/11/2016 - 16:14
Grand Remplacement
On compte sur l'électorat captif importé pour garder le pouvoir et mener sa politique constructiviste en toute tranquillité,en effet les étrangers sont naturellement peu concernés par le destin du pays.Les "déplorables" ne sont pas dupes.