En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Influence
États-Unis : Hillary Clinton aurait utilisé sa position comme secrétaire d'État pour aider un donateur de sa fondation privée
Publié le 10 août 2016
Pour la première fois, une preuve d'influence des donateurs de la famille Clinton sur la politique du Département d'État américain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour la première fois, une preuve d'influence des donateurs de la famille Clinton sur la politique du Département d'État américain.

De nouveaux emails d'un conseiller d'Hillary Clinton montrent des liens entre les activités de sa fondation privée et ses activités comme secrétaire d'État. La fondation de la famille Clinton reçoit de grandes donations, y compris de personnes riches et de grandes entreprises, et il y a toujours eu des soupçons que ses donations pouvaient être des contreparties de faveurs politiques des Clinton, ce qui pourrait ressembler à une forme de corruption ou de trafic d'influence.

Pour la première fois, un des emails d'Hillary Clinton semble démontrer que ce genre d'activités a effectivement eu lieu. Dans un échange de mails de 2009, Doug Band, un responsable de la Fondation Clinton, écrit qu'il est "important de bien s'occuper" d'un individu, dont le nom est caché ; Huma Abedin, proche conseiller d'Hillary Clinton, répond que "le personnel est entrain de lui envoyer des options". En clair, un donateur de la famille Clinton utilise son influence pour faire passer un CV au cabinet d'Hillary Clinton afin d'obtenir une offre de recrutement.

Dans un autre échange de mails, encore en 2009, le même Doug Band demande au directeur de cabinet d'Hillary Clinton, Cheryl Mills, que Gilbert Chagouy, un milliardaire nigério-libanais, soit mis en relation avec "une personne de substance" au Département d'État américain sur les affaires libanaises ; l'homme a donné entre 1 et 5 millions de dollars à la Fondation Clinton, selon les données publiques de la Fondation. 

Les emails, qui font partie des emails qu'Hillary Clinton a envoyé à partir du serveur privé qu'elle utilisait pendant qu'elle était secrétaire d'État afin d'éviter qu'ils soient archivés et soumis aux lois américaines sur la transparence des communications inter-gouvernementales, ont été publiés par Judicial Watch, un groupe de pression de droite. Lorsque son serveur a été découvert, Hillary Clinton a déclaré qu'elle avait transmis tous ses emails liés à son travail au gouvernement, mais depuis d'autres emails cachés ont été trouvés. Le directeur du FBI, James Comey, a précédemment déclaré que ses enquêteurs ont trouvé "plusieurs milliers" de mails professionnels d'Hillary Clinton qui n'avaient pas été soumis au gouvernement. 

"Aucun de ces emails n'implique la secrétaire d'État ou concerne le travail de la fondation", a déclaré un porte-parole d'Hillary Clinton, pour nier qu'il y a eu trafic d'influence. "Il n'est pas inhabituel que des candidats soient recommandés au Département à travers divers moyens. [...] [Les responsables du Département] sont régulièrement en contact avec de nombreux individus et organisations", a déclaré une porte-parole du Département d'État. "Le fait que la Fondation Clinton était entrain de demander des faveurs moins de 3 mois après l'installation d'Hillary Clinton au Département d'État est extrêmement troublant. C'est encore un élément qui montre les conflits d'intérêts et les petits arrangements entre amis qu'il y aurait si Hillary Clinton était élue à la Maison-Blanche", a déclaré un porte-parole du Comité national républicain.

Vu sur : Lu sur Bloomberg
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
02.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
04.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
05.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Texas
- 10/08/2016 - 20:10
C' est ce que...
....vulgairement on entend par " Comprendre les affaires internationales " , la grosse tare de D.J.Trump !
assougoudrel
- 10/08/2016 - 16:44
Hillary, quand on grimpe
le cocotier (comme disent les africains), il faut avoir les fesses propres.
Lafayette 68
- 10/08/2016 - 15:03
Ah bon ?
La brave dame démocrate...